Coupe du Cameroun : Au nom de Franck Boya

Camfoot

« Excellent », telle est la mention collée à son poulain par Herman Oumarou Sokba à la fin de cette rencontre. L’entraineur des Bleu et Blanc de Mfou s’est montré ostensiblement dithyrambique à l’égard de Franck Boya, héros de cette finale qui a opposé son équipe, Apejes de Mfou, à Bamboutos de Mbouda. Le jeune virtuose de 20 ans a offert à lui tout seul la victoire à son équipe grâce à ce somptueux doublé qui a permis à Apejes de s’imposer finalement sur le score de 2-0.

Le 30 octobre 2016
commentaires

Naturellement, pareille performance ne pouvait pas échapper à la diligence de la Commission de désignation de l’homme du match, pilotée par la Fédération camerounaise de football. Celle-ci a simplement conforté le public dans son opinion qui donnait Boya largement au dessus de la mêlée. Il a d’ailleurs comptabilisé 55 points du jury, loin devant son coéquipier Nelson Moukeu (21 points) et l’arrière-gauche de Bamboutos, Magloire Moifo (7 points).

C’est que, l’international camerounais (déjà une cape avec les Lions indomptables seniors), a illuminé dès l’entame l’entrejeu des Bleu et Blanc, de ses qualités de baroudeur, conjuguées à sa grande intelligence du jeu. Il annonçait déjà les couleurs à la 26e minute, lorsque, d’une frappe supersonique, il obligeait Destin Samolah à se déployer d’une claquette pour écarter le danger. Même s’il a souvent enregistré quelques ratées dans la transmission des ballons, Boya a su effacer d’un coup de baguette ses erreurs en délivrant son club à la 70e, puis à la 74e minute de jeu. Deux buts de la tête sur corner de la même façon, aux mêmes angles.

En dépit de cet avantage, il a su faire de bons replis défensifs pour donner un coup de pouce à ses coéquipiers de la défense. En clair, le jeune médian de 20 ans a confirmé son statut d’international et a mis bon an mal an son expérience en maturation au service de son club formateur. Franck ainsi récompensé, recevra sa distinction ce lundi 31 octobre au siège de la Fédération camerounaise de football, assortie d’une enveloppe d’un million de Francs CFA.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches