Lions Indomptables

Comment Moukandjo est devenu capitaine des Lions

Camfoot

Face à la presse ce mercredi, Hugo Broos a expliqué dans les détails, les raisons pour lesquelles Benjamin Moukandjo est le nouveau capitaine des Lions Indomptables. Et selon le technicien belge, cela s’est fait avec l’accord des deux vice-capitaines.

Le 3 novembre 2016
commentaires

Tout le monde a toujours su qu’en l’absence de Stéphane Mbia, l’un de ses deux adjoints notamment, Eric-Maxim Choupo-Moting ou Vincent Aboubakar devait logiquement arborer le brassard de capitaine de la sélection nationale de football du Cameroun. Le principe a toujours été une évidence. Pourtant, depuis que le milieu de terrain de Hebei China Fortune FC n’est plus convoqué en sélection (au lendemain des matchs aller et retour des éliminatoires de la CAN 2017 en mars contre l’Afrique du Sud), trois joueurs ont porté ce brassard : Choupo-Moting, Aboubakar, et Benjamin Moukandjo.

« Quand on a joué contre la Gambie et le Gabon (en septembre dernier à Limbe, Ndlr.), il y a beaucoup de joueurs qui n’étaient pas là, parce qu’on avait choisi de faire venir des joueurs qu’on n’avait pas souvent vu. Donc là, il fallait un capitaine et j’ai choisi Moukandjo », explique Hugo Broos. « C’était vraiment une très grande réussite, précise le sélectionneur national. Benjamin Moukandjo c’est un homme intelligent, un meneur, il sait bien parler. Alors, j’étais un peu agréablement surpris ». Depuis cette expérience de septembre, le pensionnaire de Lorient, club de Ligue 1 de France a gardé « son » brassard. Pas parce qu’il a été un meilleur capitaine. Mais parce que Vincent Aboubakar l’aurait plus ou moins voulu. « J’avais un problème : pour le match d’après, c’est-à-dire contre l’Algérie, les autres joueurs sont revenus et normalement c’est Choupo-Moting ou Vincent Aboubakar qui aurait dû être capitaine », explique encore l’entraineur belge.

Et pour régler le dilemme : « j’ai parlé avec Vincent Aboubakar, confie alors Hugo Broos. Je lui ai demandé s’il y avait un problème à ce que Moukandjo soit le capitaine de l’équipe. Il m’a dit qu’il ne trouvait aucun problème à cela ». Conséquence, « Moukandjo reste le capitaine de l’équipe », tranche le sélectionneur.

Camfoot a par ailleurs appris que les deux vice-capitaines restent les mêmes à savoir, Eric-Maxim Choupo-Moting et Vincent Aboubakar. N’ayant trouvé aucun inconvénient à la démarche du sélectionneur national, le Minsep Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt a approuvé le changement.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches