Fécafoot : La Ligue régionale du Centre sera détruite

Camfoot

La Communauté urbaine de Yaoundé a marqué lundi une croix de Saint-André sur la face du siège de la Ligue régionale de football du Centre. Cette inscription matérialise l’annonce vendredi dernier de la destruction de cette bâtisse par le Délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna.

Le 8 mars 2016
commentaires

Ce dernier, par ailleurs membre du Comité national de préparation des coupes d’Afrique des nations de football 2016 et 2019, nommé par décret présidentiel du 3 octobre 2014, use sans doute de cette casquette pour poser cette action. En effet, l’envergure modeste de cette institution n’épouse pas selon le Délégué du gouvernement, les « exigences esthétiques » qui uniformiserait dans un avenir proche avec les allures d’un stade Ahmadou Ahidjo neuf actuellement en cours de rénovation en vue de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin qu’abrite le Cameroun du 19 novembre au 3 décembre prochains.

« Nous aurons un stade new look et par conséquent, toutes les bâtisses proche doivent être au même niveau sur le plan esthétique », argumente Gilbert Tsimi Evouna.

La Ligue s’en remet à la Fécafoot

Cependant, les responsables de la Ligue, visiblement pantois par cette décision trouvent difficilement les mots pour l’expliquer. « Je ne peux pas me prononcer davantage sur cette actualité, puisque je n’ai pas encore discuté avec le Délégué à propos. Il s’est entretenu avec mes collaborateurs qu’il a trouvés au siège de la Ligue, et j’attends d’avoir le rapport de leurs échanges pour savoir quoi en faire. Dès lors que j’aurai le document de la Communauté urbaine qui me notifie de la destruction du siège, je devrais d’abord le transmettre à ma hiérarchie qui est la Fécafoot », s’épanche Saint-Fabien Mvogo, le président de la Ligue du Centre.

L’institution a été inauguré le 29 septembre 2015 par l’ex président du Comité de normalisation de la Fécafoot, le Pr Joseph Owona, et vivrait donc ses dernières heures à l’esplanade du stade Ahmadou Ahidjo.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches