CMRAFS : ce sera sans Moukandjo

Camfoot

Benjamin Moukandjo ne prendra pas part à la double confrontation entre le Cameroun et l’Afrique du Sud, les 26 et 29 mars prochains, lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017. Comme Ambroise Oyongo Bitolo et Eric-Maxim Choupo-Moting, l’attaquant international camerounais de Lorient est lui-aussi forfait.

Le 22 mars 2016
commentaires

Ce que le sélectionneur national du Cameroun craignait est finalement arrivé. Après Ambroise Oyongo Bitolo et Eric-Maxim Choupo-Moting, Hugo Broos a enregistré un nouveau cas d’indisponibilité : celui de Benjamin Moukandjo. Incertain depuis la publication de la liste de 27 joueurs appelés à préparer le double duel avec les Bafana Bafana dans ces éliminatoires de la CAN 2017 les 26 et 29 mars prochains à Limbe et à Durban, l’attaquant vedette de Lorient, club de Ligue 1 de France ne s’est pas encore totalement remis de sa blessure.

Touché en effet au mollet face à Guingamp le 20 février dernier, l’attaquant international camerounais auteur de 12 buts cette saison en championnat a passé une nouvelle IRM (imagerie à résonance magnétique) il y a une semaine. Le temps qui s’est écoulé depuis ne lui a pas permis de reprendre toute sa forme physique. Car même si l’examen s’est révélé « rassurant », l’international camerounais n’aurait pas repris les séances collectives pour autant.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 23 mars à 16:35, par elyzer En réponse à : CMRAFS : ce sera sans Moukandjo

    Convoquer un joueur qui a le choix entre deux nationalités devient une équation compliquée pour le Cameroun. Je ne parle pas de grande nation hein, je parle de n’importe quelle nation. Un joueur qui a un peu de jugeote ne viendra jamais au Cameroun car nous sommes dans un désordre administratif sans nom.

    Au Cameroun nous n’avons pas un projet, pas d’ambitions et pire encore nous n’avons pas les dirigeant qui inspirent une once de respect. Des gens qui n’ont rien fait pour le pays parfois même se permettent de decider de qui, sera ou pas, appelé dans l’équipe nationale. C’est ainsi qu’on perd des joueurs qui pouvaient encore nous apporter beaucoup, pour peu qu’on les remette à l’ordre ou qu’on gère bien (Song A, Etoo, matip). Owona parle des bannis comme ci lui, avec tout le mal qu’il nous a fait, mérite de pointer du doigt un seul Camerounais.

    Il fut un temps ou le Cameroun était une nation de foot. En ces temps là, nous avions des joueurs qui aimaient le pays et s’en foutaient des dirigeants. Aujourd’hui, c’est different ; les joueurs pour la plus part aiment le pays mais déteste la facon dont ils sont traités par les dirigeants et ne se donnent plus a fond.
    Il faut quand même que notre pays se change.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 09:21, par Pierre En réponse à : CMRAFS : ce sera sans Moukandjo

    J’ai bien peur pour le Cameroun et ses aventuriers de dirigeants. Vous avez une équipe avec un entraîneur douteux, une équipe constituée des joueurs très moyens et ceux sur qui l’on pouvait fonder un peu d’espoir comme Moukandji, Moting et Bitolo sont tous forfaits. Espérons que cette occasion permettra de faire de nouvelles révélations.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 17:39, par chowankid En réponse à : CMRAFS : ce sera sans Moukandjo

    Porquoi ne pas convoquer KillianMbappe ????????????????????

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches