Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

Camfoot

Les superbes performances d’André Onana cette saison en championnat des Pays-Bas et en Ligue Europa dont il a été finaliste cette saison vont-elles dissuader Hugo Broos a repenser la hiérarchie parmi les gardiens de l’équipe nationale ? La question a été posée au sélectionneur national ce lundi en conférence de presse. Sa réponse.

Le 29 mai 2017

« Il n’y a aucune raison que la hiérarchie entre André Onana et Fabrice Ondoa change. Ce sera un peu difficile pour Onana au regard de ses récentes performances. Je vais avoir un entretien avec lui quand il va arriver. Mais la réalité demeure qu’Ondoa est le gardien N°1 et Onana, le N°2.

Je suis très content d’avoir un deuxième gardien comme André Onana. Parce que si quelque chose arrive à Ondoa, on pourra dormir tranquillement, sachant qu’Onana peut assurer. Il n’y a pas de polémique entre Ondoa et Onana ».

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 31 mai à 16:26, par bamyaben En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    @Rasta et @Patte2Lion, ont en commun l’extrêmisme c’est à dire la tendance à recourir à des moyens extrêmes.

    @Rasta est l’un de plus anciens et premiers camfootnautes et fait partie de mes préférés tout comme @Patte2Lion que j’aime lire même si je ne partage pas toujours leurs points de vue.

    Nous connaissons tous ici certaines convictions d’@Rasta qui contrairement à @Patte2Lion a le mérite d’être fidèle à ses principes, il s’y accroche comme une moule à son rocher ou une bouée de sauvetage au point d’être angoissée à l’idée d’en dévier même légèrement, j’ose juste espérer que ça ne l’empêche pas d’avancer ou de se remettre en cause.

    Une chose est sûre, @Rasta a une bonne analyse (même s’il extrapole comme d’habitudes) du choix du coach Hugo Bross relatif au gardien numéro des Lions. Si vous relisez calmement et pertinemment entre les lignes son interview, il met la pression sur Ondoa qui risque gros en cas de « blessure » ou contre-performance.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai à 10:25, par Bobill En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Mon cher Pat2lyon. Rasta est un homme qui milite pour l´autodétermination de l´homme noir et sa prise de responsabilité pour son propre devenir. Ceci étant, il sera systématiquement toujours en désaccord avec toute prise de position, même objective soit-elle, qui vienne d´un entraîneur blanc sans exception. Entre Ondoua et Onana, Rata connait objectivement qu´il n´y aucun choix possible, que de porter son dévolu sur Ondoua, mais comme c´est Broos qui le dit, Rasta est contre ses dires et je crois que c´est de bonne guerre. Arrêtes STP de tirer à bout portant sur lui, car il aime les Lions, souhaite, qu´ils gagnent tous les trophées possibles, mais que nos destinées soient en nos mains.

    Comme tu connais déjà son problème, je crois que vous serrez prochainement les meilleurs potes, car il n´est aucunement borné et dès que tu lui demanderas gentiment de laisser le côté du combattant implacable, pour se fixer sur son rationnel, tu auras un très précieux allié dans tous les combats. Je peux t´assurer que c´est un homme de très haute intelligence, qui sait, que le chimpanzé est rarement le frère du gorille. A-t-il le droit d´être aigris contre le chimpanzé ? Je te dis sans ambages oui.

    • Le 31 mai à 12:09, par pat2lyon En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Mon cher @Bobill.
      Aussi louable que peut être son combat sur l’autodétermination de l’homme noir, combat que je ne partage pas moins, je crains que @rasta dont tu sembles louer l’intelligence ne tombe dans le piège de l’amalgame comme quelques vulgaires aboyeurs qui pullulent malheureusement sur le site. Quand on s’implique dans des combats d’une certaine portée intellectuelle, on doit être capable de se départir de la posture populaire.
      Ce que je regrette c’est que @Rasta n’ait pas encore compris que Broos n’existe pas en tant que personne, mais se fond dans l’entité « lions indomptables ». Je peux à la base ne pas être favorable à l’arrivée d’un entraineur, mais dès le moment où il est là il devient le Cameroun. Pour preuve, à chaque conférence de presse, Broos parle de « chez nous » pour évoquer le Cameroun.
      En tout cas, moi je n’ai jamais souhaité que les lions perdent ou que ça tourne mal même au plus fort des turpitudes que nous faisait subir celui que je considère encore aujourd’hui comme le pire capitaine de l’histoire des lions. Je sais faire la part des choses. C’est pourquoi je ne partage pas ton avis @Bobill, lorsque tu estimes que l’attitude de @Rasta est « de bonne guerre ».

    • Le 31 mai à 13:25, par Bobill En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      L´un de fondement du principe démocratique est de comprendre la psychologie humaine et les rapports des lois de causes à effets, même si on ne corrobore pas les modes directoires. Je me garde de bannir et de juger la victime d´une horreur, parce qu´en elle dérive le fruit d´une horreur, que je répugne. Je te dis simplement que Rasta a vécu l´horreur dans sa profonde définition et je peux te dire que sa position est compréhensible, malgré les modules disparates, qui en découlent. Il est bien vrai que son interprétation du combat nationaliste porte parfois à équivoque, mais demande lui parfois de te donner une version intellectuelle et rationnelle d´une analyse, et tu perdras moins d´énergie de conviction. Lui-même, Rasta ne titulariserait jamais Onana au détriment d´Ondoua. Je peux t´assurer, que si c´était Rasta à la place de Broos, Onana ne serait jamais plus sélectionné, tant qu´il est entraîneur.

      Je te prends l´exemple d´un jeune gardien de but qui gagne les Jo et chauffe les bancs du Havre (2e division), parce que les toubabs son parfois violent dans leur sectarisme. Je prends l´exemple d´un jeune gardien, qui gagne la CAN et chauffe aussi les bancs en division inférieure à causes des même effets. Dans tous les camps, il y a des nobles et des ignobles, mais pourquoi tirerai-je à bout portant sur les victimes de l´ignominie devenu ignobles ?

    • Le 31 mai à 13:28, par Bobill En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Pardon : je voulais dire : L´un des fondements du principe démocratique

    • Le 31 mai à 14:03, par pat2lyon En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      « Lui-même, Rasta ne titulariserait jamais Onana au détriment d´Ondoua. Je peux t´assurer, que si c´était Rasta à la place de Broos, Onana ne serait jamais plus sélectionné, tant qu´il est entraîneur ». Et pourtant il dénigre à cor et à cri la titularisation d’Ondoua au détriment d’Onana, simplement parce que la décisison vient de Broos qui est un blanc.
      Si c’est avec ce genre d’intellectuel qu’il faut composer, la lutte pour l’émancipation et l’« autodétermination de l’homme noir » a encore du chemin si elle doit être portée par des personnes aussi intellectuellement instables.

    • Le 31 mai à 14:19, par Bobill En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Ah ah ah haaaa....il n´est pas instable : Il est même conséquent dans sa position, mais il omet souvent de bagarrer contre le népotisme camerounais, que je trouve plus chauvin et plus dangereux, car il nous nous prend pour des gourdes d´idiotie, mais Rasta ne le combat pas le plus souvent. Cela dépend aussi de nos disponibilités à travailler devant nos ordinateurs.

    • Le 31 mai à 14:57, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Pat2. Lis ce post du frère Bobill. Tu vois que vous ne dites pas du tout la même chose. Bobill et moi, on intervient dans ce site depuis je crois une dizaine d’années ! On se comprend parfaitement, tout comme on s’apprécie, même si ça ne nous empêche pas d’avoir parfois des échanges virils. Je crois que tout est clair maintenant.

    • Le 31 mai à 16:07, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Je découvre l’échange entre Bobill et Pat2. Et ça m’amène à ajouter ceci : Je ne sais pas ce que ça veut dire un discours intellectuel, mais ce que je dis et qui est vrai, c’est que le noir est le seul peuple de la terre qui croit pouvoir avancer grâce aux autres, Ce qui se passe entre nous et les blancs, c’est plus des échanges profitables aux 2 parties, mais de l’assujettissement à l’homme blanc : le peuple noir est le seul à pratiquer majoritairement les religions importées au détriment de ses propres religions. Le peuple noir est le seul de la terre à se laisser dominer aussi bien chez lui que hors de chez lui, et trouve cela normal parcequ’il se croit inférieur au blanc ! D’ailleurs dans ton propre patois, celui qui te qualifie de blanc (« tu es un blanc »), sait qu’il t’a fait le plus grand des compliments. Je vais arrêter là ma liste macabre pour terminer par le foot : l’Afrique est le seul continent où toutes les grandes nations sont quasi systématiquement entraînées par des blancs et prétend un jour gagner une CDM. Cite une seule nation entraînée par un entraîneur autre que local qui ait gagnée une CDM : aucune. Le problème avec nous, c’est qu’on croit pouvoir nous en sortir sans passer par l’incontournable étape de l’apprentissage, donc de la souffrance : un leurre ! Broos nous perd le temps. Qu’il parte et laisse la place à un Camerounais, pour qu’enfin commence la nécessaire étape d’apprentissage.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai à 13:45, par camerondiazz En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    @ Rasta,c’est quoi ton problème avec cette équipe nationale j’ai que plus le joueur et écarté plus c’est ce dernier qui est le meilleur pour toi ! Tu n’as pas totalement tort concernant la hiérarchie entre on Ondoa et Onana mes HB a fait son choix comme il a fait lors de cette coupe d’afrique et nous a cloué à beaucoup d’entre nous le bec ( même si j’ai toujours cru en cette équipe lors de la compétition ) donc lache un peu le caleçon de cet entraîneur et arrête de remettre ses choix en question a chaque regroupement !

    En ce qui concerne Ondoa et Onana, si on devait juger c’es 2 là, j’ai toujours dit que le premier été meilleur que l’autre sur sa ligne mais si nous devons parler du jeu global pour ma part Onana et légèrement meilleur mais a choisir je conserverai Ondoa dans les buts rien que pour le fait qu’il nous ait limité la casse en Coupe d’Afrique et qu’il n’est pas refuser la convocation !

    La légende dit qu’on ne change pas une équipe qui gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 15:40, par Samy En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Cet entraîneur a un charisme et un franc parler que j’admire.

    • Le 29 mai à 16:09, par stesicm En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Mon ami, ça fait même peur. C’est que au cameroun, il y a des lustres qu’on a plus vu un homme, un dirigeant assez conséquent et direct comme ce HB. Avec lui il n’y a pas de chichi

    • Le 31 mai à 12:20, par Nexy En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Thks boss bross. U’ve said it all . Ondoa ramains our no 1 keeper. It’s high time u guys get this clear . League tittle is different 4rm competitions. A wise person should understand

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai à 12:55, par Johnny En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Ne nous laissons pas emporter par la passion ! En termes de hiérarchie dans la cage, c’est généralement le premier venu qui garde le poste, et si en plus l’équipe gagne, là ça devient quasi impossible de le déboulonner. Ondoa allie justement ces deux critères, en plus d’un troisième qui est non négligeable : derrière une défense très souvent prise en défaut, il a brillé !

    Le débat n’est pas de savoir qui d’Ondoa ou d’Onana est le meilleur. Chacun a ses qualités et un autre coach des gardiens opterait pour Onana plutôt que pour Ondoa selon ses préférences et sa conception du rôle d’un Gardien de buts. Par exemple, José Mourinho avait réussi l’exploit de reléguer l’intouchable Iker Casillas sur le banc de touche au Real Madrid mais malgré cela, ce dernier était resté titulaire et capitaine de « la Roja » !!!

    Une autre manière de gérer cette concurrence serait de revenir à ce qui se faisait au Cameroun à l’époque des Monstres sacrés qu’étaient Thomas Nkono et Joseph Antoine Bell. Il y avait comme une alternance selon la disponibilité de l’un ou de l’autre, mais rarement on a vu l’un s’asseoir sur le banc lorsque l’autre était appelé (ceci à partir de la 2è moitié des années « 80 » quand tous les deux jouaient et brillaient en Europe).

    • Le 31 mai à 06:56, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Je ne vois pas où est la passion quand on dit qu’un mec titulaire à l’Ajax est meilleur qu’un autre qui est remplaçant dans un club de 2e division ?!? Ondoa n’est pas à son 1er club, et n’a jamais été titulaire. Ça veut dire que tous ses entraîneurs en club c’est des tarés ou quoi ? Et même si jusque-là il ne rencontrait que des tarés, avec la visibilité que lui procure les lions, un autre club serait tombé sur le bon coup que nenni ! Ça veut dire, c’est clair qu’il y a de quoi se poser des questions, même si je te reconnais, ses prestations avec les Lions méritent qu’on s’y intéresse un peu !

      Je crois que si Broos voulait continuer de protéger Ondoa, il aurait maintenu Onana à distance (comme il le fait avec Kameni le meilleur de tous). En appelant Onana, il a forcément un dessein. Mais là n’est pas le problème. Ce sont ses choix, il les assume. Le problème c’est le discours complètement débile qu’il tient pour parler de ce sujet délicat. Sauf que avec lui, on commence déjà à s’habituer, avec ce qu’il nous a servi lors de l’épisode de Bruxelles : dire une chose un jour et son contraire le jour d’après, c’est son truc ça !!!!

    • Le 31 mai à 08:40, par pat2lyon En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      La rivalité que vous essayez de créer entre Ondoa et Onana n’existe que dans votre imagination qui ne vise qu’à déstabiliser l’équipe. Il n’ya aucune rivalité entre ces deux joueurs. On a d’un côté un gardien fidèle à l’équipe même quand ça lui a coûté toutes les injures venant des gens comme vous, performant, meilleur gardien de la CAN 2017 et champion d’Afrique ; Et de l’autre côté un gardien qui n’a aucune référence dans les lions, qui ne vient que quand ça l’arrange.
      Vouloir créer une rivalité entre deux réalités aussi lointaines, relève de la pure sorcellerie. Ondoa est numéro un et derrière lui il n’y a même pas de numéro deux. C’est le vide total. Onana c’est le bouche-trou d’Ondoa. Terminé.

    • Le 31 mai à 09:02, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Ahhhhh ! Il continue de déverser sa bile, le Pat2.... Vas-y man !! Défoule toi si ça te fait bander, pourquoi pas ?

    • Le 31 mai à 11:50, par pat2lyon En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      J’espère que tu saisis bien le sens de tes propos. Comment pourrais-je avoir « la bile » alors que je suis champion d’Afrique et que j’ai le meilleur gardien Africain ?
      Moi je n’essaie pas d’imposer un gardien sans talent dans une équipe déjà championne d’Afrique moi !
      Je suis en situation de force, et tous ceux qui arrivent se rangent, puisque je sais faire sans eux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 22:03, par Bobill En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Avant son départ pour l´Ajax, Onana était le 2e gardien des Lions et sa côte n´a pas augmentée même malgré une finale de ligue Europe. En face de lui, il a un champion d´Afrique 2017 et meilleur gardien de cette CAN. Cette polémique n´a aucun sens quand l´entraîneur des gardiens porte son dévolu sur Ondoua et le coach principale en fait autant. Voici même les causes réelles, qui portent à croire à une mafia organisée pour acquérir des places de titulaires chez les Lions. On fait un tapage médiatique pour insérer le doute ou de pseudo qualités et on propose un sujet dans lequel tout débat devient superflu. Ondoa est meilleur à Onana. Si pour Rasta ce n´est pas le cas, les anciens internautes savent pourquoi. Si Broos porte son dévolu sur Onana, Rasta sera pour Ondoua et nous savons pourquoi. Il ne nous reste plus qu´à respecter sa position sans le contrarier et admirer sa ténacité. Le Cameroun aura aussi besoin de xénophobes et bons chauvins pour faire de la politique sur les minorités. Si le blanc croit que nous resterons éternellement crédule et enfant de coeur, il se trompe.

    • Le 30 mai à 08:30, par pat2lyon En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      « Ondoa est meilleur à Onana. Si pour Rasta ce n´est pas le cas, les anciens internautes savent pourquoi. Si Broos porte son dévolu sur Onana, Rasta sera pour Ondoua et nous savons pourquoi ».
      Tout est dit @Bobill. Et ça ne s’applique pas qu’à celui à qui tu t’adresses, mais à tous les déçus de la CAN 2017 qui préfèrent la merde au miel.

    • Le 30 mai à 11:05, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Visiblement, tu as bouffé du « Lyon » man ! Ça c’est d’une part. D’autre part, tu ne comprends pas de quoi Bobill parle. Du coup, aligner ton post au sien, c’est pas du tout malin !!!!! Pour ce qui est du reste, je te fais grâce de tes états d’âme. Si ça peut te permettre de te défouler un peu, c’est tant mieux....

    • Le 30 mai à 14:09, par pat2lyon En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Je ne sais de quoi @Bobill parle ? Tu es sérieux là ? Mais il parle bel et bien de toi et de tes semblables. Vous qui ne manquez pas la moindre occasion pour cracher sur l’équipe. Vous qui, déçus de notre victoire à la dernière CAN vivez en embuscade en attendant le prochain échec. Vous qui avez tous vu vos prédictions maléfiques tomber à l’eau ; vous qui transposez les rivalités à la tête de la Fécafoot sur les joueurs qui acceptent de venir jouer. Vous qui qualifiez de déchets les joueurs de la sélection et de héros ceux qui faute de talent trouvent des prétextes pour ne pas venir. Il parle de vous chez qui le mot « logique » relève de l’exploit. Et c’est fort pertinemment que Bobill dit de toi et de tes semblables concernant Ondoa et Onana que dans l’un l’autre cas vous auriez trouvé à redire. La preuve, les seuls bons joueurs qui existent au CMR aujourd’hui sont comme par magie : Clinton Njie, Allan Nyom et tous les amateurs qu’on n’a pas appelés. C’est de vous que Bobill parle. Parce qu’on se connait très bien sur ce site.

    • Le 31 mai à 06:25, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Calme-toi man !! Tout ce que tu racontes n’a rien à voir avec les allusions de Bobill. Alors tu te calmes, où tu déverses ton venin sur autre chose !!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 22:03, par Bobill En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Avant son départ pour l´Ajax, Onana était le 2e gardien des Lions et sa côte n´a pas augmentée même malgré une finale de ligue Europe. En face de lui, il a un champion d´Afrique 2017 et meilleur gardien de cette CAN. Cette polémique n´a aucun sens quand l´entraîneur des gardiens porte son dévolu sur Ondoua et le coach principale en fait autant. Voici même les causes réelles, qui portent à croire à une mafia organisée pour acquérir des places de titulaires chez les Lions. On fait un tapage médiatique pour insérer le doute ou de pseudo qualités et on propose un sujet dans lequel tout débat devient superflu. Ondoa est meilleur à Onana. Si pour Rasta ce n´est pas le cas, les anciens internautes savent pourquoi. Si Broos porte son dévolu sur Onana, Rasta sera pour Ondoua et nous savons pourquoi. Il ne nous reste plus qu´à respecter sa position sans le contrarier et admirer sa ténacité. Le Cameroun aura aussi besoin de xénophobes et bons chauvins pour faire de la politique sur les minorités. Si le blanc croit que nous resterons éternellement crédule et enfant de coeur, il se trompe.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 17:23, par DomCam En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    @Rasta

    Pas pour tout le monde, car pour moi, Ondoa est et reste le N°1.

    Ondoa dès qon premier match avec les lions, à prouver qu’il mérite sa place. Onana a joué un match amical face au Gabon, avant la dernière CAN, et il n’a pas été fameux.

    De plus, Ondoa est le meilleur gardien de la CAN, il sort d’une compétition et d’une performance extraordinaire en coupe d’Afrique des nations. Je ne vois pas de raison pour qu’il soit au banc, même si Onana sort d’une belle saison en club.

    Donc oui, chez les lions indomptables, Ondoa a mérité sa place et il est le gardien N°1 jusqu’à preuve du contraire, jusqu’à ce que Onana ait sa chance et qu’il prouve qu’il mérite de prendre cette place là.

    • Le 29 mai à 17:28, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      Non, mon frère, Onana a décliné la sélection pour la Can du Gabon, donc pas de match de Onana avec les Lions.

    • Le 29 mai à 18:04, par julien En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      @rasta donc si broos met onana il se troue les camerounais vont dire c pas grave il a mi le meilleur selon toi ? Il ya pas débat comme broos le dit onana sait que c ondoua en le disant il ne rajoute aucune pression il ne fait que dire ce que tout le Cameroun dit très haut .broos à besoin d avoir des joueurs sous pression c sa le haut niveau

    • Le 29 mai à 20:05, par DomCam En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

      @Rasta. Renseigne toi bien. Avant la CAN, les lions ont joué un match amical en Septembre 2016 face au Gabon (Victoire des lions 2buts à 1), et c’est Onana qui était dans les buts.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 17:22, par Pierre En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Je pense que le franc parler de ce coach est un des éléments qui constituent sa force. Il n’est pas démagogue et c’est bien pour le groupe.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 17:10, par Rasta En réponse à : Ondoa - Onana : qui sera le gardien N°1 ?

    Là où certains voient le charisme, moi je vois quelqu’un qui bleuffe : il est clair dans l’esprit de tout le monde, y compris dans celui de Ondoa lui-même que le No 1, c’est Onana. Cette façon de gérer ces 2 gardiens manque d’honnêteté de la part de cet entraîneur.

    Broos à travers de telles déclarations met plus que de la pression à un Ondoa qui n’en demande pas tant. Broos sait qu’à la moindre erreur de Ondoa, c’est le pays entier qui va demander sa tête, non sans lui rappeler que le meilleur est sur le banc. Et là, il n’aura pas d’autre option que de lâcher Ondoa au risque de mettre sa place en ballottage.

    Je ne crois pas que Broos en faisant de telles déclarations ait la bonne attitude. Entre Ondoa et Onana, au jour d’aujourd’hui, il n’y a pas photo. Ce que Broos a à faire, c’est d’être tout simplement logique. Mais d’un autre côté, il a conscience d’être en territoire conquis, parcequ’il a certes gagné la CAN, mais surtout parcequ’il est blanc. Du coup, il n’en fera qu’à sa tête. Mais attention au retour de bâton.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches