Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou en approche aussi

Camfoot

La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) veut ratisser large. Elle a lancé naguère une opération de charme auprès des footballeurs camerounais de l’étranger, y compris les binationaux, afin de les ramener sous la tunique vert-rouge-jaune et ses différentes sélections. Tombi A Roko Sidiki qu’accompagne Albert Roger Milla le meilleur joueur du siècle dernier, a entrepris des pourparlers avec quelques uns et leurs familles en France.

Le 14 décembre 2015

Si les autorités de la fédé sont déjà fixées sur la position de Samuel Umtiti qui a clairement foulé au pied la proposition du Cameroun, on n’en sait pas encore sur les positions de Jean-Christophe Bahabeck (Saint-Etienne), Georges-Kevin Nkoudou (Marseille), Stanislas Lebongo (Lyon) ou même Alexis Alégué (Nantes).

Bahebeck est dans les petits papiers des autorités camerounaises depuis 2014, et avait même été approché à la veille de la Coupe du monde 2014. Mais à l’époque, l’opération de charme avait été mal ficelée pour séduire le Stéphanois. Un an après, Tombi A Roko s’est saisi du dossier et espère trouver satisfaction.

Georges-Kevin Nkoudou Mbida aussi est courtisé, et la délégation camerounaise est même allée à la rencontre de ses parents pour solliciter de l’aide dans l’accomplissement du vœu de voir le Marseillais chez les Lions indomptables. Nkoudou est au top de sa forme et compte parmi les hommes clés de l’OM à cette mi-saison. Cependant, l’ancien Nantais avait déjà été approché en avril 2015 pour intégrer les Lions espoirs, à en croire une source à la Fécafoot : « il était même d’accord, mais il y a eu quelques malentendus par la suite avec l’ancien staff technique des espoirs », susurre-t-elle. À l’époque, Nkoudou, aujourd’hui espoir français, évoluait encore au FC Nantes avec Alexis Alégué.
Ce dernier aurait aussi émis l’envie à cette période d’arborer la tunique des U23 mais n’a pas eu de suite favorable. Une perche a été tendue cette fois-ci au jeune milieu offensif de 18 ans, et il aurait demandé un petit moment de réflexion. Dans le cadre de cette opération, l’on pourrait également voir le jeune portier lyonnais (U19), Stanislas Lebongo, revêtir très prochainement le maillot camerounais. Il a été approché au même titre que les autres, et on demeure dans l’expectative de leurs réponses respectives.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 16 décembre 2015 à 16:47, par fan_237 En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    @Tonnerre, tu l’as si bien dit.

    D’abord, je serait honnete et je dirais que perso, je ne suis pas tout a fait d’accord avec l’idee de supplier les joueurs binationaux de revenir jouer pour le pays (j’espere que Um Titi ayant dit "non" je n’entendrait plus jamais qu’on lui demande s’il veut venir jouer pour le Camer). On peut les approcher une fois pour leur en parler mais s’ils refusent, c’est bon, c’est fini, on ne revient plus insister comme on l’a fait avec Itandjé (ou Itange, mdr). Voila l’exemple meme de ce qu’il ne faut jamais faire.

    Cependant, j’imagine bien ce que les gens aurait dit ici si c’etait leur "vrai president" qui etait alle convaincre les binationaux. On nous aurait dit que c’est une tres bonne demarche, qu’il faut appeler tous les fils du Cameroun pour jouer pour la nation, mais quand on n’aime pas la tete de celui qui part, on dit qu’il est alle gaspiller de l’argent.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 09:15, par tonnerre En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Pardon mais je me devais de le faire parce qu’il y en a marre de tirer sur un même individu tout le temps. Désolé pour le concerné.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 09:11, par tonnerre En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    @Winner
    Sur la nécessité de mettre en place des structures viables, je crois que mon propos est assez clair. Même si les oeillères que tu as t’ont très habilement empêché de lire mon opinion là-dessus.
    Quant aux dépenses qui seraient engagées indûment , j’aimerais que toi qui me sembles très malin me dises si on aurait dû engager les pourparlers avec les protagonistes par SMS, ou par mail. Par ailleurs, l’observateur dépourvu des oeillères sait très bien que le séjour de cette délégation à laquelle appartient Roger Milla (que bizarrement vous semblez subitement maudire) procédait de plusieurs étapes dont la rencontre des binationaux n’était qu’un des aspects. Les rencontres avec la FFF, les rencontres avec les entreprises concernant les travaux de construction et d’aménagement des infrastructures etc. Monsieur je sais tout, dites-moi c’est en deux jours qu’on aurait fait ça ? Et de toute façon dès le premier jour de cette délégation en Europe vous vous agitiez déjà. Je comprends que vous ayez si mal de voir Mr TOMBI à l’oeuvre à la place des deux farfelus qui passent le temps à brailler dans les médias. Malheureusement ça fausse tout esprit d’analyse chez vous. Et fatalement ça suscite de vous la haine de ceux qui privilégient l’essentiel. Et l’essentiel est entrain d’être fait pour le moment.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 08:50, par winner En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Pat2Lyon, l’argentine a bien formé Messi jusqu’à l’âge de 12 ans. Bien plus on parle de structure mises en place, il y en avait en Argentine, il y en a encore. Bien plus, on juge la méthode de justifier des dépenses par des actions qui ne nécessitent pas forcément un séjour de 2 semaines en Europe du Président de la fécafood et de son ami Milla.
    Tu pourrais le contredire en nous précisant combien de jours le président de la fédé argentine a passé en espagne pour que Messi accepte de jouer pour l’argentine.
    Faut éviter des interventions qui couvre la bêtises que l’on condamne.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 13:56, par alemesam En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Donc développer notre football local n’a plus d’importance c’est ça. Les binationaux la sont arrivés là-bas par leur propre moyens pour ceux qui n’y sont pas nés où étaient le soutien de la fédé. Maintenant les petits se battent comme ils peuvent pour sortir la tête de l’eau et vous voulez les récupérer même ceux qui n’ont pas le niveau ni la fougue locale vous allez les chercher vraiment je suis un peu déçu. Ce n’est pas la solution ultime on n’a qu’à bâtir localement, créer un style de jeu, une philosophie de jeu et une organisation et la les gens que vous allez supplier viendront seuls disputer les places. Ils savent tous qu’ils jouent uniquement en espoir là-bas et ne joueront jamais en équipe fanion (si possible c’est juste pour un temps).

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 13:51, par pat2lyon En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Les gars, ne voyons pas toujours tout en noir. Je suis entièrement d’accord avec vous pour dire qu’il est nécessaire de mettre en place des politiques à long terme en developpant nous même un championnat compétitif susceptible de nous produire des jeunes talents pour nos sélections. Mais qu’y a-t’il de mal à solliciter nos compatriotes qui sont à l’étranger ? Je suis un peu surpris mais beaucoup de ceux qui critiquent la démarche sont ceux-là qui à l’époque exigeaient qu’on aille chercher NYOM, Embolo Etc. Et ce sont les mêmes qui auraient trouvé à redire si on n’avait entrepris aucune démarche. Ces raisonnements à la tête de la personne m’écoeurent terriblement. Mettons en place des structures de formation de jeunes footballeurs viables, mais allons également chercher les talents où qu’ils se trouvent. Le premier critère pour évoluer en sélection n’est pas d’avoir été formé dans le pays mais être d’origine camerounaise. Ce n’est pas l’argentine qui a formé Lionel MESSI ; C’est pas le mexique qui a formé Giovani DOS SANTOS. Et ils existe beaucoup d’autres exemples tels que les frères RAFINHA. Tant qu’on se contentera d’analyser les situations avec les yeux du ressentiment qu’on a pour un individu, ce sera très difficile d’être objectif.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 13:00, par Johnny En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Je m’inscris totalement en faux contre cette opération qui non seulement est coûteuse mais je trouve est aussi stérile.

    Lorsque les Maliens, Sénégalais, Algériens ou Marocains font appel à des jeunes joueurs nés hors de leurs frontières et que la mayonnaise prend c’est d’abord parce qu’ils ont tous en commun une forte tradition du regroupement familial, ethnique ou culturel.

    En plus, pour que ces jeunes puissent être productifs pour leurs pays d’origine, il faudrait que les Fédérations soient gérées avec un minimum de professionnalisme et de modernisme, ce qui malheureusement jusqu’ici n’est pas le cas chez nous.

    Les derniers exemples sont là : ni Choupo-Moting, ni Matip ne se sont jamais montrés sous leurs meilleurs jours dans les Lions Indomptables parce qu’ils se sont totalement égarés comme des êtres normaux dans un asile de fous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 11:03, par omar En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Quel message passe t-on ainsi aux jeunes joueurs locaux ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 08:34, par DADA En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Au lieu que les binationaux cherchent à nous charmer pour porter le vert rouge jaune, c’est l’inverse ! savent-ils seulement ce que sait que jouer pour la patrie ? Bahebeck n’arrive plus à etre titulaire à Saint Etienne mais il doit venir jouer avec les lions !Vraiment ! Doit-on se déplacer pour convaincre les cadets et les juniors ? Bientot on va envoyer les gens en mission en Chine pour aller convaincre le joueur de Ghonzou !

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 08:24, par winner En réponse à : Lions indomptables : Bahebeck, Nkoudou, Lebongo, Alégué en approche aussi

    Small Lion,
    Je peux être d’accord avec toi que les gens sont évacués et soignés en europe au frais du contribuable, mais l’évacuation sanitaire d’un pays à un autre n’est pas en soi une honte, tout dépend des spécialités. Réagissons avec consistance si nous voulons changer les choses, nous sommes tous choqués de la manière dont les choses sont gérées au pays, mais je puis te confirmer que le Cameroun s’est doté depuis 2-3 ans ; des installations hospitalières les plus évoluées en Afrique Centrale, et dans la pointe de la technologie mondiale. L’hôpital de référence de Sangmélima, l"Hôpital Gényco de Douala, celui d’Abong Mbang, de Bamenda, je sais de quoi je parle, c’est des équipement complets, surtout à Douala et à Sangmélima.

    Pour finir, Michael Schumaher, le pilote de F1, a été évacué de l’Allemagne à Strasbourg, alors que l’Allemagne est de loin plus développé que la France.

    Merci, et on ne baisse pas les bras, on continue à réclamer plus, car le Cameroun peut faire mieux !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches