Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Match amical du 09 Février à Créteil près de Paris

Perspective Cameroun/Sénégal vue de Dakar

Samuel Eto’o hante la presse Sénégalaise

Camfoot.com

DAKAR (Sen), 30 Jan 2005 - À en croire certains quotidiens de Sénégalais et certaines hautes personnalités sportives et politiques de la place, le Cameroun / Sénégal du 09 février prochain n’aura rien d’un match simplement amical. À quelques jours de la rencontre, l’ambiance monte d’un cran et l’on se croirait aux ambiances festives qui règnent dans les pays lors des phases finales de la CAN et du Mondial. Ici, l’homme de la rue n’a qu’une envie : « en finir avec le Cameroun »...

Le 1er février 2005

À quelques jours de Cameroun / Sénégal, l’ambiance qui y règne actuellement à Dakar nous rappelle presque celle de la veille de Sénégal / France du match d’ouverture de la coupe du monde Japon / Corée 2002. Il ne se passe pas un jour sans qu’un ressortissant d’Afrique centrale, du moins considéré comme un camerounais ne se fasse promettre une douche froide. Tandis que les paris se font en coulisse, les Lions Indomptables et ceux de la Téranga font la UNE de presque tous les journaux Sénégalais.

les grands titres sénégalais

Le quotidien sportif « MATCH » dans son édition No 04 du jeudi 27 janvier 2005 titrait : « El Hadj Diouf une star qui dérange » et
« Samuel Eto’o indomptable devant le but ».

Notre confrère Abdoulaye Ndiaga Sylla, Directeur de Publication du dit journal, titrait dans sa chronique : « Cameroun / Sénégal un air de revanche’’. Il écrit : »Quinze ans que les Lions du Sénégal n’ont pas battu les Lions Indomptables... Depuis beaucoup d’eau a coulé sous le pont Faidherbe (Saint-Louis au Sénégal) et sous le pont d’Edéa... Les deux équipes ont subi des changements notables... Les compositions d’équipes ne sont plus les mêmes, surtout du côté du Cameroun contraint avec le vieillissement de ses cadres... Bruno Metsu et W.Shaeffer ont été remplacés par Guy Stéphan et Arhur Jorge...« Jules François Bocandé en homme averti, utilise la probabilité dans ses propos : » Le Sénégal peut battre le Cameroun. Ce sera un match test pour nos joueurs.« Habib Bèye sociétaire de l’OM : »Le Cameroun nous a battu à la finale de la Can au Mali. Après ils ont été éliminés au 1er tour de la Coupe du Monde et nous, nous sommes allés en quart de finale. Tout est possible.« Toujours dans le cadre de Cameroun / Sénégal du 09, l’interview de Jules Nyongha, recueillie par notre collègue Guy Nsigue de Camfoot a été reprise intégralement par le quotidien »MATCH" dans sa même édition du 27 janvier 2005.

Extrait du quotidien Le Soleil du 27 janvier
Eto’o et les Lions indomptables vus du Sénégal

SAMUEL ETO’O Fils pire cauchemar des Sénégalais

S’il y’a actuellement un homme qui hante les esprits et qui traumatise les supporteurs Sénégalais dans leurs doux sommeils, c’est bien Samuel Eto’o Fils.
...« A part Eto’o, vous n’avez personne...On jettera des »KHONS« (sorts en wolof) à Eto’o ensuite ça sera facile pour nous... Nous avons déjà un plan anti-Eto’o... » Autant de propos que nous livre l’homme de la rue ici.

Abdoulaye Ndiaga dans sa chronique du 27 janvier écrit : « Une victoire du Sénégal est fort possible si l’équipe joue sur sa valeur foncière et refuse de se laisser impressionner par la puissance physique des Camerounais et surtout la réussite actuelle d’un Samuel Eto’o Fils rayonnant au Barça, le succès sera à nos godasses »...

Le quotidien nationale « Le SOLEIL » dans son édition no 10397 du 27 janvier, très surpris par la non-sélection d’Hervé THUM de Metz officialisait la liste des 18 (au lieu de 20) Lions Indomptables convoqués pas Artur Jorge. Une photo de Samuel Eto’o faisant office où on pouvait lire en dessous : « Attention Samuel Eto’o sera à la pointe de l’attaque Camerounaise »

Cette rencontre qui, au Sénégal ressemble plus à un Eto’o / Sénégal surprendra plus d’un supporteur des Lions de la Téranga. La majorité des Professionnels camerounais en quête d’une place de titulaire se battront à fond pour convaincre Artur Jorge. Le rusé coach portugais ne voudra non plus démarrer sur une défaite. En tout état de cause, les Lions de la Téranga tombent à Pic.

Louis Constantin ABONDO à Dakar, abondo@camfoot.com


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 1er février 2005 à 08:51, par Britannicus En réponse à : > Perspective Cameroun/Sénégal vue de Dakar

    Samuel Eto’o fils l’homme le plus détesté au sénégale il ya peu de temps est devenu l’homme le plus craind et le plus respecté, cest ainsi qu’a travers un effort supplémentaire et un travail objectif l’on peut réussir à imposer son rythme à ses détracteurs aujourd’hui des milliers de sénégalais rêvent d’être comme notre prodige et on finalement compris qu’entre Diouf et Eto’o il n’ya pas match...
    merci samy

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2005 à 08:04, par ? En réponse à : > Perspective Cameroun/Sénégal vue de Dakar

    Ils n’ont tous toujours très peur de nous ; on appelle ça de la camerounmanias.

    Comme dit Max c’est effectivement un non évènement.

    Happi de Bana

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2005 à 07:42, par Max En réponse à : > Perspective Cameroun/Sénégal vue de Dakar

    En tout cas vu du Cameroun c’est un non évènement !! Un simple match amical comme il y en aura beaucoup ce jour là de part le monde.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon