Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos  (...)

Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

Camfoot

Le premier vice-président de la Fécafoot réagit, suite aux récent propos du sélectionneur, Hugo Broos. Sans contredire le technicien belge, le sénateur camerounais annonce des sanctions contre le(s) responsable(s) de cette bévue qui a coûté aux Lions d’être séquestrés au Parker Hôtel de Bruxelles, pour facture impayée. « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos », dit-il. Sa réaction.

Le 29 mars 2017

« On a suivi les déclarations d’Hugo Broos qui a soulevé un certain nombre de dysfonctionnements dans les problèmes d’intendance liés au match d’hier (mardi, Ndlr.) en Belgique notamment quelques factures d’hôtel qui n’ont pas été payées à temps. Il faut quand même dire que c’est moins de 10% de la facture globale. Mais ceci est dû à certains dysfonctionnements dans la chaine. Quand les Lions sont en stage, c’est une machine assez complexe : il y a la Fédération, il y a la coordination avec beaucoup d’autres maillons. A ce niveau il y a quelques problèmes avec les gérants de l’hôtel parce qu’une de ces factures, peut-être 5000 ou 6000 euros qui n’a pas été payée. Ceux qui devraient le faire ne l’ont pas fait à temps et les responsables de l’hôtel ont empêché les joueurs d’accéder au restaurant. On voit ça ailleurs.

L’entraîneur national est sorti de ses gongs alors qu’on dit que c’est un monsieur très réservé, qui ne parle pas beaucoup. Est-ce que c’est parce qu’il était dépassé ? Comme il l’a dit : la goutte qui a débordé le vase ? Toujours est-il qu’il a soulevé quatre ou cinq problèmes qui datent de six mois dont le voyage en Afrique du Sud, le déplacement à Nantes où les médecins ont payé des choses et n’ont pas été remboursés, les problèmes de primes au Gabon. Il y a des raisons à tout cela. Mais ce qui est arrivé est inacceptable et très grave, et la Fédération en est consciente. C’est arrivé à ce moment, et il y a eu la défaite. Or, ça fait longtemps que les Lions n’ont pas perdu.

Notre équipe nationale ne mérite pas ça parce qu’elle nous a placé à un niveau. Il faut que la gestion de cette équipe et l’intendance notamment suivent le niveau de professionnalisme de cette équipe. Dès aujourd’hui, la Fédération va prendre toutes ses responsabilités pour établir ce qui s’est passé réellement et pour voir comment et pourquoi, ce qui a été déploré a été possible. Les sanctions vont suivre et ne vont d’ailleurs pas tarder. Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos ».

Par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 30 mars à 18:20, par Katchandouri En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    « Quand les Lions sont en stage, c’est une machine assez complexe : il y a la Fédération, il y a la coordination avec beaucoup d’autres maillons.... »

    Ça veut dire quoi ? Pourquoi il n’y a qu’au Cameroun que nous connaissons ces mêmes problèmes ? Et depuis 10 ans au moins, c’est toujours la même chose. Primes impayées, Sélectionneurs sans salaire depuis 6 mois, des tiers qui ont payé de leurs poches pour sortir les joueurs d’un mauvais pas et qui n’ont toujours pas été remboursés... Mais c’est quoi ces voyous qui gèrent notre football ? Et là vous faites fort en laissant un acteur à Bruxelles. Alors que dans le même temps, NGUIDJOL à quant à lui déjà posé ses fesses dans l’avion.
    Le football doit être géré par la fédération. Quels sont ces autres « maillons » avec lesquels la fédération dit devoir « coordonner » ses actions ?
    Si gérer une équipe vous dépasse, pourquoi ne pas pas laisser la place à de véritables gestionnaires ?
    Bad luke.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 16:56, par bentidemanjo En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Rasta, arrête ça. Broos dénigre quoi ? Broos dénigre qui ? Je ne suis pas un supporter de Broos mais quand il met sur la place publique les insuffisances répétées des ’’démons’’ qui humilient notre pays, on ne peut qu’apprécier. Malheureusement, les mauvaises habitudes ont la peau dure, très et trop dure dans notre pays. Ca commence à la tête du pays ! Et vous le savez.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 13:53, par fiston En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Ce n’est pas Hugo qui doit ouvrir vos yeux sur l’incompétence des dirigeants que vous aviez nommés. Si vous acceptez que ce qu’on a entendu d’Hugo est vrai, cela veut dire que vous même vous êtes incompétent. Vous êtes incapable de nommer des personnes qui peuvent représenter favorablement le Cameroun à l’extérieure. Si j’étais votre chef, deviner la suite vous même.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 07:27, par david thadus En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    si le RDPC est fatigué de nous diriger, qu’ils vendent le Cameroun a DONALD TRUMP, il en fera le 52 etats de la FEDERATION DES ETATS UNIS. On a trop de problemes avec ce gouvernement, on n’a mm pas encore finis de boire la 33 de la CAN GABON 2017, que déjà l’équipe qui en est championne se fait battre par la petite guinée conakry, c’est la famla ou quoi !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 05:26, par Big JO. En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Mais Rasta ! es-tu normal. Tu défends quoi...? Ce coach a pleinement raison.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 22:56, par jean mark En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    C est pas possible en plus le mec minimise les problèmes soulevés haha fou !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 20:22, par Rasta En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Alioum Alhadji n’a rien compris : Broos justement est entré dans une logique de dénigrement de la Fecafoot et du foot Camerounais dans l’unique but de se protéger. Le foot Camerounais, lui comme ses prédécesseurs s’en foute royalement. Ce qui l’intéresse lui c’est son image : citez moi un seul match des Lions mal négocié où Broos n’a soit accusé les joueurs, soit l’administration des Lions. Et quand on gagne, il monte sur ses grands chevaux pour expliquer je ne sais trop quoi !

    Je croyais qu’avec Leguen on avait atteint le fond, Broos c’est pire !

    Alioum et À Roko, n’ont toujours visiblement pas compris que ces blancs quand ils viennent ici roulent pour eux (ce je trouve d’ailleurs naturel) et non pour in pays dont ils n’ont rien à foutre !!! Étonnant !!!!!

    • Le 29 mars à 22:48, par jean mark En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

      Tu parle de quel image ? Tu n as rien compri Parceque même Jean Paul Akono s est plein de son salaire d ailleurs tous les entraîneurs nationaux qui passe à l équipe du Cameroun s en plein selon toi on doit continuer à supporter les bêtises ? Les joueurs s en pleins pour toi la Fecafoot n y est pour rien ? du n importe quoi ce que tu racontes merci Broos et bravo !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 22:23, par Bryce En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Ce monsieur de la Fecafood parle de 10% d’impaye’.
    Ce n’est pas le pourcentage qui est important, c’ est bien le fait de ne pas payer les frais a temps.
    Les kmers perdent la notion du temps, partout dans le pays les gens font des greves pour retard de salaire etc..
    Le professionalisme doit exister dans la gestion avec des anticipations pour frener les imprevus.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 20:07, par small lion En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Un pays ou c’est le medecin de l’equipe nationale lui meme qui doit acheter les medicaments pour les joueurs....pire au lieu de lui rembourser les DOS vite fait pour que l’histoire meme ’’ne sorte pas’’ vous lui faites tourner en rond jusqu’aujourdhui ! Broos dennonce cela parce que le medecin en question a certainement peur de se faire virer et vous trouvez a redire !!!

    Rien ne doit vous + vous etonnez au Cameroun. Regardez le traitement inflige au jeune Ibrahim Bello par la milice du tyran !! Et vous verrez que cette histoire n’ira nul part !! Ou en est on avec l’enquete d’Eseka ? Quelles sanctions ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 19:55, par xtalor En réponse à : Alioum Alhadji : « Nous ne tenons pas à nous séparer d’Hugo Broos »

    Toujours les mêmes bêtises en guise de réponse. Pourquoi dans les autres pays ça fonctionne sans problème ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches