Stade Omnisports de Limbe : un chantier sans fin

Camfoot

A huit mois du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football féminin le 19 novembre 2016, le stade Omnisports de Limbe est loin d’être totalement achevé. Il y a encore beaucoup à faire, or les travaux avancent à une belle vitesse sur le chantier.

Le 26 mars 2016
commentaires

Vu de l’extérieur, le stade Omnisports de Limbe n’a rien d’extraordinaire. Aucune beauté. Hôte du duel de ce samedi entre les Lions Indomptables du Cameroun et les Bafana Bafana d’Afrique du Sud, la nouvelle infrastructure n’est pas achevée. Il est 14h. En cette journée du 25 mars 2016, le soleil ne s’est pas fait prier pour pointer à l’horizon. Des mottes de terre jonchent l’esplanade du stade. Le moindre coup de vent soulève un épais nuage de poussière dans l’air. Les voix d’accès sont praticables, mais pas terminées. Les chauffeurs de véhicules qui vont et viennent doivent mettre la pédale douce sur le gravier qui a été versé le long des routes. Ici, on travaille quand même.

JPEG - 128.9 ko

De loin, on peut percevoir des hommes une tenue de travail, casques blancs sur la tête et chaussures de sécurité aux pieds. Les compagnons s’activent pour terminer les travaux. Des dameurs s’appliquent pour aplanir du gravier sur tous les espaces. Aux alentours, d’autres ouvriers ne chôment pas. Ici, on creuse. A côté, des piocheuses chargent de la terre dans des camions qui font des va-et-vient. Le ronflement des moteurs crée un vacarme incroyable. Les travaux se font de jours comme de nuits, a appris Camfoot.

JPEG - 112.2 ko

A l’intérieur du stade, des techniciens travaillent également. « Nous, nous sommes chargés d’alimenter le stade en énergie électrique provenant des groupes électrogènes », confie un ouvrier. Dans les gradins, des spectateurs ont pris place. Ils attendent les sélections d’Afrique du Sud et du Cameroun dont les séances de reconnaissance du terrain sont prévus tout à l’heure. La pelouse verte brille. Les chaises vertes, rouges et jaunes des tribunes sont neuves. Ici, tout est beau. « Vous voyez que contrairement à ce que certains racontent dans les médias, le stade Omnisports de Limbe est prêt à accueillir des rencontres internationales », remarque un gendarme. Cette installation sportive d’une capacité de 20 000 places, a été homologuée et attitrée par l’instance suprême du football africain pour accueillir les matchs internationaux en début février. C’était à l’issue d’une visite d’un expert de la CAF.

JPEG - 128.8 ko
JPEG - 141.9 ko
JPEG - 156.7 ko

Arthur Wandji à Limbe


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches