Ligue des champions : Union de Douala droit au but

Camfoot

Le club camerounais qui croise Nimba United du Liberia demain au stade de la réunification de Bépanda veut faire plaisir au public camerounais en battant à nouveau son adversaire du tour préliminaire de la ligue des champions africaine.

Le 28 février 2016
commentaires

Montrer- que la victoire de (3-1) obtenu au match aller lors de leur séjour au Liberia n’était pas un hasard, venger les autres équipes camerounaises éliminées en coupe africaine ce samedi et surtout faire plaisir aux millions d’amoureux du ballon rond. Voilà présenté de manière succincte les objectifs visés par Union de Douala qui joue demain au stade de la réunification de Bépanda.

Malgré l’avantage obtenu au match aller, Diallo Siewe l’entraîneur des Nassaras Gamakai considère que c’est une autre rencontre que l’Union doit jouer sur le terrain. « Nous ne sommes pas encore qualifiés. La balle est ronde. C’est à la fin du coup de sifflet final de la rencontre de demain que nous saurions si nous sommes qualifiés où non. On est en football et tout peut arriver », déclare avec prudence le coach de Union de Douala durant la conférence de presse d’avant match qui s’est tenu à Douala

Selon les propos du coach, ses poulains sont assez sereins et attendent de pied ferme le match de demain. « Il y a la sérénité dans le groupe. Les joueurs sont assez confiants. Ils ont à cœur de prouver que la victoire obtenu au Libéria n’était pas le fruit du hasard », ajoute-t-il.

Sur le plan de jeu, « nous allons jouer au ballon comme on l’a fait au match aller il n’est pas question pour nous de chercher à protéger l’avantage obtenu au match aller. Nous allons jouer au football », fait savoir, l’ancien formateur du centre de formation de Samuel Eto’o fils.

Argument partagé par le milieu de terrain Franck MBangop l’actuel meilleur buteur du club avec trois buts à son actif. « Nous sommes solidaires et nous sommes conscients de la tâche qui nous attend demain. Nous allons donner le meilleur de nous même pour faire plaisir à nos supporters », affirme-t-il.

Il faut rappeler que l’équipe libérienne était absente à la conférence de presse. Depuis son arrivée au Cameroun mercredi dernier, elle est très méfiante. Ses entraînements se font à huis clos en l’absence des journalistes. L’équipe ne veut pas d’ailleurs de contact avec le public camerounais.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches