Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

Camfoot

L’entraîneur national regrette l’échec des Lionnes Indomptables ce samedi, lors de la finale de cette dixième Can remportée par le Nigéria (0-1). Le technicien camerounais présente les raisons pour lesquelles son équipe a perdu si près du but.

Le 4 décembre 2016
commentaires

« Je félicite l’équipe nigériane pour cette victoire. Elle montre une fois de plus qu’elles sont meilleures en Afrique. On a manqué de lucidité nécessaire face au Nigéria. On s’est procuré des occasions qu’on n’a pas pu concrétiser. Au moment de faire le dernier geste, on a confondu vitesse et précipitation et c’est sur ce manquement que le Nigéria nous a gagnés. On a péché au niveau des phases cruciales.

Les Nigérianes n’ont jamais douté. Elles ont été lucides, sereines et confiantes. Nous avons manqué cette maturité. J’ai comme impression que nous avons gagné la finale avant de l’avoir joué. Sur le plan technico-tactique, nous avons péché au niveau du milieu de terrain. Le Nigeria a été tranchant devant, a saisi une seule occasion et a marqué ».

Propos recueillis par Marie Mamgué


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 décembre 2016 à 11:09, par Bamado En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

    Tu as ta part de responsabilité dans cet échec. Je ne comprends pas pourquoi tu mettais toujours Ngono Mani et l autre géante aux cheveux bizarres sur le terrain alors qu il n ont pas fait grand chose pendant toute la compétition. Le maillon faible de cette équipe ce sont ces deux là. Pour ne l avoir pas compris, pour n avoir pas osé mettre Akaba d entrée, tu es quelque part fautif et reste un petit entraîneur

    • Le 4 décembre 2016 à 17:11, par vipau82 En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

      Bamado,

      Le coach a fait le choix de la maturité en alignant ngono mani et enganamouit pour cette finale pleine de pression. Ca pouvait marcher mais ce n’est pas le cas. On peut aussi faire les reproches à la defense parce qu ?elle etait mal alignée. Aussi sur la gardienne parce que c’est une frappe au 1er poteau qu’elle pouvait au moins repousser. On peut faire toutes analyses et ca ne changera rien. On a perdu contre une bonne equipe en ayant pourtant fait tout le match.
      Il faut encourager les lionnes et donner plus de moyens au staff technique. Cette equipe s’ameliore apres chaque competition et il y a des nouveaux talents qui sont appelés à integrer cette equipe.
      Il faut eviter de s’acharner sur ngono mani et enganamouit. Elles ont fait de leurs mieux et c’est le coach qui a choisi de les aligner. Nous avons 4 CAN remportées chez les autres, acceptons aussi de perdre une à domicile. Bravo special à ngo mbeleck, feudjo, et akaba qui pour moi ont été des revelations de cette CAN feminine. BRAVO AUX LIONNES !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2016 à 10:35, par carlos En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

    Le ministre des Sports et de l’éducation physique et des sports a dévoilé ce lundi 14 novembre 2016, les montants des primes qui seront alloués aux joueuses et encadreurs de la sélection nationale du Cameroun lors de cette 10e édition de la Can féminine (…) La prime de présence est de 500 000 Fcfa par joueuse ; celle de qualification à 4 millions par joueuse. En cas de qualification pour le second tour, chaque joueuse percevra 5 millions de F cfa. En finale, chaque joueuse percevra 8 millions de Fcfa. En cas de victoire finale, elles toucheront 10 millions de Fcfa par joueuse pour un total hors taxes de 27,5 millions de Fcfa et de 24.475 000 Fcfa après le prélèvement de 11% des taxes selon le président de la FECAFOOT. L’entraineur aura le double de ces primes (…)
    Le président de la FECAFOOT, Sidiki Tombi à Roko, a exhorté les joueuses à demeurer concentrées. Le président de l’instance faitière du football camerounais estime que la défaite en amical contre la Tanzanie va permettre à la sélection nationale de se remobiliser. Le ministre des Sports et de l’éducation Physique, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a ordonné que les primes de présence et de participation soient payées immédiatement aux joueuses. Ce qui a été fait séance tenante. Avant le début de cette compétition, chaque joueuse a déjà perçu 4 500 000 F Cfa.
    Source : http://fecafoot-officiel.com/?p=7008 (site de la FECAFOOT)

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2016 à 10:32, par carlos En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

    Bonjour à tous. Nous avons été déçus hier, mais que faire c’est le sport. Evitons d’être ridicule. Pour une fois, notre équipe s’est bien préparé : elle a joué des matchs amicaux tant au Cameroun qu’à l’extérieur du pays ; il n’y a pas eu des problèmes de primes (les choses ont été éclaircies depuis le début comme vous pouvez dans le texte en dessous ; les stades étaient praticables (on a même pu jouer la nuit, ce qui n’était pas le cas depuis longtemps). « Rendons à César ce qui appartient à César. Merci au président et à son gouvernement qui permis cela. Il faut savoir apprécier le bien et le reconnaître. Au passage, merci à tous pour l’élan de solidarité que nous avons manifesté en communiquant à chaque fois le lien du match (Merci en particulier à Big JO qui s’est illustré pour cela.
    Jusqu’alors, nous n’avons pas analysé ce mach, quand je revoie les deux occasions franches que nous avons manquées (celle de Ngono Manie et celle d’Aboudi), je me dis que nous avons péché par l’excès d’individualisme. Si ces filles avaient servi leurs partenaires qui étaient mieux placées qu’elles, les choses auraient été différentes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2016 à 08:44, par small lion En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

    @ Big Jo ... N’as tu pas honte de parler ainsi ? Sache que la responsabilite incombe a un Etat de fournir les choses dont tu as parle et non a des individus...Les besoins elementaires dans un pays tels l’eau et l’electricite sont fournis dabord et avant tout par l’etat ou tout au moins les infrastructures le sont ... le cas echeant l’etat met en place un environment saint pour attirer des investissements dans ces domaines !!

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2016 à 03:10, par small lion En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

    Excellente analyse Enow. Bonne chance la prochaine fois...victoire méritée de nos voisines

    • Le 4 décembre 2016 à 06:34, par Kazor En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

      Coach Karl Felicitation pour cette equipe solide que t’as composé nous te disons merci ce n’est pas la faute des filles ni la tienne mais de notre chef d’Etat je l’ai di avant hier nous ne pouvions pas gagner les gens qui soutiennent l’equipe depuis n’avaient pas de billet ont été laiser le Cameroun a besoin de l’eau de l’electricité et non de ca les recettes du stade si vous n’en avez pas besoins le peuple camerounais lui en avait besoin 50 million de recette c’est 100 forages d’eau potable a raison de 2 km² desservi ca fait 200km² du territoire national desservi d’eau potable on souffre au Cameroun mais on reagi comme des riches Merci Marie Awona Merci Gaelle Enganamouit Merci a Nchout Ajara Merci a Raissa Feudjio Merci a Grace Yango Merci la capitaine Christine Mani vous m’avez tous marqué Merci au coach Karl merci a tout le staff je sais que vous pouvez faire mieu au Ghana on ne vous abandonnerai plus jamais !

    • Le 4 décembre 2016 à 07:52, par Big JO. En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

      Tu sais au lieu de parler derrière ton clavier, tu peux commencer toi même à creuser les forages et installer l’électricité pour ceux là qui ont besoin. Elles ont joué pour le Cameroun et toi tu fais quoi ou tu as fais quoi pour le Cameroun ? À la fin cela devient du ridicule. Les paresseux ont toujours besoin d’un bouque-émissaire pour justifier leur paresse.

    • Le 4 décembre 2016 à 08:14, par matrix En réponse à : Carl Enow Ngachu : « on a manqué de lucidité nécessaire »

      Très juste coach Carl. bravo à vous ca n’a pas et été facile pour le peuple de supporter cette difficile épreuve hier. Par ailleurs, arrêtons un peu de rejeter tous nos déboires sur le Chef de l’Etat. Les gens parlent maintenant des routes et d’d’électricité ki font défaut. comme ci une victoire des filles hier devait nous apporter les routes et du courant. Il existe d’autres tribunes pour évoquer toutes ces difficultés quotidiennes des camerounais. Bravooooo les filles et merci pour tout

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches