Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

#Bruxellesgates

Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

Comment Hugo Broos a évité d’être broyé

Camfoot

Peureux, impuissant, sans charisme, circonspect ou simplement lâche ? Tous ces épithètes, selon l’usage qu’on en fait et le bord auquel on analyse la situation, peuvent parfaitement présenter le personnage qu’est Hugo Broos au soir de ce mardi 4 avril 2017. C’est que le cœur des footeux battait puisque le seul enjeu de la réunion au sommet au ministère des Sports suffisait à semer la panique dans les rangs des mis en cause de ce que l’on est en droit d’appeler Bruxellesgate.

Le 4 avril 2017

Mais, à l’observation, le principal acteur n’a pas mouillé le maillot tel que le prédisaient certains fans de la sélection nationale fanion, sujet de toutes les attentions mais parfois objet de toutes les salissures comme ce fameux scandale sous le ciel de Bruxelles.

On annonçait un Tsunami ; la réunion de crise a accouché d’un concert de plates excuses. Le public espérait qu’on « couperait des têtes » mais au bout du compte, l’on a assisté à une série d’aveux pour écart de langage. Face au ministre des Sports et de l’éducation physique qui a convoqué ces assises qu’on taxait d’électriques, au regard du tollé que le déballage du sélectionneur des Lions avait provoqué dans le sérail, Hugo Broos de qui on attendait de nouvelles révélations, s’est plutôt repenti. Le technicien Belge, tel un employé qui craint peut être de perdre son job, a confessé que ses mots sont allés au-delà de sa pensée et qu’il ne répétera plus jamais la même bêtise.

Sorcier blanc, peur noire

La grande gueule qui a fait trembler le Cameroun depuis Bruxelles a été incapable de poursuivre sa campagne de dénonciation, une fois devant ses employeurs. Il a baissé la face ; il s’est fait tout petit devant ses patrons. Alors qu’on aurait pu s’attendre à voir un homme résolu qui poursuit sa diatribe comme il a si bien entamé il y a une semaine sous le ciel de sa Belgique natale, le « sorcier blanc » a décidé de modérer ses propos peut-être qui sait, pour calmer les esprits.

En gros, ce qu’il faut retenir de cette concertation fort courue, c’est que Broos a demandé pardon au peuple camerounais qu’il avoue avoir ulcéré par son coup de gueule. « J’ai exagéré, j’ai peut-être humilié le peuple camerounais. Mes excuses pour cela », confie-t-il l’air gêné.

Profil bas

A-t-il eu la trouille de tout déballer devant Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt et de subir plus tard les foudres d’un rouleau compresseur que certains analystes avaient évoqué longtemps à l’avance ? La présence des hauts gradés des forces de l’ordre et du renseignement camerounais a-t-elle ramolli sa fougue ? Broos a-t-il senti qu’il était sous des braises ardentes et a choisi de faire profil bas plutôt que de s’engager vers de nouvelles révélations qui auraient en rajouter à son inconfort ? On n’en saura jamais rien. Tout ce qu’on sait c’est que Hugo Broos qui a reçu en matinée, le niet de la Fédération ghanéenne de football avec laquelle il était en pourparlers vendredi dernier, a démenti toute ambition de sa part d’aller voir où l’herbe est plus verte.

« Il n’y a aucune raison que je quitte le Cameroun. Oubliez mon départ. Oubliez ce qu’on dit quand on dit que je postule dans d’autres Fédérations. (…) J’ai déjà discuté avec le président de la Fécafoot pour une prolongation », a-t-il annoncé comme pour démontrer qu’entre la Fédération camerounaise de football et lui, c’est encore le parfait amour. D’ailleurs l’ancien coach de l’Excelsior Mouscron explique à la presse que son coup de gueule au soir du match amical Cameroun-Guinée, avait pour unique motivation « d’appeler les différents acteurs intervenants dans l’organisation et la gestion des équipes nationales à une action urgente en considération des difficultés rencontrées dans l’accomplissement de ses missions  ». Le pauvre !

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 5 avril à 16:14, par Rasta En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    Broos n’a rien fait d’intelligent pour une raison simple : c’est pas du tout intelligent de mentir. Quand il dit « j’ai exagéré », c’est un doux euphémisme pour ne pas dire « j’ai menti ». Un déjeuner qui devait se prendre à 12h30 qui se prend à 13h30, même si vous allez jouer une finale de la CDM, ne peut pas être matière à scandale. Broos a allumé un feu où il ne fallait pas, et à dessein, pour des raisons que lui seul connaît, à moins que ce ne soit un signe de manque d’intelligence. De toutes façons, quelles que soient les raisons pour lesquelles il a posé cet acte, il doit payer, la Fecafoot l’obligation statutaire de sévir.

    • Le 5 avril à 17:14, par jean mark En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

      Oui pour toi la Fécafoot est une institution professionnelle qui gère l Équipe du Cameroun comme il se doit ? pour toi les Matip, Etoo, Etame , Finke , Kameni , et tous ceux qui ont dénoncé l attitude négative par rapport à la gestion de cette Équipe ne sont pas intelligent ? dis nous donc s était quoi leur motivation ? Bref j attend aussi que la Fécafoot le vire Parceque pour rien il a humilier notre chère pays beau toujours très bien organisé à protéger les malfrats mais si elle refuse de le faire je comprendrai aussi qu elle n aime pas notre pays

    • Le 5 avril à 17:52, par Rasta En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

      Mon frère, tu m’as lu (j’en suis honoré, merci) mais tu ne m’as pas compris. J’ai pas parlé de Kameni, j’ai parlé de Broos. J’ai pas parlé d’humiliation, j’ai parlé de mensonge. C’est bien de lire, mais c’est encore mieux de lire ce qui est écrit !

    • Le 5 avril à 18:56, par jean mark En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

      Lol ! Je vois que tu comprends tout seul tes messages il faudra aussi chercher à mieux comprendre ceux des autres tu passes tout le temps à côté merci

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 14:01, par ngbigben En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    @ Jeannot. Vous avez parfaitement cher frère, mais vous pretez a cette tete de mulle une intelligence don’t il ne saurait avoir, qu’est ce qu’il en sait de la diplomatie, je crois que son apologie fait indiscutablement suite a une pression de la part de son employeur. Comme je disais tantot, il vite et bien appris le jeu:le ventre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 13:18, par Jeannot En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    @ omar

    « On retrouve ici la mentalité camerounaise dans toute sa splendeur. Aucune faute n’a été commise par aucun dirigeant, chacun a fait son travail correctement et à temps. On connaît le résultat : les joueurs n’ont pas mangé à temps et on a vu ce que cela a donné sur le terrain... c’est la faute à pas de chance !! »

    Et il y’a des gens qui sortent de leurs trous pour vouloir défendre l’indéfendable.

    Ceux qui ont fait diplomatie savent qu’il y’a une technique qui consiste à se défouler et s’excuser après tout en ayant fait passer le message.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 13:16, par Jeannot En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    @ omar

    Tu as tout dit :

    « On retrouve ici la mentalité camerounaise dans toute sa splendeur. Aucune faute n’a été commise par aucun dirigeant, chacun a fait son travail correctement et à temps. On connaît le résultat : les joueurs n’ont pas mangé à temps et on a vu ce que cela a donné sur le terrain... c’est la faute à pas de chance ! » !

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 13:15, par ngbigben En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    Quelques mois passes au Cameroun ont transforme’ l’homme, et il a tres vite appris ,compris et a su se plier au jeu ; assurer son ventre. Comme je disais tantot,ce n’est que partie remise, vivement qu’il ne s’en morde pas les doigts dans un avenir pas tres lointain.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 10:28, par omar En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    On retrouve ici la mentalité camerounaise dans toute sa splendeur. Aucune faute n’a été commise par aucun dirigeant, chacun a fait son travail correctement et à temps. On connaît le résultat : les joueurs n’ont pas mangé à temps et on a vu ce que cela a donné sur le terrain... c’est la faute à pas de chance !!
    On a bonnement demandé au sélectionneur de prendre tout sur lui s’il veut garder son poste en éteignant l’incendie qu’il a lui même allumé. Comme il sait lui même comment il est arrivé à la tête de l’équipe, il vient reconnaître être allé trop loin mais ne nie pas ce qu’il a dit, il s’excuse d’avoir humilié le pays (pour lui quoi !!), on vient ici dire qu’il est faible, sans personnalité et a peur... Je me rappelle simplement qu’on vantait ici il y a juste un mois la détermination de cet homme « prêt à mourir avec ses idées » disait-on.

    • Le 5 avril à 10:36, par jean mark En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

      @Omar merci mais Broos est intelligent reconnaître avoir avoir humilier ne veux pas dire renoncé à ses propos et c est bien ce qu il a fait c est un vrai monsieur nous autres Camerounais questcequ on a fait pour mériter ca ?et c est pour nous autres, le peuple que Broos s excuse d avoir humilier mais la vérité est là

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 00:16, par small lion En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    http://www.cameroon-info.net/article/cameroun-hugo-broos-jai-peut-etre-humilie-le-peuple-camerounais-mes-excuses-pour-cela-285993.html

    hahaha ce Broos est un veritable clown ! Finalement, Il n’a pas ete choisis par le Ghana, donc il se retracte...revient dire qu’il s’excuse parce qu’il aurait humilie le peuple Camerounais !!!

    Broos, tu as humilie le peuple Camerounais plus que qui ??? Plus que ses dirigeants braqueurs ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 00:13, par jean mark En réponse à : Hugo Broos : Sorcier blanc, peur noire

    Ce que vous devez savoir est très simple Broos a dit ce qu’ il fallait dire et c est la vérité n essayez pas de nous dissuader peu importe les conséquences nous autres ce n est pas facile de s en débarrasser c est la honte pour notre chère nation, veux veux pas on la mérite sachons accepter nos défauts, notre désordre pour mieux avancer et prouver au monde que nous sommes capable de bien faire les choses car ce que Broos a dénoncé aujourd’hui Finke l a fait précédemment et personne n a écouté pourquoi toujours le Cameroun la réponse est que nos dirigeants nous font la honte notre pays a déjà été classé la première la plus corrompus bref réveillons nous un peu

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches