Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

E1 : Eding officiellement champion du Cameroun

Camfoot

Une cérémonie y relative a été organisée ce dimanche, avant la victoire du nouveau champion du Cameroun sur Colombe du Dja et Lobo, à l’occasion de la 32e journée d’Elite One.

Le 17 septembre 2017
commentaires

Cette fois, c’est fait ! Alors que le titre était déjà officieusement joué tant le goal average particulier les mettait à l’abri d’un Coton Sport de Garoua contre qui ils n’ont jamais perdu (0-0 lors de la 10e journée et 1-0, lors de la 27e), Anicet Mbarga et Eding ont fait la fête avant, pendant et après leur victoire (1-0) devant Colombe ce dimanche, à l’occasion de la 32e journée d’Elite One. Pour leur deuxième saison en première division, les hommes du président Saint Fabien Mvogo sont officiellement champions du Cameroun 2017. « Ce qui nous arrive est extraordinaire, se réjouissait David Ngondo, capitaine d’Eding. Je n’imaginais pas que notre saison devait se dérouler de cette manière. C’est au fil des matchs que nous avons commencé à rêver de ce titre, et ça y est, nous l’avons, nous sommes champions du Cameroun ».

Devant le public hystérique du stade militaire de Yaoundé, Eding n’a pourtant pas livré son meilleur match, peut-être perturbé par l’euphorie. Il aura fallu attendre la 10e pour voir les champions se montrer dangereux. Bien lancé en profondeur, David Ngondo manquait son face-à-face avec Jean Effala Konguep. Le capitaine du club de la Lékié tente de se rattraper 5 minutes, mais sa frappe depuis l’entrée de la surface n’est pas cadrée (15e). Colombe réagit avec un Boris Atcham qui voyait sa belle frappe terminer sa course dans les bras de Boniface Zoa (18e). Le club du Dja et Lobo garde ensuite le pied sur la balle, se procurant quelques occasions de but qui ne donnaient malheureusement rien.

Eding c’est 3 défaites en 32 matchs

Du coup, après la pause, l’intensité de la rencontre montait encore un peu plus. Et sur un centre de Jules Tchio, Salomon Banga s’en mêle les pinceaux et ouvre le score en marquant…contre son camp (1-0, 49e). La riposte tarde, mais elle arrive quand même. Parti en solitaire, Boris Atcham est tout proche de l’égalisation. Seul hic ? Boniface Zoa est dans un grand soir. Il démontre tout son talent et enraille la frappe (59e). Le gardien d’Eding s’illustre encore sur une frappe de Clovis Voukeng qu’il va chercher dans les airs, d’une parade parfaite (75e). Il est battu sur l’action suivante, mais le but de Nelson Awong est refusé pour une position d’hors-jeu (85e). Finalement, aucun autre ballon ne touchait les filets d’Eding qui totalise seulement 3 défaites en 32 matchs de championnat cette saison.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches