Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

Elections Fécafoot : On voulait tamiser les candidats

Les élections à la fédération camerounaise de football nous ont aussi appris que ce n’est pas parce que l’on est un homme ou une femme de loi qu’automatiquement on va respecter les fondements de son métier. L’impartialité, malgré les termes creux, reste loin de l’idéal de ceux qui, comme Me Dieudonné Happi, les scandent à longueur de journée. La tentative d’exclusion de Lucien Mettomo des joutes électorales en est la preuve patente.

Publié le 10 décembre 2018
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon