Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions Indomptables

Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

Camfoot

Dans une interview réalisée récemment par The Herald, l’ex attaquant international camerounais, champion d’Afrique 2000 s’est confié avec franchise. Interrogé sur le retrait volontaire de son jeune cousin, Joël Matip qui a tourné le dos à la sélection nationale, Joseph Désiré Job raconte.

Le 30 décembre 2016

On sait tous (à peu près) pourquoi Joël Matip a pris la décision de ne plus jouer pour le Cameroun. Mais lorsque c’est raconté par un de ses proches, on est tenté de comprendre et d’accepter le choix du pensionnaire de Liverpool. « Joël (Matip) a vécu une expérience traumatisante au Cameroun », et c’est cette expérience « qui l’a amené à prendre la décision de ne plus rejouer avec l’équipe nationale du Cameroun », a expliqué Joseph Désiré Job dans une interview réalisée récemment par The Herald et reprise par indomptables.com.

Des guerres claniques

A en croire l’ex attaquant international camerounais, champion d’Afrique 2000, si les Lions Indomptables ont perdu leur meilleur défenseur central de l’heure, c’est en partie la faute des dirigeants du football camerounais dont « la calamiteuse gestion de cette équipe impacte sérieusement sur les performances des joueurs et sur le rendement de l’équipe nationale ». « A notre époque, ce n’était pas rose, mais au moins il y avait une entente franche entre nous les joueurs. Joël lui, a vécu en plus des problèmes de gestion et l’absence de professionnalisme des instances dirigeantes, des guerres claniques montées de toutes pièces pour créer la zizanie entre les joueurs », poursuit l’ex joueur du FC Metz et de l’OGC Nice.

Matip « était prêt à revenir »

Pour Joël Matip, « c’était inédit et inimaginable, décrie l’ancien Lion Indomptable. C’est quelqu’un de très calme qui intériorise beaucoup. Donc, quand il brise le silence, c’est que la goutte d’eau a débordé le vase  ». Pourtant, à un moment donné, Joël Matip a pensé à un retour favorable en sélection nationale. « Nous en avions parlé et il nous avait semblé qu’il était prêt à revenir jouer pour le Cameroun, rapporte Joseph Désiré Job. A la dernière minute, j’avoue avoir été quand même surpris de son désir de rester. Peut-être l’influence de son club qui a besoin de lui ne ce moment plus que tout  ».

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 31 décembre 2016 à 23:14, par badoupassy En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    Il faut quand même être un peu sérieux, ce n’est pas en disant par exemple Ondoua c’est le fils de Joseph Owona que l’on aura raison. Pourquoi veux-tu enlever au papa d’Ondoua la joie d’être son père et tout ce qui va avec ?

    • Le 1er janvier à 16:51, par jean mark En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

      @Badoupassi, @Jeannot t a répondu je n en dirai pas plus tu fais partie de ceux qui essaye de nous distraire Camfoot l a longtemps fait. aujourd’hui nous autres, on est là pour dénoncer ces fausses pratiques qui se passent dans l’équipe du Cameroun Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier à 13:03, par Jeannot En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    @badoupassy,

    tu poses des questions et prend des éléments de réponses dans l’article. Tu poses une autre et refuse de prendre l’élément de réponse dans le même article.

    « Qu’est ce qui empêche les joueurs de s’entendre aujourd’hui ? »
    « des guerres claniques montées de toutes pièces pour créer la zizanie entre les joueurs »

    Il faut être cohérent avec soi-même

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 18:00, par jean mark En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    Vous savez, quand ton père te positionne quelque part tu seras toujours obligé de faire tout se qu’il te demande vous accusé les joueurs dites nous sur quel critères ils sont sélectionnés ,comment ils font pour jouer à l’équipe nationale du Cameroun ? Bien, Ondoa j ai bcp de respect pour lui mais c est le fils de Joseph Owona par conséquent tous ceux qui peuvent le concurrencer on les mets de côté S’ils viennent on va tout faire pour créer une mauvaise ambiance pour les accusés et leur pointés du doigt faire tout pour qu’il y ait des mauvaises résultats et détourner ainsi la vision du publique. suivez mon regard

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 17:18, par Patrico En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    Je persiste et signe, l’entièreté de la pourriture de notre football depuis près de 10 ans maintenant revient à ces dirigeants corrompus et incompétents,ayant placés leurs intérêts personnels aux dessus de la nation,même les dirigeants de club, j’allais dire les commerçants que nous avons maintenant, n y sont pas épargnés(Aucune formation des joueurs,pas d’infrastructure, vente illicite des joueurs...) .Question pourquoi ces joueurs sont si disciplinés dans leurs clubs en Europe et pas à l’équipe nationale ?.
    NB:Il n’est nullement question pour moi ici, de cautionner le désistement de ces joueurs, mais il faut que nous essayons de faire une analyse froide et objective, et ainsi restituer la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 16:11, par badoupassy En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    Job dit ceci « la calamiteuse gestion de cette équipe impacte sérieusement sur les performances des joueurs et sur le rendement de l’équipe nationale » . C’est connu de tout le monde.
    chers commentateurs dans le forum, il serait aussi important de s’attarder sur la suite « A notre époque, ce n’était pas rose, mais au moins il y avait une entente franche entre nous les joueurs » Qu’est ce qui empêche les joueurs de s’entendre aujourd’hui ?
    Voilà ce que j’ai toujours dit ici, nous n’allons pas fuir le Cameroun par ce que le pays est mal géré. Il est aussi de notre devoir de faire bouger les choses pour que l’avenir soit bien meilleur, chacun dans son domaine, les footballeurs bien sûr dans le leur.
    je ne saurais donc cautionner les actes des démissionnaires comme beaucoup le font ici, ce pays n’est pas plus celui de Tombi A Roko qu’il ne l’est pour Matip et pour Zambo Anguissa . Il ne me semble pas bien encore moins juste de vouloir toujours justifier les échecs des lions par le seul fait de la mauvaise gestion des dirigeants.
    @bamado a dit des choses intéressantes dans son dernier post. Les joueurs ne sont pas exempts de critique dans le sort du Football camerounais. En plus ils sont pour la plupart moyens aujourd’hui ; Ce sont des gens qui auraient voulu profiter des joueurs forts comme nous en avions en l’an 2000 pour se faire des contrats. N’en ayant plus aujourd’hui ils préfèrent se débrouiller dans leurs clubs.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 14:47, par Bamado En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    On épilogue depuis des années sur cette classe dirigeante pourrie et rien ne change. On est malheureusement pas sorti de l’auberge.

    Cependant, les joueurs eux-mêmes ne sont pas des anges ou des sains. Job parle de la guerre des clans qui a contribué aussi à pourrir l’équipe. Les joueurs de l’équipe nationale ne sont pas des gamins pour se laisser instrumentaliser par les dirigeants. Quand on arrive d’Europe, comment peut-on rester quand on constate toutes les conneries qui gangrènent la tanière :
    - X ne cause pas avec Y pour une affaire de brassard qu’on aurait retiré à son oncle ou pour une affaire de numéro de dossard ;
    - un tel exige de jouer avec son ami à ses cotés au mépris de la compétitivité,
    - un autre impose son frère dans l’équipe sans vergogne
    - Un autre encore ne mange pas avec des coéquipiers, vient aux entrainement dans sa propre voiture...
    Avec tout ça comment peut-on rester

    Bien sûr les dirigeants sont pourris et laxistes, mais les joueurs aussi ont leur part de responsabilité, aussi infime soit-elle

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2016 à 22:58, par small lion En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    Comment en vouloir à Matip ? Malgré sa peau ébène, sa mentalité et son vécu n’ont rien a voir le cafouillage du Biyaisme. Il était dans cette equipe national comme un un chameau en Siberie. Dorénavant faute de ne pouvoir ameliorer notre organization composons uniquement avec les joueurs de bamboutos et autres !

    • Le 30 décembre 2016 à 23:24, par CitéU_NgoaEkelle En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

      Small-Lion c’est bien dit. Quand je lis certains corrompus qui osent porter une critique sur ces enfants qui n’ont aucune idée de la corruption ambiante qui gere notre pays, je me demande quel odontol ils boivent.
      Pour payer les primes, il faut bagarrer chaque année, quand on paie les maigres CFA devalués, on te verse cela en cash au point que tout le pays sait que tel a l’argent à telle heure et le bandits aussi sont au rebond alors que tous ces joueurs ont des comptes bancaires comme la federation et les transferts electroniques existent.
      Les MAtip viennent chez nous on leur préfere Nkoulou et chedjou, dans notre milieu on a des joueurs forts non mais il y a Kom et autres gringalets qui pourrissent en 2e, 3e division je ne sais dans quel trou du monde. On ne cherche pas des resultats planifiés, on veut des miracles. Djob lui même en a souffert, les Pagal, Makanaky, ils sont nombreux à avoir dénoncer ce mal camerounais. On avait des mecs comme Bassong, on lui a dit qu’il ne joue pas sinon il doit faire des miettes de match, on perd Embolo, on ne convaincra jamais le jeune Mbappe de Monaco de venir jouer pour le Cameroun, les nouvelles ne se cachent plus et les joueurs bi-nationaux se parlent. Aujourd’hui j’entends qu’on veut sanctionner Matip afin qu’il soit suspendu avec Liverpool, à la fin il dira tout haut qu’il prend aussi sa retraite avec le Cameroun, on aura gagné quoi ? Au lieu de corriger les choses on mousse, on veut faire la force.

    • Le 31 décembre 2016 à 13:09, par camerondiazz En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

      Je ne sais plus quoi dire sur tout ses dirigeants qui magouille Le football camerounais, à part tous les rafales pour éliminer définitivement cette gangrène ! Il pensaits tous que cela allait durer une étérnité, aujourd’hui c’est la fin ! J’ai mon petit frère qui fait du foot il a évolué avec les Coman Nkoudou Kipembe et j’en passe, étant un peu plus jeune il ne jurer que par le Cameroun sachant bien qu’il était né en France, sont but été d’intégrer l’équipe nationale dès son premier contrat pro ! et aujourd’hui je ne le reconnaît même plus. Il ne veut même plus, entendre parler du Cameroun. Pour vous dire la gravité des choses. Que ces dirigeants aillent tous pourrir en enfer du premier au dernier ! ce n’est pas seulement le foot qui est touché ! On aurait de meilleurs résultats si on donnait aussi l’équipe nationale au chinois !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 09:41, par Pierre Claude Bassongue En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    MR TOMBI AROKO
    TOMBI AROKO
    MR TOMBI AROKO
    TOMBI AROKO
    MR TOMBI AROKO
    TOMBI AROKO
    MR TOMBI AROKO
    TOMBI AROKO
    SOYEZ SINCÈRE AVEC VOUSME
    SOYEZ SINCÈRE AVEC LE PEUPLE CAMEROUNAIS
    LE PAYS VOUS REGARDE
    NOS ANCÊTRES VOUS REGARDE
    CHANGEZ LES CHOSES SVP ( Attitudes et Gestion )
    NOTRE ÉQUIPE NATIONALE EST TOUT POUR NOUS ET VA TRÈS TRÈS MAL

    OUBLIEZ VOS INTÉRÊTS PERSONNEL
    VOUS ÊTES ASSEZ SAGE POUR VOIR ET COMPRENDRE CE QUI NE VA PAS.

    NE FAITES CONFIANCE À PERSONNE OU DU MOINS,
    FIEZ-VOUS DE VOS COLLABORATEURS.
    TROP DE CORRUPTION
    TROP DE MANIPULATION

    TROP C’EST TROP
    NOUS EN AVONS MARRE

    BOUGEZ
    BOUGEZ MR TOMBI
    BOUGEZ MR AROKO
    FAÎTES TRAVAILLER VOSNINGES
    NOUS SOMMES AVEC VOUS.
    COURAGE. .FRÉROT
    COURAGE C’EST LE CHALLENGE DE VOTRE VIE. .....

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 03:47, par Patrico En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    M. Job qui va t’écouter, je l’ai chanté plusieurs fois dans ce forum, il n y a qu’ au Cameroun que l’on se prive des meilleurs joueurs, d’ailleurs actuellement, nous n’a n’avons pas assez, pour faire jouer nos petits amis et autres cousins, même s’ils sont rangés dans les placards des bancs de touche ou tribune (Chedjou, Nkoulou, Ondoa...) et d’autres en 2e ou 3e division (Abang, Sally, Zoua...) on s’en fou.
    Personne ne pourra me convaincre par exemple, pourquoi Kameni ou Onana ne sont pas titulaires avec les Lions au détriment d’un Ondoa sans club(Meme si je reconnais qu’il a du talent, mais présentement il ya mieux que lui).On parle d’une équipe jadis de reference comme Lions.C’est la preuve par 9 de la foutaise dans ce football, et des cas de ce genre sont légions dans cet équipe.ET L’ON PRETEND ALLER GAGNER LA CAN AU GABON, MINALMI
    NB:L’équipe nationale c’est la crème d’une nation, où SEULS LES MEILLEURS DOIVENT S’Y RETROUVER.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2016 à 03:12, par Patrico En réponse à : Quand Job explique les raisons du retrait de Joël Matip

    Vraiment ridicule les dirigeants du football de notre pays,si la honte pouvait tuer,ces dirigeants seraient mort depuis longtemps. Tellement la médiocrité y règne depuis des lustres avec la benediction des autorités sans qu’une solution durable soit trouvée, au contraire on a l’impression que les problèmes vont de mal en pire.Et il ya ici des gens qui osent condamner ces joueurs, malheureux pour eux.Ces pseudo-dirigeants ont même le toupet de penser qu’une sanction des joueurs ayant désistés, changerai quelques choses à la donne,encore une autre connerie à l’horizon !!!

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches