Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Gernot Rohr, sélectionneur du Nigéria : « Nous croyons que nous pouvons les (...)

Nigeria-Cameroun

Gernot Rohr, sélectionneur du Nigéria : « Nous croyons que nous pouvons les battre »

Camfoot

Requinqué par le retour des professionnels de Chine qui avaient été boudés en juin dernier, le sélectionneur du Nigeria doit affronter les Lions indomptables sans son gardien de but titulaire qui serait souffrant. Le technicien peut néanmoins se targuer d’avoir un noyau dur capable de donner de la densité et du relief au jeu des Super Eagles.

Le 31 août 2017

Plus que quelques heures et la sélection nationale fanion croisera le fer à Uyo avec les Super Eagles. Alors qu’on s’achemine inéluctablement vers l’heure dit, l’adrénaline monte dans l’effectif des 23 Lions indomptables retenus pour affronter ce Nigeria qui jouera à domicile, porté sans doute par un public qui jouera parfaitement son rôle de 12e homme. Si l’historique des confrontations Nigeria-Cameroun donnent l’avantage aux aigles verts, les quintuples champions d’Afrique gardent la tête haute. Les fans « naija » ont de nombreuses raisons de garder le sourire. Il y a tout d’abord le retour des « chinois » John Obi Mikel et d’Odion Ighalo (11 buts avec le Yangchun Yatai). Puis ceux de Victor Moses et Leon Balogun, absents pour blessure lors de la défaite à domicile contre l’Afrique du Sud en juin dernier (0-2). Balogun, taulier de la défense du Fc Mayence, devrait probablement être associé à son compère William Troost Ekong. Mais la grande énigme reste le choix du gardien de but.

Alors titulaire du poste, Vincent Enyeama, aujourd’hui âgé de 34 ans, avait claqué la porte de la sélection nationale en octobre 2015 après un clash avec l’ancien sélectionneur Sunday Oliseh. Carl Ikeme, du club anglais de Wolverhampton (2e div. anglaise), lui avait succédé. « S’il est de nouveau sur pied, la porte (de mon équipe) lui est ouverte », avait affirmé Rohr à propos du gardien lillois. Son dernier espoir Carl Ikeme, est malheureusement atteint d’une leucémie et ne pourra pas renouer avec la pelouse avant la fin de l’année voire en 2018.

Akpeyi, Ezenwa ou Alampasu ?

Face à ce dilemme, le sélectionneur va devoir composer avec ce qu’il a sous la main. Mais alors, il reste très peu disert sur l’identité de celui qui va garder les cages du Nigeria. Quand on lui demande qui du « sud-africain » Akpeyi, du « local » Ezenwa ou du « portugais » Alampasu défendra le nid des Super Eagles des griffes du champion d’Afrique, Gernot Rohr jure que le mystère demeure entier et ne sera levé que par l’entremise du coach des gardiens. Interrogé sur les forces et les faiblesses de l’adversaire, il se montre loquace. « On sait que le Cameroun est une équipe qui joue un beau football. Ils sont champions d’Afrique. On sait aussi que la Coupe des Confédérations n’était pas facile pour eux mais nous savons que collectivement, c’est une très grande équipe. Nous avons aussi une bonne équipe avec un mélange de joueurs d’expérience et de jeunes joueurs. Nous avons notre meilleur buteur, nous avons notre défenseur qui est aussi de retour. Nous croyons également que nous pouvons les battre », explique-t-il.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches