Aigle de la Menoua : Joseph Ndoko veut croire jusqu’au bout

Camfoot

Mathématiquement, le rêve d’une place africaine est encore permis pour l’Aigle royal de la Menoua. Mais ce sera désormais très difficile de le transformer en réalité. Avec 42 points, les jaune et noir de Dschang avaient l’opportunité, en cas de victoire de passer à 45, afin de rester à l’affut du trio de tête du championnat, dimanche dernier au stade du Cenajes.

Le 8 août 2016
commentaires

Face aux Astres de Douala, en match comptant pour la 29ème journée de Ligue 1, cette opportunité n’a pas été saisie. Puisque les deux formations se sont séparées sur un score de parité (0-0). Malgré l’expulsion d’un joueur des Astres à vingt minutes du terme de la rencontre, le rapace de la Menoua, diminué par les absences de son capitaine Alim Moundi et de son vice-capitaine Abdoulaye Alingar, n’a pas pu sortir ses griffes. Au contraire, ce sont des visiteurs plus en verves qui vont trouver la barre transversale à la 79ème minute. Surpris par ce match nul à domicile, l’entraineur de l’Aigle royal ne désespère pas. Il compte engranger le maximum de points lors des derniers matchs à disputer, en espérant des contreperformances des équipes de tête pour prétendre à une place africaine. « Le championnat n’est pas encore fini, il y a encore cinq journées.

Et il faut jouer match par match, les calculs se feront après. Et pour la place africaine, comme je l’avais dit en début de saison, c’est ce que nous regardons, nous ne baisserons pas les bras. Si nous avons fait un faux pas qui nous coûté deux points, l’on prie que les autres équipes soient également accrochées », a confié Joseph Brillant Ndoko.

Gaël Tadj, de retour de Dschang


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches