Leocadia Bongben : Appelez-moi Team Press Officer !

Camfoot

Team Press officer de la sélection nationale de football féminin, cette brillante journaliste d’expression anglophone mais parfaitement bilingue est une passionnée de foot. A la fois rigoureuse et maternelle, elle a su donner une nouvelle vie à la communication autour de cette équipe qu’elle a accompagnée l’an dernier au mondial 2015 au Canada.

Le 8 mars 2016
commentaires

Dans la tanière ou en dehors, on l’appelle affectueusement « la matter ». Son éternel sourire et la sollicitude dont elle fait montre envers les joueuses de la sélection nationale ou envers ses partenaires et confrères journalistes, ont fait d’elle une épaule sur laquelle on peut compter en tout temps. Une maman pour tout dire. Patron de la communication dans une équipe qu’on a souvent abandonnée, maltraitée, oubliée pour accorder un traitement princier à la sélection fanion masculine, Leocadia a apporté de la vie dans ce secteur de l’administration des huitièmes finaliste de la dernière Coupe du monde de football au Canada. Rompue à la tâche, dévouée et plus que jamais serviable, elle se met presque en quatre pour informer, renseigner ou orienter ses confrères au sujet de l’actualité au sein de la tanière. En stage ou en compétition à l’étranger ou au pays, elle répond toujours présent. Entre éléments sonores du sélectionneur, de la capitaine ou de quelques joueuses, point sur la situation des primes et l’ambiance au sein du groupe, elle est toujours au service de ses confrères. C’est peut être pourquoi, elle n’est pas la cible des critiques acerbes comme c’est le cas chez ses congénères qui pilote la Com des autres sélections nationales.

Exemple à suivre

C’est au mois d’octobre 2015 qu’elle a été désigné Team Press officer avant de prendre service quelques heures plus tard en embarquant pour la Zambie avec la délégation des Lionnes indomptables afin de parachever leur préparation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) féminine. Journaliste en service au journal privé d’expression anglaise, The Post et non moins correspondante de Bbc sport au Cameroun, elle n’avait pourtant pas été nommée dans les mêmes conditions que le staff. « J’ai été approché par la Fédération ; puis on m’a appelé du ministère des Sports, pour m’informer que je fais partie de la Délégation, en tant que team press officer des Lionnes », informait la concernée, jointe au téléphone depuis Lusaka. Au moment où Ufei Nseke, jusqu’ici préposée au poste, se trouvait à Yaoundé. C’était d’ailleurs une grande première, qu’un team press officer d’une sélection nationale de football vienne du secteur privé. Une lourde responsabilité que « la matter » assume avec professionnalisme et toute l’humilité du monde. Elle qui a parcouru plus d’une quarantaine de pays à travers la planète. Cela s’appelle de l’audace au féminin. Un exemple à suivre.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches