Fénasco A : Controverse autour de l’absence d’Eto’o

Camfoot

Les responsables de fédérations nationales des sports scolaires (Fénasco) nous ont confirmé avoir contacté le sociétaire d’Antalyaspor pour l’inviter à Bafoussam dans le cadre des finales nationales de la 18ème édition des jeux Fénasco Ligue A. On nous confirme aussi que Samuel Eto’o aurait immédiatement donné accord de principe, se montrant même disposé à bousculer tout son emploi de temps s’il le fallait, pour communier avec cette frange de la jeunesse camerounaise.

Le 2 avril 2016
commentaires

Sauf que le meilleur marqueur de l’histoire des Lions Indomptables n’a pas fait le déplacement. Sans aucune explication officielle.

Selon certaines sources, toutes les propositions avaient pourtant été faites et soumises à qui de droit. Mais, c’est à ce niveau que les validations ont traîné. Sans aucune explication.

Il se pourrait que certaines grosses pointures dans le gouvernement ne veulent plus associer le Pichichi à un modèle à la jeunesse. Notamment, à cause des histoires récentes qui ont secoué le pays, ayant des tentacules jusque dans les hautes sphères du sérail. Du coup, le projet de faire venir à Bafoussam le quadruple ballon d’or africain, a été relégué aux calendes grecques.

Et au cours de la cérémonie d’ouverture de cet événement dimanche 20 mars dernier, au lycée classique de Bafoussam, aucune autorité n’en a fait mention dans son allocution. Alors que la rumeur qui a circulé avait provoqué chez les jeunes de Bafoussam, et leurs camarades venus d’ailleurs, une certaine euphorie à l’idée de rencontrer leur idole de toujours. Certains espéraient que Samuel Eto’o, qui séjournait alors au pays à cette époque, même à titre personnel, se rende auprès d’eux pour les encourager.

Gael Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches