• Accueil
  • Actualités
  • Obsèques de David Mayebi : Les témoignages des acteurs du football (...)

Obsèques de David Mayebi : Les témoignages des acteurs du football camerounais

Camfoot

Ndoumbè Léa (ancien Lion Indomptable) : "Ça me fait tellement mal au cœur. J’ai voyagé avec lui dans l’Equipe nationale et à L’Union de Douala. Nous avons fait de belles choses. Nous avons remmené au moins deux trophées lors des compétitions africaines, ce que les enfants aujourd’hui ne parviennent pas à faire. Il a beaucoup fait pour notre football, comme joueur et ensuite comme entraineur et dirigeant".

Le 10 juin 2016
commentaires

Tombi A Roko Sidiki (président de la fédération camerounaise de football) : « on perd un grand homme, un véritable bâtisseur »

PNG - 242.4 ko

C’était un ainé, un frère, quelqu’un avec qui j’ai partagé des meilleurs moments du football. Surtout au niveau du football vétéran puisque lui et moi avons joué dans la même équipe de vétéran, l’équipe des vétérans de Bonamoussadi dont il était d’ailleurs le président. Et au niveau de la fédération Camerounaise de football, on perd un grand homme, un véritable bâtisseur. Je pense que la Fécafoot moderne lui doit ça. Il a été parmi les membres fondateurs de l’Afc(Association des footballeurs camerounais) devenus par la suite le synafoc(Syndicat national des footballeurs du Cameroun). Le football camerounais perd un grand monument.

Isaac Sinkot (ancien Lion indomptable) : « C’était un collègue »

JPEG - 49.2 ko

« C’est un drame. Tout laisse à croire qu’il a fait le bon travail et il ne l’a pas achevé certainement. Ce n’est pas facile d’achever tout ce qu’on entreprend faire dans la vie. Il laisse un grand vide dans le milieu sportif e dans la famille toute entière. C’était un collègue, un ami, un beau frère. C’était quelqu’un de ma génération. Que la terre de nos ancêtres lui soit légère »

Charles Emedec : « Que son départ puisse réunir tous ceux qui aiment le football »

JPEG - 77.6 ko

On se connait depuis des années. Nous avons travaillé à la Fécafoot. Nous étions tous des membres du comité exécutif, vice président de la Fécafoot comme moi. C’était mon collègue direct. Je garde de lui beaucoup de souvenirs. David Mayebi était un homme courageux, devoué qui aimait le foot. C’était un homme inratable quand il fallait suivre un problème du football, il ne pensait qu’au football et entreprenait beaucoup d’initiatives pour le football. Vous n’avez qu’à voir le siège du Synafoc qu’il a construit à Yassa. David Mayebi via ce siège a mis sur pied un espace où les joueurs peuvent se retrouver pour poser leur problème. Nous avons beaucoup cheminé ensemble. Sincèrement je suis je suis choqué par son décès. Mais il faut retenir que une fois qu’on est né et qu’on vit, on est appelé à mourir. Tout ce qui nous reste c’est de lui souhaiter bon chemin et que son départ puisse unir les footballeurs camerounais et tous ceux qui aiment le football. Nous devons comprendre que la lutte ne sert à rien.

hommage a david mayebi ok

Que l’on puisse s’asseoir autour d’une table aujourd’hui et de manière sincère comme on l’a fait aujourd’hui pour David pour discuter de manière sincère de l’avenir du football camerounais. On est venu comme un seul homme l’accompagné Que son départ puisse réunir tous ceux qui aiment le football. Puisque nous sommes venus comme un seul homme l’accompagner, il faudrait également que l’on se mette ensemble comme un seul homme pour que le football camerounais se mette debout.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches