Aigle de la Menoua : Bientôt un comité de soutien en Allemagne

Camfoot

Après un passage furtif en tant que joueur de l’Aigle royal de la Menoua dans les années 80, Damas Wamba Tazanou s’est mué en fervent supporter de cette équipe. Même les milliers de kilomètres qui séparent le Cameroun de l’Allemagne où il s’est installé depuis quelques années, n’ont nullement suffi pour édulcorer son amour pour El Pacha.

Le 22 décembre 2015
commentaires

Loin de le clamer seulement de vive voix, il le fait aussi par des actions concrètes. Ce fils du département de la Menoua vient en effet de profiter d’un séjour sur le sol de ses ancêtres pour faire un don en équipement à l’équipe phare de son département. Constitué de deux jeux de maillots et d’une trentaine de chemises, ce don a été solennellement remis aux dirigeants des jaune et noir de Dschang. C’était le samedi 19 décembre dernier, au terme d’une rencontre d’évaluation de cette équipe. Son geste, indique Damas Wamba Tazanou, vise à permettre à son équipe de cœur de refléter le professionnalisme non seulement dans son administration, mais aussi dans son paraître. « En Allemagne par exemple où je suis, lorsqu’une équipe se déplace, ses joueurs ont un accoutrement uniforme. C’est pourquoi en plus des deux jeux de maillots aux couleurs de l’équipe, j’ai associé deux ensembles de chemises de couleurs blanche et bleue afin que les joueurs puissent bien se vêtir lors de leurs différents déplacements. Puisque le professionnalisme doit également se voir à ce niveau-là », explique-t-il.

JPEG - 210.6 ko

Presque abandonné avec El Pacha, Samuel Dongmo a salué ce geste qui le motive dans son ambition d’empêcher à cette équipe de continuer de jouer le jeu de l’ascenseur comme c’est de plus en plus le cas. Mais pour y parvenir, il encourage les autres fils de la Menoua, de l’intérieur comme de la diaspora, à copier cet exemple qui vient de l’Allemagne. « La Menoua est le seul département qui regorge tout et ne reçoit rien de ceux qui parle en son nom », a-t-il observé.

Afin de rassembler les supporters et sympathisants de El Pacha résidant en Allemagne, Damas Wamba Tazanou a promis de travailler dès son retour, pour la mise en place d’un comité de soutien dans ce pays.

Gaël Tadj de retour de Dschang


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches