Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Hugo Broos : « je ne parle pas de primes… »

Camfoot

A quelques jours du coup d’envoi de la Coupe des Confédérations en Russie, l’épineuse question des primes des Lions Indomptables refait le tour des émissions de débat. Ici, il se dit que les champions d’Afrique réclameraient 30 millions chacun. Et là, on apprend que les autorités auraient prévu de leur en donner 15 chacun. Interpellé sur la question ce jeudi en conférence de presse, le sélectionneur national a botté en touche, préférant se concentrer sur le match qui attend son équipe ce vendredi, contre le Maroc.

Le 9 juin 2017
commentaires

Quels sont les enjeux du match qui vous attend demain, quand on sait que le Cameroun est déjà qualifié pour la CAN 2019 ?

Nous avons fait une performance fantastique contre le Gabon, mais tout ça est derrière nous maintenant. Nous avons un autre match important à jouer demain. Nous avons eu le temps de bien nous préparer avec en tête un seul objectif : la victoire. Malgré le fait que le Cameroun soit déjà qualifié, notre but est de terminer premier de notre groupe. On aimerait arriver à la CAN avec la fierté d’avoir terminé à la première place. Le match de demain est un bon test avant la Coupe des Confédérations. Si nous partons d’ici avec une défaite, ce ne sera pas bon pour le moral. Ce n’est pas l’idéal. On veut gagner ce match. Le Maroc est un bon adversaire. On voit bien qu’ils ont évolué par rapport à leur performance à la dernière CAN.

Quelle sera la stratégie face au Maroc ?

Avec moi, il y a une équipe de 23 joueurs. Et c’est parmi ces joueurs que je vais faire mes choix. Ce qui s’est passé à la CAN ne changera pas. C’est à partir de ce que les joueurs montrent à l’entraînement que je compose mon équipe. Je puis néanmoins vous donner un secret : c’est Fabrice Ondoa qui va jouer demain. On a les qualités pour contrer le Maroc. Il va falloir néanmoins rester concentrés, parce que c’est une bonne équipe. Si nous jouons comme à la CAN, je pense qu’on fera un très bon match.

En mars dernier vous avez réclamé un environnement de travail professionnel. Etes-vous satisfait de ce qui est fait autour de vous depuis le début de ce regroupement ?

Cette préparation n’a pas été facile : il y a des joueurs qui ont terminé la saison le 21 ami, d’autres le 28 mai. Mais ils sont tous avec nous. On s’est bien concerté avec le staff médical et le préparateur physique pour résoudre tous les problèmes. Sur ce plan, je suis très serein. Je suis rassuré. L’équipe est prête pour le match de demain.

Aucun souci lié aux primes ?

Pour nous ce sont des soi-disant problèmes de primes. Premièrement, c’est une chose interne, donc je ne vais pas parler de primes. Et deuxièmement, ce n’est pas parce qu’il y a problème qu’il n’y a pas de solution. Si vous vous souvenez de ce qui s’est passé au Gabon ; il y a eu des problèmes, mais tout est rentré dans l’ordre rapidement. On a un groupe qui sait quand il faut jouer, et quand il faut faire des réclamations. Dans ce sens, vous pouvez être rassurés que demain, nous aurons sur le terrain une équipe capable de battre le Maroc. Et les autres sujets pourront être réglés dans les jours qui viennent.

Recueillis par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches