Lancement de la Ligue1

Coco argentée enflamme le stade de la réunification de Douala

Grâce à sa voix suaves et ses coups de reins magiques, la chanteuse de Bikutsi mascotte de la Ligue de football professionnelle du Cameroun a fait danser tout le stade

Camfoot

La mi-temps du match d’ouverture de la Ligue 1 qui opposait l’Union de Douala à Dragon de Yaoundé s’est transformée en un véritable concert. Pendant que les deux équipes étaient aux vestiaires se reposaient pour reprendre la deuxième manche de cette rencontre palpitante, Coco argentée qui les a supplées sur la pelouse du stade de la Réunification de Douala, se donnait en spectacle.

Le 31 janvier 2016
commentaires

Accompagnée de ses danseuses, l’une des reines du Bikutsi de l’heure a fait chanter et danser les milliers de supporters présents dans les différents gradins du stade Omnisports de Bépénda. A travers les titres « il fallait pas » et « L’homme c’est l’homme » qu’elle a interprétés, la starlette de la musique camerounaise a mis le public en émoi. C’était une parfaite communion entre l’artiste et le public.

Pendant qu’elle chantait, le public chantait avec elle. Il reprenait fidèlement en chœur, les différents refrains de ses chansons qu’il connaissait parfaitement. Pour d’avantage mettre du chaud les majorettes de l’union de Douala et la fanfare dansaient dans les tribunes au rythme des mélodies de l’artiste.

C’est la sortie des joueurs aux vestiaires qui est venu mettre fin à ce spectacle ayant maintenu le public éveillé pendant la pause de cette rencontre.

Mascote de la Lfpc pour cette saison sportive, Coco Argentée avait été officiellement présenté à l presse le 21 janvier 2016 à Yaoundé. Toujours dans la quête de la professionnalisation du championnat national, les responsables de la Lfpc compte sur l’aura de cette artiste et surtout sur sa capacité à mobiliser les foules pour dynamiser davantage la nouvelle saison sportive et remplir les stades.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches