• Accueil
  • Championnat
  • Dschang : Les joueurs de Vautour séquestrent l’émissaire de leur (...)

Dschang : Les joueurs de Vautour séquestrent l’émissaire de leur président

Camfoot

Le vice-président de Vautour FC de Dschang a eu maille à partir avec ses joueurs dimanche dernier au stade du Cenajes de Dschang. Après la défaite du club (0-1) contre l’Aigle royal de la Menoua, en match comptant pour les 32es de finale de la Coupe du Cameroun, le dirigeant plus connu sous son prénom Charles, a été séquestré pendant plus d’une heure par les joueurs de son club. Ils tenaient à recevoir leurs primes que leur otage a tenté de distraire.

Le 26 juillet 2016
commentaires

« Nous avons menacé de ne pas jouer cette rencontre parce que nous réclamions beaucoup d’argent à nos dirigeants. Le président (Etienne Tamo, ndlr) nous a supplié de jouer compte tenu de l’envergure de ce derby historique très attendu à Dschang », renseigne un joueur de Vautour Fc.

Pour persuader les joueurs, le président va consentir à ce que la quote-part de l’équipe sur la recette du match soit directement reversée entre les mains du représentant des joueurs, et non au vice-président comme c’est souvent le cas. « Nous avons accepté de jouer parce que le président a dit que c’est nous qui allions toucher la recette du match », poursuit notre source. Seulement au terme de la rencontre, Charles a tenté de passer outre ce deal. Mais c’était sans compter sur la témérité de ses poulains. Sorti du bureau du directeur du Cenajes où, la recette était comptabilisée et répartie, il cherche à fondre dans la nature. Mais, ses joueurs suivaient ses faits et gestes à la loupe. Pris en tenaille, le dirigeant opte d’abord pour l’intimidation. Une stratégie qui va échouer face à la la détermination de ces « vautours » affamés. Après plus d’une heure de séquestration animée d’échanges verbaux houleux, Charles finira par plier. Il va se retirer avec l’entraîneur de l’équipe et lui remettra la somme de 78 000 Fcfa à distribuer aux joueurs. Ce qui lui permettra de recouvrer sa liberté.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches