Eliminatoires Coupe du Monde Russie 2018

Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

Camfoot

Les Chipolopolo ont relancé le doute au sein de la tanière des Lions Indomptables. Après le nul (1-1) concédé samedi à domicile face aux Zambiens, Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers ont compromis leurs chances de se qualifier pour le Mondial 2018. Si certains ont fourni de bons efforts, d’autres auraient pu payer leur ticket d’accès au stade Omnisports de Limbe.

Le 14 novembre 2016

Fabrice Ondoa : 6,5/10

Complètement surpris lors du but zambien, le jeune gardien a encore fait preuve de concentration. Il sauve notamment son camp en repoussant d’une parade parfaite une belle frappe de Kalaba (59e).

Ambroise Oyongo : 6/10

Auteur de plusieurs centres imprécis, il est rentré progressivement dans le match. Il a été le meilleur atout défensif des Lions. Il aurait même finir passeur décisif, si Abang avait concrétisé son centre magnifique.

Nicolas Nkoulou : 4,5/10

Au sol comme dans les airs, le Lyonnais a été bon dans l’axe. Mais son tandem avec Chedjou fait toujours peur. Ils sont distraits lors du coup franc qui cause le but zambien.

Aurélien Chedjou : 4/10

Comme Nkoulou, Chedjou n’a pas été mauvais. Il a coupé quelques rares ballons zambiens, avant de s’oublier lui-aussi, lors du coup franc qui entraîne le but adverse.

Allan Nyom : 4/10

A la peine durant tout le match, le joueur de West Bromwich a eu des difficultés à exister dans son couloir droit.

Michael Ngadeu : 5/10

Il aurait pu être plus utile à l’équipe, s’il avait été aligné à son poste de prédilection : dans l’axe de la défense. Il a créé le surnombre au milieu de terrain, a coupé de bons ballons et gagné plusieurs duels. Broos gagnerait à le faire jouer derrière.

Salli Edgar : 4/10

Moins en vue que les autres milieux de terrain, il a été l’ombre de lui-même pendant les 45 minutes qu’il a passé sur la pelouse. On l’a vu sur une action bloquée par un défenseur zambien, et après plus rien.

Sébastien Siani : 5/10

Ses longues ouvertures ont permis d’aérer le jeu des Lions, mais au fil des minutes il aurait dû changer de registre en se montrant plus utile derrière la ligne offensive. Ce qu’il n’a pas été capable de faire.

Clinton Njie : 4,5/10

Il n’a rien réussi : aucun débordement, aucun centre, aucune frappe en direction des filets adverses. On a bien vu qu’il est pas en pleine forme. Broos aurait dû le sortir dès la première mi-temps.

Vincent Aboubakar : 5/10

Auteur de bonnes intentions avec notamment un penalty obtenu et transformé, l’attaquant de Besiktas a cependant échoué dans ses positions de pointeur. S’il avait été très souvent proche du premier poteau, il aurait pu récupérer plusieurs bons centres d’Oyongo.

Benjamin Moukandjo : 4,5/10

Il a dit qu’il était apte à 100%, mais au stade, l’on a bien vu qu’il était loin de la réalité. Son match a plus été une partie de course sur la pelouse qu’autre chose. Il a manqué de vivacité et n’a (presque) jamais mis la défense adverse en danger.

Anatole Abang : 4,5/10

Il a fait preuve d’une bonne volonté dès son entrée (46e), mais a gâché son match en jetant la balle du match. Il reçoit un centre d’Oyongo, mais dans la précipitation, il envoie la balle dans les nuages, alors qu’il se trouvait seul face au gardien Zambien (67e). Après, plus rien. Il a nagé dans le vide.

Bassogog : 6/10

Rentré en jeu à la 81e, le nouveau Lion n’a pas perdu de temps. Il enchaîne un drible suivi d’une frappe qui file droit sur le poteau (82e). En quelques minutes de jeu, il n’a ménagé aucun effort pour gratter des ballons au milieu et créer le surnombre en attaque.

Par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 15 novembre à 17:41, par lefou En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

    A tous, pourquoi chaque fois que les LIC ont des contres performances, certaines personnes viennent sortir des noms du genre : Fabrice Olinga, Cédric Djeugoué, Frank Bagnack, Jean Marie Dongou, Wilfrid Kaptoum, et même des français : Paul-Georges Ntep (avion par terre), Samuel Umtiti (le rocher) etc…
    Le Cameroun est un grand pays de football, et ne devrait plus se ridiculiser devant ses enfants. Des Camerounais pure sang qui disent tout haut : je vais porter les couleurs du pays de mon paternel. Ayons un peu de dignité face à ces jeunes qui sont plus Européens que Camerounais. La porte de l’équipe nationale n’est fermée à aucun joueur ayant la nationalité Camerounaise.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 15:22, par pat2lyon En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

    @nemezis.
    Je sais, j’ai prononcé quelques noms d’une certaine tribu. La communauté sort du bois petit à petit.

    • Le 14 novembre à 15:29, par pat2lyon En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      Ils sont même pas difficile à identifier, ces gens avec leur « village » qu’ils vous pondent à toutes les sauces même quand ils parlent de la ville à laquelle ledit village est rattaché. Pendant que nous parlons pays, ils raisonnent village. Et un des leurs a beau ne pas avoir le niveau faut même pas tenter de le dire. D’ailleurs ils ont initié un lobbying pour toutes « leurs » victimes de l’opération épervier. Tous les « leurs » qui ont volé sont innocents et tous les voleurs des autres « villages » sont coupables. On vous connait.
      Heureusement que j’en connais de chez vous qui ne sont pas aussi bornés.

    • Le 15 novembre à 13:17, par alser En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      Mon frere tu sors du couloir footbalistisqqqqqqqqqqqq !

    • Le 15 novembre à 15:25, par pat2lyon En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      Mon frère @alser. Si je semble sortir du couloir du football, c’est que certains de nos compatriotes n’ont jamais une vision nationale des problèmes. Je t’assures que pour certains, tu peux tirer à boulet rouge sur 8, 9 , 10 joueurs. Tant que leur tribu n’est pas « représentée » dans ce groupe de joueurs, ils sont d’accord avec toi. Mais tente seulement de dire que tel défenseur, ou que tel ancien gardien des lions n’a pas été bon, et tu verras. J’ai horreur de cette attitude-là. Et c’est pour la dénoncer que je fais des parallèles avec la politique, parce qu’ils le font sur tous les sujets. ça m’énerve grave.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 17:01, par badoupassy En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

    @pat2lyon, je suis tout à fait d’accord avec toi. J’ai cru que cet entraineur avait une certaine vision mais le traitement qu’il a infligé à Choupo lors des 3 précédents match m’a laissé pantois. Contre le France j’ai cru que c’était peut-être une stratégie payante mais contre la Mauritanie et l’Algérie se priver de notre meilleur atout offensif était mon avis à incompréhensible.
    Même après le match contre l’Algérie j’ai décrié la présence de Ngadeu jusqu’à la fin du match au milieu de terrain par ce que après avoir bien défendu, il fallait aller de l’avant les 15 dernières minutes de ce match et on aurait pu le plier. Le garçon montre clairement qu’il est défenseur, tous ses gestes où presque sont défensifs, il mérite de jouer en défense centrale.
    Moi je ne dis plus rien de l’association Nkoulou-Chedjou. J’étais à peu près sûr que cet entraineur ferait jouer Djoum et (ou) Mandjeck avec Siani, et notre nouvelle étoile (excusez-moi pour le peu) Salli Edgar.
    La suite sera ceci il faut faire le rappel des troupes, des missions iront en Europe pour négocier avec les bannis et comme d’habitude quelques uns viendront mais le miracle ne se produira pas, par ce que le Nigeria ne nous laissera pas prendre 6/6 sur lui. C’est samedi dernier à Limbe qu’il fallait tout faire pour rester en vie dans cette compétition. Bye bye Russie 2018.

    • Le 14 novembre à 17:44, par badoupassy En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      Voici quelques ingrédients du match de samedi dernier :
      Pelouse de piètre qualité.
      Images de piètre qualité (En plus elles parviennent à l’écran 10 secondes après le commentaire des journalistes.)
      Reportage de piètre qualité (Evelyne OWONA ESSOMBA ferait mieux de décliner la nouvelle offre qui lui est faite par ses chefs. C’était nul comme reportage en français. Elle a imposé un mystère douloureux à tous les téléspectateurs de CRTV. Son reportage avait déjà installé tout le monde dans l’inconfort par rapport à ce match. De grâce Charles Ndongo, débarrassez-nous de cette croix avant la CAN féminine. J’ai dû baisser à fond le volume de mon écran.
      Public de piètre qualité (gradins vides si vous voulez).
      Joueurs de piètre qualité (Très moyens si vous voulez).
      Entraineur de piètre qualité.
      Dirigeants de piètre qualité.
      Match de piètre qualité.
      Conclusion : Cameroun pays bizarre, élimination consommée après seulement 2 journées de compétition.

    • Le 15 novembre à 13:10, par alser En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      Mon frère badoupassy tu ne crois pas si bien le dire, SOPPI KOTTO ne s’est pas formé en un jour, ou son talent ne viens pas du fait qu’elle bénéficie de la nomination d’un frère de tribu coe DG de la CRTV, il est temps au Cameroun de mettre les personnes qui méritent a la place qu’il faut même si on n’appartient pas au lobbie mis en place

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 13:48, par pat2lyon En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

    Que de bonnes notes pou un match d’aussi piètre qualité !
    Pour ma part la prestation des lions ce samedi traduit non seulement le faible niveau de certains joueurs, mais aussi les lacunes de l’entraîneur, en tout cas sur ce coup-ci. Ces lacunes, je peux les résumer en quelques clichés :
    - Ngadeu, milieu de terrain. Autant elle pouvait se justifier en Algérie (à l’extérieur) face à une incroyable armada offensive, autant ce choix m’est totalement injustifié à domicile, face à un adversaire moyen. C’est pas ngadeu qui va t’illuminer le jeu avec des passes entre les lignes ou des transversales de 30 mètres. Comment se passer de deux joueurs aussi habiles techniquement que Mandjeck et Djoum au profit de joueurs aussi défensifs.
    - La sempiternelle association Chedjou-Nkoulou qui vous « garantit » d’OFFICE un but de retard quelque soit l’adversaire. Je ne comprends pas que depuis la CAN 2010 que ce duo évoulue dans cette équipe, tous les entraineurs qui sont passés les alignent systématiqement, alors qu’ils sont vraiment mauvais, mauvais. Si vous avez un axe central qui concède systématiquement un but, franchement qu’importe leur aura au sein du groupe ou leur rendement aux entrainement,vous devriez pouvoir essayer autre chose. A lyon nkoulou s’est fait piquer sa place par deux joueurs de moins de 20 ans. C’est dire...
    - L’arnaque Clinton Njie. Deux bons matchs dans les lions et c’est tout. Un vrai pétard mouillé comme l’avait dit quelqu’un ici.

    • Le 14 novembre à 15:04, par nemezis En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      Surement il n y a meme pas un handballeur dans votre village

    • Le 15 novembre à 13:03, par alser En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

      mon frère Pat2lyon je trouve que les notes qu’on obtenues ces gars la ne sont pas exagérées, car la plus grande note est de six et demi, en réalité le coach limite juste les dégâts il est conscient qu’une telle équipe ne peut pas faire un match, sa stratégie est tout simplement de détruire la stratégie adverse et attendre un quelconque exploit, n’est pas titulaire en première division européenne qui veut(or nous n,avons personne actuellement), je crois que la seule solution c’est d’aller chercher les binationaux et les bannis car on ne saurai jouer le haut niveau avec des joueurs de second zone

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 13:55, par ngbigben En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

    Mon frère Alser vous etes extremement genereux dans votre description desLions comme assez moyens. C,est une equipe constituee majoritairement des joueurs mediocres evoluant dans des championnats de seconde,voir de troisieme zone, qui plus est dans des equipes quelconques. Les lions ne sont jamais descendus aussi bas en terme de qualites de joueurs,d’equipes et de jeu. La coupe du monde est tout simplemet une illusion.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 09:38, par alser En réponse à : Cameroun - Zambie (1-1) : le jeu et les joueurs

    le cameroun la ne peut pas aller a la coupe du monde avec des joueUrs assez moyen comme c’est le cas actuellement, acceptons notre niveau et allons a la CAN pour etre des figurants

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches