• Accueil
  • Actualités
  • Thierry Mettomo : « les Lions doivent s’adapter à un environnement hostile  (...)

Interview

Thierry Mettomo : « les Lions doivent s’adapter à un environnement hostile »

Camfoot

Entraîneur et consultant de football, il analyse le jeu du Cameroun et de l’Algérie qui s’affrontent ce soir à Blida. Pour ce choc entre deux sélections présentes au dernier Mondial, les Verts auront besoin du soutien de leur public de Blida, où ils sont imbattables, pour venir à bout d’un adversaire qui leur réussit historiquement très mal.

Le 9 octobre 2016
commentaires

Des Lions indomptables qui affrontent des Fennecs revanchards sur le sol Algérien, ça doit faire peur aux visiteurs ?

Faire peur ? Je ne pense pas. Ce sont deux sélections qui se respectent et se connaissent. L’Algérie n’a jamais perdu à Blida mais le Cameroun n’a jamais perdu face à l’Algérie en match de compétition. C’est vrai que la position de meilleure nation africaine au ranking Fifa est un plus pour les Fennecs qui disposent là d’un argument de poids. Mais, n’oublions pas que le Cameroun est un habitué des éliminatoires et a beaucoup à prouver. Le destin à mis une grosse pression sur Hugo Broos en tombant sur l’Algérie, c’est son match. Il doit le gérer.

Est-ce un gros risque pour Hugo Broos de rester fidèle, à quelques exceptions près, au jeune groupe qui a remporté les deux matchs de septembre dernier à Limbé ?

Je pense qu’un entraîneur doit imposer sa philosophie et c’est ce qu’il fait ; il a eu une méthode de travail et il se doit de rester fidèle pour avoir une traçabilité dans ses choix. Le risque de la jeunesse du groupe peut être un atout pour Broos car ces derniers sont dans une dynamique gagnante. Les nouveaux cherchent des places de titulaires et veulent bousculer la hiérarchie, ils peuvent se surpasser et atteindre un résultat inattendu. C’est de bonne guerre. Pourvu que le résultat à la fin soit positif.

L’histoire des rencontres Algérie-Cameroun nous enseigne que les Lions ont toujours pris l’ascendant sur les Fennecs. Faut-il le prendre comme un plus pour le Cameroun ?

A mon sens, c’est une première victoire psychologique qui est un avantage pouvant mettre une grosse pression sur les Fennecs. C’est clair qu’en convoquant l’histoire, c’est le Cameroun qui a la faveur des pronostics. Mais seulement, nous devons d’abord compter sur le terrain et non pas verser dans des élans nostalgiques.

Quel sera la clé du match de dimanche ?

La clé du match c’est la capacité pour les Lions à s’adapter à un environnement hostile car, les Algériens ne vont pas du tout nous faciliter la tâche. Ensuite, il va valoir être solide en défense dans le choix des hommes mais aussi, la tactique à mettre sur pied car il faut soit éviter d’encaisser ou gérer un score étriqué. Enfin, exploiter et concrétiser les moindres petites occasions qui vont se présenter sur le plan offensif. Performants dans les résultats sans forcément se montrer très séduisants dans le jeu, les Lions indomptables vont eux aussi passer au révélateur lors de ce choc.

Quelle paire irait mieux dans l’axe de la défense ? Nkoulou-Chedjou ou Nkoulou-Djetei ?

La paire Nkoulou-Chedjou c’est de l’expérience certes, mais moins de vitesse et pas de complémentarité. Or, Nkoulou-Djetei c’est moins d’expérience mais plus de complémentarité et de vitesse. Les fennecs sont vifs et rapides. Pour ma part, c’est certes une paire expérimentale mais c’est possible d’avoir un résultat positif car Djetei a eu une progression surprenante sur le plan tactique ces derniers mois. C’est un jeune qui évolue et qui peut rassurer si le coach décide de le titulariser.

En l’absence déjà connue de l’habituel défenseur central Aïssa Mandi, est venue s’ajouter celle, redoutée, de son remplaçant désigné, Hichem Belkaroui. Est-ce une bonne nouvelle pour les attaquants camerounais ?

Bonne ou pas bonne, il faut se préparer pour dominer la défense algérienne. Benjamin Moukandjo dans sa forme actuelle, peut surprendre n’importe quelle défense en Afrique, un Vincent Aboubakar bien dans ses jambes et dans sa tête est un atout majeur pour l’attaque des Lions. C’est vrai que Hichem va vouloir prouver qu’il n’est pas qu’un remplaçant de luxe mais, nos attaquants ont des devoirs sur le terrain. C’est clair que dans le même temps, Milovan Rajevac est conscient que cette rencontre sera autrement plus difficile que sa première sortie triomphale face au Lesotho (6-0 Ndlr).

Entretien avec Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 octobre à 19:18, par jean mark En réponse à : Thierry Mettomo : « les Lions doivent s’adapter à un environnement hostile »

    Classement Ondoa, Nyom, Nkoulou,Chedjou, Bedimo, Mandjeck , Siani, chupo, toko, Abou, Mounkandjo ramener Eto’o et Matip on a besoin des joueurs performants en club et c est à l entraîneur d instaurer la discipline dans son équipe et à la fédération de bien gérer les choses arrêtés de nous distraire les camerounais votre sorcellerie c est pour tuer et non pour faire progresser.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre à 18:48, par badoupassy En réponse à : Thierry Mettomo : « les Lions doivent s’adapter à un environnement hostile »

    @small lion, j’ai l’impression que tu as une phobie légitime quand les lions jouent, à ton avis comme les algériens vont vite les Nkoulou et autres n’ont jamais rencontré d’équipe qui va vite devant ? je te comprends tu es le genre de supporters sceptiques qui craignent trop chaque adversaire. Ce n’est peut-être pas mauvais.

    En disant qu’on devrait se consoler de perdre par 1 ou 2 buts d’écarts, tu me rappelles mon ami Joseph Antoine Bell qui prévoyait le même sort au Cameroun face à l’Argentine en 90, tout le monde connaît la suite. C’est ce match que tout le monde cite comme référence aujourd’hui y compris Bell lui même. Notre équipe n’est pas si mauvaise que tu sembles toujours le dire j’espère que les gars feront un bon match ce soir.

    J’aimerais te lire après ce match si les lions font un résultat positif. A mon avis on peut même perdre un match quelle que soit notre qualité, mais il faut éviter de dénigrer son équipe chaque fois. Je te comprends tu es un grand supporter et ton cœur bat mille à l’heure pour notre patrie. C’est ça le charme de ce jeu. A tout à l’heure pour les commentaires d’après match. Bonne chance aux lions.

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre à 15:41, par pascalo En réponse à : Thierry Mettomo : « les Lions doivent s’adapter à un environnement hostile »

    Djetei est la pour apprendre, j’espère que le coach fera jouer ngadeu et nkoulou a l’axe et le trio siani choupo et djoum au milieu enfin toko-aboubakar et moukandjo en attaque sur les cotes nyom et bedimo

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre à 17:09, par Franck En réponse à : Thierry Mettomo : « les Lions doivent s’adapter à un environnement hostile »

    Le problème du football camerounais aujourd’hui c’est qu’il ne dispose pas au milieu de terrain de véritables « playmakers » capables de produire du jeu, de temporiser quand c’est nécessaire, de conserver le ballon ou d’accélérer le jeu. Malheureusement, les joueurs qui sont sensés mener le jeu coté Camerounais sont soit des milieux défensifs qui ne savent que défendre, soit des attaquants en manque de réussite qui ont reculé d’un cran. Pourtant il existe des joueurs formés à ce poste à l’instar de wilfried Kaptoum, Lionel Enguéné ou Ebwele.
    Je pense que ces éliminatoires seraient l’occasion de commencer à insuffler une nouvelle manière de voir le football au Cameroun en injectant progressivement ces talents dans l’Equipe.
    Qu’est ce qu’on attend ? qu’ils aient 40 ans pour enfin les appeler en équipe nationale ?
    Personnellement je ne pense pas que le Cameroun ira au mondial en 2018, autant en profiter pour préparer l’avenir.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches