Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

Turquie : soupçonnés de corruption, Aboubakar Vincent et Jean-Claude Billong risquent gros

Besiktas digère toujours aussi mal le départ de l’international camerounais qui aurait trouvé une astuce pour se départir de son contrat minimaliste et filer au Moyen-Orient où on lui offre la lune. Il aurait prétexté une blessure imaginaire pour ne pas dépasser le cap des trente matchs qui aurait déclenché la procédure de renouvellement automatique de son contrat. Et n’ayant pas souhaité faire durer éternellement les négociations, les turcs chercheraient à le punir. Et la trouvaille c’est ce parfum de corruption entre deux camerounais.

Publié le 14 juin 2021
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon