Lettre à ma conscience - commentaires Lettre à ma conscience 2012-07-20T18:24:07Z https://www.camfoot.com/blogue-camfoot/lettre-a-ma-conscience,15489.html#comment61175 2012-07-20T18:24:07Z <p>Ca fait mal de vous lire, mais tout est vrai dans ce que vous dites. Juste une petite suggestion : vous pouvez aller plus loin, une chronique, un editorial, un essaie, une brochure ou tout simplement des notes de lecture dans le sport, la culture, la politque, l'education, les moeurs etc... Felicitation pour l'idee.</p> Lettre à ma conscience 2012-07-19T10:03:49Z https://www.camfoot.com/blogue-camfoot/lettre-a-ma-conscience,15489.html#comment61160 2012-07-19T10:03:49Z <p><strong>Correction des fautes du post précédent</strong></p> <p>Mon cher ami <strong>L'empereur Britanikus Zendé,</strong></p> <p>Bonne idée ta lettre à ta conscience. Bonne orientation et organisation des idées mais surtout bonne argumentation. Bien que tu aurais pu les multiplier, les quelques exemples cités sont simples, précis, touchant. Bref on en ressort assez emu, triste, dépité et écoeuré... Hélas, c'est tout simplement le tableau de la réalité .</p> <p>Ils (<strong>les dirigeants du football Camerounais</strong>) ont détruit au lieu de construire. Ils ne se sont que préoccupés de leur poche au lieu de redistribuer les retombés aux principaux acteurs que sont les joueurs locaux.</p> <p>Ils ont tué tout ce qui pouvait etre la poule au d'or. Ton exemple sur l'histoire du centre sportif de Samuel Eto'o en est la parfaite illustration. <strong>Ils ne l'ont pas encouragé à construire dans son propre pays</strong>. Qu'y gagnaient ils à l'immédiat<small class="fine d-inline"> </small>? Qu'est ce qui rentrait dans leur poche comme commissions ou pourboires<small class="fine d-inline"> </small>? Rien. Construire un centre au cameroun ne servait qu'aux enfants des autres, pas à leur enfant qui ne sont pas footballeurs bien sur.</p> <p>Ont'ils pensé un seul instant que ces enfants là, une fois bien formés, leur aurait apporté, par leur prestation, un peu de fierté, cette joie d'etre Camerounais, ce baume au coeur qu'on n'achéte pourtant pas<small class="fine d-inline"> </small>?</p> <p>Non, cette génération de dirigeants non visionnaires, sans projets ni idées d'avenir pour nos jeunes frères et enfants ont poussé Samuel Eto'o à aller investir ailleurs que chez lui. Finalement c'est le Gabon qui beneficiera de la bonté de coeur, du savoir faire, des relations dans le monde du foot et des ressources technico-financiares de Samuel Eto'o à travers le centre de formation qu'il y a construit.</p> <p>Triste pays, pauvre Cameroun...</p> <p>Mon cher ami <strong>L'empereur Britanikus Zendé</strong>, je crains que ta conscience ne puisse etre en mesure de réagir. Car <strong>les dirigeants du football Camerounais</strong> n'ont pas endormi leur conscience, ils ont fait pire....</p> <p><strong>Ceux qui dirigent notre football ont en effet tué leur conscience.</strong></p> <p>Ils ont sacrifié leur conscience, ou du moins ce qui en restait jusqu'au debut des années 2000 , à l'autel de l'avidité, de la cupidité, du clientélisme, du tribalisme, du vol d'argent tout azimut, du <strong>moi d'abord et les générations après moi on s'en fout</strong>.</p> <p>Ne leur demande surtout pas de <strong>démissioner</strong>, ni d'<strong>avoir honte</strong>. Car <strong>démissioner</strong> est un mot qu'on a retiré du vocabulaire de cette génération d'inconscients, de cette génération de <i>mon compte bancaire avant tout</i> et ceci il y a bien longtemps de cela.</p> <p>Merci pour ta lettre à ta conscience. Si seulement elle pouvait arriver ...à ta conscience<small class="fine d-inline"> </small>!!!</p> Lettre à ma conscience 2012-07-19T09:36:12Z https://www.camfoot.com/blogue-camfoot/lettre-a-ma-conscience,15489.html#comment61159 2012-07-19T09:36:12Z <p>Mon cher ami <strong>L'empereur Britanikus Zendé,</strong></p> <p>Bonne idée ta lettre à ta conscience. Bonne orientation des idées mais surtout bonne argumentation. Des exemples simples, précis, touchant. Bref on en ressort assez emu, triste... C'est le tableau de la réalité tout simplement.</p> <p>Helas, ils (<strong>les dirigeants du football Camerounais</strong>) ont détruit au lieu de construire. Ils ne sont que constamment préoccupés de leur poche au lieu de redistribués aux principaux acteurs, les joueurs. Ils ont tués tout ce qui pouvait etre la poule au d'or.</p> <p>Ton exemple sur l'histoire du centre sportif de Samuel Eto'o, qu'ils n'ont pas encouragé à construire dans son propre pays, est la parfaite illustration de cette generation de dirigeants non visionnaires, sans projets ni idées d'avenir pour nos jeunes frères et enfants. Finalement c'est le Gabon qui beneficie de la bonté de coeur, du savoir faire, des relations dans le monde du foot et des ressources technico-financiares de Samuel Eto'o.</p> <p>Triste pays...</p> <p>Je crains que ta conscience ne puisse reagir. Car <strong>les dirigeants du football Camerounais</strong> n'ont pas endormi leur conscience, ils ont fait pire.... <strong>Ceux qui dirigent notre football ont tué leur conscience.</strong></p> <p>Ils ont sacrifié leur conscience, ou du moins ce qui en reste, à l'Hotel de l'avidité, de la cupidité, du clientelisme, du vol d'argent, du <strong>moi d'abord et après moi on s'en fout</strong>.</p> <p>Ne leur demande pas de <strong>démissioner</strong>. C'est un mot qu'on a retirer du vocabulaire de cette génération d'inconscients.</p>