L1 : les mégots pour Bahoken, les regrets pour Toko Ekambi - commentaires