Eliminatoire coupe du monde 2016

Le Cameroun affûte ses armes

Camfoot

Les pouliches du coach Minkreo ont battu par trois buts à zéro l’équipe de la sélection du Littoral lors du match amical qui s’est joué ce mardi 5 janvier 2013 au stade de la réunification de Bépanda

Le 5 janvier 2016
commentaires

Le coach de l’équipe nationale de football de moins de 17 ans à la mine décontractée. A la fin cette rencontre remportée par ses pouliches, il n’a pas caché sa joie caché sa joie car les objectifs fixés sont atteints.

« La victoire c’est une bonne chose. Nous avions besoin de nous rassurer sur le fait que tout le travail qu’on fait allait dans le bon sens. Maintenant, on espère tout simplement que les fruits vont tenir la promesse des fleurs », a déclaré le coach satisfait de la prestation de ses joueuses.

Le premier but de cette rencontre a été inscrit à la 20ème minute de la première manche par un tir au but et les deux autres à la fin de la seconde manche sur des phases de jeux bien élaborées par la formation qu’encadre le coach Minkreo. N’eut été la dextérité de la gardienne de la sélection du Littoral, l’équipe nationale de football des moins de 17ans (U-17) allait inscrire au moins cinq buts. La maladresse et la nonchalance de la ligne d’attaque de l’équipe nationale ont pareillement contribué à réduire le score de cette rencontre moins attrayante.

Car, même si les pouliches du coach Minkreo ont remporté cette rencontre il faut reconnaître que des efforts restent encore à faire dans l’organisation du jeu collectif, le positionnement de la défense et surtout le déploiement de la ligne offensive encore un peu timide.

« J’ai vu cette équipe se préparer depuis plusieurs semaines déjà. Je peux dire que le niveau a évolué mais des efforts restent à faire. Ces filles ont de la peine à se retrouver sur le terrain. C’est compréhensible parce que ça ne fait que deux à trois semaines
qu’elles jouent ensemble », a observé Jean de Dieu Baboulé ancien arbitre internationale. Des observations partagées par l’entraîneur de l’équipe nationale cadette Minkreo. « Il était question pour nous de travailler notre efficacité offensive. Mais, on a constaté qu’il y a encore des petits réglages à faire. Nous avons encore trois jours pour faire des petits réglages », affirme-t-il en promettant de travailler dur les jours avenirs pour dompter l’équipe Éthiopienne samedi prochain.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches