Eliminatoires Coupe du Monde 2018

[Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

Camfoot

Liste des 23 joueurs convoques pour le match Cameroun-Zambie du 12 Novembre 2016 à Limbe dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde « Russie 2018 »

Le 2 novembre 2016

1. Ondoa Frabrice (FC Séville)
2. Onana André (Ajax Amsterdam)
3. Ndy Assembe (AS Nancy)
4. Ngadeu Ngadjui Michel (Slavia Prague)
5. Nkoulou Nicolas (Lyon)
6. Chedjou Aurélien (FC Galatasaray)
7. Oyongo Bitolo (Impact Monréal)
8. Nyom Allan (West Bromwich Albion)
9. Fai Collins (Standard de Liège)
10. Djettei Mohamed (Gymnastic Taragones)
11. Bedimo Henri (Olympique Marseille)
12. Teikeu Adolphe (FC Sochaux)
13. Djoum Suitchuin Giles Arnaud (FC Hearts, Ecosse)
14. Mandjeck Georges (FC Metz)
15. Siani Sébastien (KV Oostende, Belgique)
16. Salli Edgard (FC Nuremberg)
17. Choupo Moting (FC Schalke 04)
18. Aboubakar Vincent (FC Besiktas)
19. Moukandjo Benjamin (FC Lorient)
20. Toko Ekambi Karl (FC Angers)
21. Abang Anatole (FC Hubro, Danemark)
22. Ndip Tambe (Spartak Trnava, Slovénie)
23. Nje Clinton (Olympique Marseille)


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 novembre à 17:51, par Johnny En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Chers compatriotes, c’est toujours bien de partager nos points de vues sur les choix des Joueurs de notre équipe nationale mais n’oublions pas qu’en définitive le dicton dit « des goûts et des couleurs, on n’en discute pas » !

    Pour ma part je réitère que ceux qui parlent de Joueurs Locaux, d’Akono, de Claude Leroy etc ont parfaitement raison mais... il y a 20 à 30 ans que leurs arguments pouvaient tenir la route. Pour rappel, en 2000 Canon de Yaoundé a disputé et perdu la Finale de Coupe d’Afrique des Vainqueurs de Coupe face au Zamalek du Caire. Juste pour situer le niveau des Clubs Camerounais jusqu’en 2000.

    Autre chose, tous les pays qui se respectent ont un championnat bien structuré et les joueurs locaux y ont un traitement qui leur permet de répondre aux exigences de la haute compétition. Attention lorsqu’on parle de la Zambie de 2012 ! Que les adeptes des comparaisons hâtives aillent rechercher les compositions des poules des Coupes Africaines sur les 10 dernières années, vous y retrouverez plus de Clubs Zambiens que Camerounais ! Mieux, cette équipe Zambienne Championne d’Afrique 2012 était à 80% composée de joueurs que nous avons battu lors de la CAN 2008 au Ghana !!!

    • Le 4 novembre à 17:56, par Johnny En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Ceci dit, les joueurs locaux à l’époque de Claude LEROY s’étaient distingués par des performances en Club sur le plan Africain, par de multiples victoires dans les tournois sous-régionaux (Coupe de l’UDEAC, Coupe d’Afrique Centrale, etc) or depuis la création du CHAN le Cameroun n’a jamais remporté une seule édition !

      L’époque où on se levait de la terre battue d’Ebolowa ou ailleurs pour aller briller sur les pelouses à Tunis ou au Caire est révolue ! On veut rester dans notre antiquité et après on est nous-mêmes surpris du niveau technique des joueurs de notre équipe nationale !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre à 17:31, par tony08 En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Que veut-il faire avec 5 defenseurs centraux,et s’il appelle Tchoupo moting pour le laisser sur le banc de touche pendant que les sally joue et moukandjo mieux faire comme avec Kameni tout simplement ne plus l’appeller.si non bonne chance aux lions.

    • Le 4 novembre à 11:55, par kul freddy En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      suis absolument d’accord avec toi tony08 pourquoi convoquer tchoupo motching « notre meilleur joueur » si c’est pour qu’il ne joue même pas 1 minute ? on a perdu matip a cause de bêtises pareil, on arrive pas a encadre nos meilleurs joueurs pour nous sortir des listes avc des joueurs qui chauffent les bancs dans des clubs de division inférieur et essayer de nous le justifier en disant k ce st les meilleurs de l’heure...pffff.....
      le débat sur les locaux peut se poser mais admettons vraiment k le niveau est bien bas...le chan , la ligue africaine nous le démontre a suffisance,même si n’empêche kon peut ressortir klk individualités

      qd a moi g laisse broos et ses choix je les aime pas trop, mais bcp de courage juste prck SW fan de mon ekip nat....y’a bcp de choz a revoir

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre à 15:18, par Bobill En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Wyclef & Pat2lyon, chez certains, c’est sans ambage le tribalisme, qui les motive à des prises de positions aussi bidonnes et erronées puissent-elle être, ils supporteront mordicus le saugrenu. Chez d’autres, c’est tout simplement le racisme et quelque soit l’effort de changement de mentalité que produira l’entraîneur blanc, il paraîtra absurde, car il faut bien lui trouver des poux sur la calvitie. Ces derniers ne sont pas pour autant blâmable que ceux animé de tribalisme : « Le chimpanzé n’est pas le frère du gorille » et le constat de Ferdinand Oyono a sa validité suivant les cas.

    En ce qui me concerne, les plus répugnants et déguellasses sont ceux, qui te diront : Le bordel et les déconvenues de Kameni depuis plus d´une décennie méritent l’encouragement d’en faire de lui le capitaine des Lions. C’est de bonne guerre, puisque Stéphane Mbia a refusé de jouer en défense centrale, alors qu’au milieu de terrain Mr. ne respecte pas les consignes de Broos. Bien qu’il soit un cousin de village, jamais je ne condamnerais Broos comme ceux qui trouvent, que leurs voeux de fraternités régionales maladives doivent être exaucés au détriment de la stabilité et de l’avenir des Lions. Un monde de misérables.... mais la vie est un choix. Quand les faux Essingans, Mfamlas et autres cons se seront un jour combattu à sang, ils trouveront que le charisme de mbwatina et de mboulkougnam rendent encore la laideur de leur sectarisme supportable.

    • Le 3 novembre à 15:19, par Bobill En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Continuez à chercher la tribu aryenne et vous la trouverez un jour dans un bain de sang, car toutes les guerres civiles dérives des divergences et en fait de divergences, quand on veut en chercher, on en trouve toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre à 10:16, par pat2lyon En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Quand l’émotion prend le pas sur la raison, la contradiction règne en maître :
    - Comment peut-on s’insurger de la sélection de « joueurs qui ne jouent pas dans leurs clubs » et prendre pour exemple pour s’en féliciter, un défenseur convoqué en 2000 par AKONO alors qu’il n’avait pas joué « depuis plus d’un an ».
    - Comment peut-on s’offusquer de la sélection de joueurs évoluant dans des championnats dits exotiques et revendiquer à leur place la sélection des joueurs du terroir alors qu’on sait que ce sont ces mêmes joueurs du terroir qui après trois bons mois de championnats s’empressent d’aller signer à Malte ou à Andorre. Comment donc comprendre que ces joueurs qui étaient sélectionnables 1 mois auparavant en jouant à coton sport ne le soient plus parce qu’ils sont désormais au Gimnastic tarragone.
    - Pour finir c’est quoi cet argument qui consiste à dire qu’il faut absolument appeler les joueurs locaux parce qu’ on « ne peut pas croire qu’il n’y ait pas de bons joueurs dans le championnat camerounais ». C’est quoi ce critère de sélection : « je ne peut pas croire » ? On parle des LIC bon sang !

    • Le 3 novembre à 11:07, par wyclef En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Je partage l´argumention @pat2lyon
      ...des fois je me dis c´est meme au delà de l´émotion chez certains, c´est du dédain, du mépris...Et Dieu seul sait envers qui, ceux là le manifestent.

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre à 11:00, par wyclef En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Ahurissant certaines interventions suites à la liste du sélectionneur des LIC. Et c´est toujours le même débat à chaque fois. Joueurs locaux et joueurs internationaux, la différence est que les autres sont plus compétitifs au vu de leurs championats respectifs, qu´importe s´ils sont en regional liga ou en division encore inférieur... Le coach fait des choix en fonction de la rentabilité et la compétition. Ce qui soutiennent mordicus qu´il faille injecter quelques joueurs locaux chez les LIC diront sûrement diront -pourquoi selectionner ceux qui chauffent les banc dans leur club ?- sauf que ceux là beneficient d´un cadre de travail encore plus évolué que ceux qu´on voit dans certaines de nos régions...,,, comme quelqu´un l´a dejà mentioné, si ce n´est que pour la figuration, pourquoi donc appeller un local ou deux ? Le coach fait des choix. Qu´importe ! Nous devons tous être derriere notre équipe nationale.
    c´est les LIC !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre à 03:06, par Bryce En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Cette saison, il y a que 2 kmers ligue des champions(Abou et Nkoulou) et 3 en Euro ligue(Onana, Choupo et Enoh). Dans les saisons anterieures’ il y avait au moins 15 pour les 2 competitions.
    Notre championat est tres bas en niveau et en plus, le champion est termine’ depuis presque 2 mois pour detecter des locaux.
    Ce n’est pas forcement les meilleurs equipes qui jouent la coupe du Cameroun comme on a pu voir dimanche dernier.
    Vous pouvez appeler tous les noms possibles, mais lorsque ces joueurs sont ensembles, on voit tres vite la difference...
    Le Cameroon, c’est l’histoire ancienne...

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre à 17:07, par Rasta En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Je ne comprendrai jamais pourquoi ces blancs, quand ils arrivent chez nous, optent pour des pratiques qui sont à contre-courant de ce qui se passe chez eux. Je ne comprendrai jamais pourquoi nos dirigeants, qui les paient, les laissent afficher de tels comportements.

    Est ce qu’un sélectionneur du pays de ce monsieur peut se permettre de faire une sélection sans un seul joueur évoluant dans le championnat local ? Je souri quand j’entends des personnes parler de niveau du championnat pour essayer de justifier l’injustifiable. Quand la Zambie gagne la dernière CAN au Gabon avec des joueurs près qu’essentiellement locaux, est ce que leur championnat est d’un meilleur niveau que le nôtre ? Est ce qu’il est un seul instant imaginable de voir une équipe de basket US exclusivement constituée de noirs ou une équipe de rugby de la RSA essentiellement composée de blancs ? Je ne parle pas des équipes de foot des nations d’Amerique ou d’Europe pour lesquelles il n’est pas envisageable que des joueurs du championnat local n’y figurent. Pourquoi diable ce qu’ils ne peuvent même pas envisager chez eux, ils le font allègrement chez nous, qui plus est en avançant des explications totalement bidons que nous n’arrivons pas à dénoncer ? Pourquoi diable ? Pourquoi ? Pourquoi sommes-nous aussi passifs, aussi dociles, aussi soumis, surtout dès lors qu’il s’agit du blanc ? Je ne comprendrai jamais pourquoi nous nous donnons à ces gens pieds et poings liés, je ne comprendrai jamais...

    • Le 2 novembre à 17:35, par tony08 En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Rasta

      le championa est fini depuis combien de temps actu
      s’il doit meme appeller ce sont ls joueurs soit de Bamboutos,Soit d’apejes de fou car le reste n’est pas en competition

    • Le 2 novembre à 18:21, par Rasta En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Mon frère TONY08, Akono alias Magnus a amené aux j.o. 2000 un défenseur central dont j’oublie le nom qui était à 1 an sans club. Non seulement il l’a titularisé, mais en plus on a gagné avec lui. L’argument d’arrêt du championnat est le type d’argument spécieux avec lesquels ces blancs nous endorment pour commettre leurs forfaits. Franck Boya qui a illuminé la finale de tout son talent et qu’il a parfois appelé, est ce qu’il l’a appelé ? Je comprends maintenant pourquoi les Algériens l’ont viré si rapidement.

    • Le 2 novembre à 19:40, par julien En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Si je te comprends bien @rasta tu voudrais que notre football revienne en arrière en appelant des joueurs donc sa fais quelques temps ils ne jouent pas c sa ? la critique doit être constructive mais la moi je vois le travail de broos il le fait bien .Moi j en n ai marre de voire les exploits du cameroun sur YouTube j’ai envie de les revivre en direct et je pense que se monsieur a commencé par 1 bon travail qui devait se faire depuis 2010 .Personne n a oser lui la fait .Il l échéance fatidique en 2019 la il n aura plus de raison donc laissons le travailler et surtout restructurons notre championnat national. Car le Cameroun n a jamais été forte sans 1 championnat fort

    • Le 2 novembre à 22:36, par djidametoo En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      Donc appelé moukandjo et Clinton qui sont blesser et n’ont pas jouer sa fait 2 semaine cela est normal ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre à 21:25, par Andreas En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Moi j’avais ici que « seule la faim justifie les moyens ». Un selectionneur lorsqu’on lui demande pourquoi ’avoir pas selectionne un joueur il dit « Moi je selectionne,je ne vous dirais pas pourquoi » vraiment il n ya que chez nous ou un entraineur que se comporter de la sorte. Quelle critere de selection vraiment dans cette equipe actuellement ? Siani rendement moyen depuis qu’il est la, depuis il ne joue pas. Abang joueur d’inter quartier...

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre à 21:23, par Rasta En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    Je vais être clair. Ce que je dis, c’est pas d’appeler les meilleurs parceque pour moi à une ou 2 exception prête, meilleur, ça n’a aucun sens. Mon meilleur ne sera jamais celui d’autrui et vice versa. Ce que je dis, c’est qu’il faut qu’à chaque sélection nationale, il y ait des joueurs évoluant dans le championnat local et des joueurs évoluant dans d’autres championnats. Cela s’appelle de la discrimination positive et se pratique partout et dans tous les domaines. C’est par ex au nom de ce principe que malgré le fait que les 50 meilleurs basketteurs américains soient noirs, il n’est pas envisageable de faire une sélection sans blancs. Le niveau du championnat du Cameroun m’importe peu. Ce que je dis, c’est qu’il est impossible qu’il n y ait pas de joueurs dans ce championnat qui ne puisse pas intégrer les Lions, c’est pas possible. Lorsqu’en 98, Leroy titularise Ndoh et Djanka en CDM, ils sont très peu connu, même par certains connaisseurs du championnat du Cameroun. Leroy leur a fait confiance et ils ont tenu leur rang. Quand Leguen arrive au Cameroun, il prétend après avoir regardé 2 match, qu’il n y’a pas de bon joueur dans le championnat. Apres de fortes pressions, il consent à appeler Aboubakar que d’ailleurs il fait jouer en CDM. Les Lions, c’est la vitrine de notre foot. Il est économiquement injustifiable que cette magnifique vitrine ne profite à notre championnat pour des considérations qui à mes yeux n’ont aucun sens.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre à 19:30, par julien En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

    @rasta j’ai vraiment du mal à comprendre ton plaidoyer. Tu veux nous dire quoi ? Que ceux qui jouent à l extérieur du cameroun sont moins camerounais ? ou ceux qui jouent au cameroun sont plus représentatif du cameroun ?C pas des camerounais ? Qu’ils jouent même en Afghanistan s’ils ont la nationalité s’ils peuvent apporter un plus à notre équipe ils faut les appelés.Le football c pas l assemblée nationale ou chaque partie du pays doit être représenté. Je ne vois pas 1 entraîneur dans se monde se passer d un joueur capable de lui faire gagner un match .T inquiéte pas si au pays à cette l’heure il y avait 1 ou plusieurs joueurs ayant le niveau broos n aurait jamais hésité. J’ai regarder la chan j’ai pas vu 1 joueur camerounais ayant le niveau international arrêtons 1 moment avec cette façon de faire la il a prit ceux qui selon lui peuvent l aider à résoudre le problème poser par la Zambie voilà

    • Le 2 novembre à 19:44, par Bamado En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      @julien

      Je te retourne la question : Est-ce que ceux qui jouent au Cameroun sont aussi moins camerounais ou moins qualifiés pour jouer chez les Lions que les expatriés ? Personnellement ce genre de débat ne m’intéresse pas car on doit sélectionner les meilleurs. Mais ce que je ne comprends pas c’est qu’on nous mette des obscurs joueurs qui évoluent dans des clubs tout aussi obscurs dans l’équipe. Expliquez moi comment un joueur qui n’a pas joué un match dans son club depuis qu’il a quitté le Cameroun peut être régulièrement convoqué ? Quand tu regardes les clubs dans lesquels nos chers Lions jouent, ce n’est pas fameux et quand je regarde ça, je me demande si les locaux sont si nuls. Franchement je regrette Leroy, lui au moins savait dénicher des talents

    • Le 2 novembre à 21:08, par julien En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      @ bamado c la question que j’ai poser si la réponse je l avais je l aurais pas poser à mon avis si au cameroun il y avait 1 joueur capable d apporter 1 plus il l aurait appeler broos je respecte simplement ses choix et je lui fait confiance. Je n attend pas qu’il se plante pour avoir raison 1 camerounais reste 1 camerounais peu importe où il est ce qu’il fait .Ceux qui ont été convoqué le mérite selon broos donc ouvrir 1 débat vide pour savoir pourquoi pas ceux qui jouent au pays c 1 débat inutile à l’heure actuelle vu que la liste est la et seul broos peut le justifier. Je pense que ce monsieur a travers ses choix nous montre depuis qu’il n’a aucun partie pris il met ceux qui lui donnent satisfaction. Après au niveau de la qualité technique on peu tjrs discuter mais lui a mise sur une équipe pas des individualités

    • Le 2 novembre à 21:13, par julien En réponse à : [Elim. Russie2018] Cameroun-Zambie : les 23 de Broos

      @bamado je crois que tu parles d abang j’ai été l un des premiers à decrier se joueur ici parce que moi je ne lui trouve vraiment aucune qualité mais force est de constater que ce joueur la à chaque fois que broos la mi il a fait son travail. D ou je pense que cette entraîneur mise sur l équipe il a 1 groupe avec 1 bon état d esprit il ne mise pas sur les individus

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches