Bafia : le futur stade municipal en gestation

Camfoot

La cérémonie de la pose de la première pierre de cette infrastructure qui devra posséder une pelouse synthétique de dernière génération, et une capacité de 1600 places assises a eu lieu ce jeudi, dans la Commune de Bafia.

Le 21 avril 2016
commentaires

Dans six mois, le futur stade municipal Ayem de Bafia devrait pouvoir accueillir ses premiers spectateurs. En attendant, les près de 200 ouvriers engagés par Prime Potomac Group, l’entreprise adjudicataire, s’affairent aux travaux de construction de cette infrastructure futuriste dont la cérémonie de la pose de la première s’est tenue ce jeudi 21 avril 2016. Le fruit d’un accord de partenariat, entre la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et la Commune de Bafia. « La perspective du développement, quel que soit le secteur, ne doit pas être la seule affaire du gouvernement. C’est dire que l’Etat, quels que soient sa forme, ses moyens, sa puissances et ses fonctions, a besoin des autres acteurs de la société pour l’accompagner dans ses vastes chantiers », a indiqué Tombi à Roko Sidiki. Et c’est parce que « la Fédération camerounaise de football l’a compris, et entend donc apporter sa modeste contribution au développement des infrastructures sportives dans notre pays », précise le président de la Fécafoot.

Près de 739 millions Fcfa

Constitué d’une aire de jeu en gazon synthétique de dernière génération de 68m de large sur 105m de long, des gradins couverts d’une capacité d’accueil de 1 600 places assises, des vestiaires, des salles multifonctionnelles et équipées d’un générateur électrique, et d’un forage, le futur stade municipal Ayem de Bafia va coûter près de 739 millions de francs Cfa entièrement financé par «  les ressources propres de la Fédération camerounaise de football », indique encore Tombi à Roko Sidiki. Les travaux devraient s’opérer en cinq étapes : « la démolition de la structure existante, ainsi que le terrassement qui se poursuit. Ce terrassement s’achèvera avec un dénivèlement général » ; « la deuxième étape consistera à la construction d’un forage et l’installation d’un groupe électrogène avec une capacité suffisante pour couvrir toutes les activités du stade afin que les rencontres puissent être retransmises qu’il y ait de l’électricité dans la ville ou non » ; « la troisième étape concernera en la construction des tribunes » ; « puis, nous ferons le bâtiment qui abritera les vestiaires pour équipe, pour officiels, une salle de contrôle technique, un gymnase, un restaurant, un studio de télévision et un salon VIP, une salle de conférence et quelques bureau » ; « enfin, la dernière consistera à la pose de la pelouse synthétique qui aura un matelas d’évacuation des eaux intégré sur toute la surface du stade », a énuméré Roland Atanga, le chef des travaux.

Notons que ce projet s’inscrit dans le cadre d’une convention entre la Fécafoot, la Communauté urbaine de Bamenda et les Communes de Bafia, Bafang, Bangangté, Ngaoundéré, Ngoumou et Sangmélima. Et dans le cadre de ces conventions, la Fécafoot assure le financement, la conception, et la réalisation de l’ensemble des travaux nécessaires à la construction de ces terrains, y compris leurs accessoires à ses frais, tandis que les Communes, elles, assurent le financement, la conception et la réalisation des travaux annexes nécessaires à la construction des vestiaires et gradins, à ses frais et risques.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 23 avril à 10:25, par akil En réponse à : Bafia : le futur stade municipal en gestation

    Tombi o bosso !

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 05:58, par blackide En réponse à : Bafia : le futur stade municipal en gestation

    Je ne savais pas que camfoot etait le portal de fecafoot, comme Mboafoot serait celui de Eto´0. Dommage pour la qualité des informations quand les journalistes deviennent des griots. et c´est amusant comme on trompe le peuple en utilisant les termes comme " derniere generation" . C´est quand même choquant ce genre imbecile de manipulation primitive

    • Le 22 avril à 09:21, par cheguss En réponse à : Bafia : le futur stade municipal en gestation

      mon frère...le peuple n’est pas si dupe que ca. on note neanmoins les points positifs et pour le reste il faut faire la difference entre propagande et information. cela dit on n’aimerait se defaire de tous ces voleurs mais bon pour l’instant un voleur qui travaille c’est toujours mieux qu’un voleur pareusseux..et on ne peut pas quitter des terrains en sable au stade de derniere generation. ca c’est clair. soit le journaliste est tres enthousiaste ou c’est une sorte d’atalakou. mais les nouveaux stades sont deja un pas un avant.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches