Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Elite One : Bamboutos - Apejes, un Top match qui promet

Camfoot

Bamboutos est dans une disette qui ne dit pas son nom. Depuis cinq journées de championnat en effet, l’équipe du département éponyme, n’a plus savouré de victoire, se contentant d’un nul et de quatre défaites. L’entraineur Joseph Atangana a exprimé le désir, après une autre défaite (1-0) contre Racing FC de Bafoussam, de voir cette série d’insuccès prendre fin.

Le 2 juin 2017
commentaires

Mais son adversaire pour cette dernière journée de la phase aller du championnat n’est autre qu’Apejes de Mfou dont l’évocation seule du nom fait frémir les fans de Bamboutos FC. En plus de pointer actuellement dans le peloton de tête du championnat, cette équipe s’illustre comme la véritable bête noire des bleu et rouge de Mbouda. Depuis leur création, les deux formations se sont affrontées à sept reprises : six fois en championnat et une fois en coupe du Cameroun.

La première rencontre remonte au 27 avril 2014. A Mbouda, Apejes avait pris le dessus sur Bamboutos (0-2). Au match retour le 16 octobre 2014, l’équipe de Mfou s’était aussi imposé (3-2). En 2015, les deux clubs avaient à nouveau rendez-vous en championnat. Le 3 mai de cette année-là, les académiciens de Mfou avaient arraché le point du nul au match aller à l’extérieur (0-0), avant de battre Bamboutos FC (2-0) lors de la manche retour disputée le 12 aout 2015. L’année 2016 avait été marquée par une sacrée raclée administrée par Apejes à Bamboutos FC (5-0) le 20 mars à Mbalmayo. Cette déconvenue avait été lourde de conséquence. Jean Claude Yérima, entraineur d’alors, avait été prié de prendre la porte. Au match retour le 6 juillet, Bamboutos FC avait lavé l’affront en dominant son adversaire (2-0). C’est l’unique victoire des Mangwa Boy’s sur les académiciens de Mfou puisque l’autre opposition en finale de la Coupe du Cameroun le 30 octobre 2016 au stade Ahmadou Ahidjo, avait tourné en faveur des poulains d’Aimé Léon Zang (2-0).

Il apparaît donc clairement que lors des trois dernières saisons, Bamboutos et Apejes se sont affrontés à sept reprises. Et c’est l’équipe de Mfou qui a dans la plupart des cas, su tirer son épingle du jeu : soit cinq victoires et un nul contre une seule défaite. Ce qui fait d’elle, l’équipe que redoute Bamboutos FC.

Bien qu’englués dans des difficultés de divers ordres, Henry Orock et ses camarades auront cette folle envie de réduire l’écart. C’est donc à dessein que la ligue de football professionnelle du Cameroun (Lfpc), a choisi cette rencontre comme « Top match » de la 17e journée du championnat.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches