Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 441 à 480 Page : 12 Nombre de messages : 402950
@ John Barrick

"Un lettré qui ne sait pas écrire illettré, est quoi dans l'affaire?
Un grand historien qui ne comprend pas que le fait même d'être le premier descendant d'un peuple qui est allé s'installer ailleurs, te confère le droit d'en devenir le ROI si c'est cette forme qui a été choisie,vaut quoi exactement?"

On est pas dans un concours de dictée et meme si tel était le cas je ne suis pas sure que tu l'emporterais ,

Il n y a rien qui confere le droit de devenir ROi sinon la creation d'un Royaume tu peux continuer a prendre tes souhaits pour la realité mais tu ne vera jamais Parler d'un Royaume Douala parceque Ewale aventurier est venu s'installer quelque part, c'est ca la tristre realité !!!
Le royaume de France n'existe plus mais on en parle toujours !!!
Navajo boy (Cameroun) le 11/06/2018 à 10:57

ROEHM : Je ne sais pas quel verdict le procureur vous réserve, mais en mon sens vous allez directement embrasser la mort. Pensez-vous à ce qui est arrivé en TILG ? Lui qui était pourtant un Allemand, lui qui était si innocent et a été ainsi traité, que pouvez-vous espérez de vous ? Ne savez-vous pas que votre mort fera votre malheur et aussi celui de tout votre pays ? Un si jeune homme de 40 ans seulement. Chef de famille qui a une femme et des enfants, un grand roi comme vous…accepteriez vous la mort à la fleur de l’âge, je ne vous cache pas qu’à votre place je réfléchirais avant de prendre une telle décision. Vous raconterez quoi sur la terre ?

D.M. : Je sais que vous avez tué l’avocat TILG parce qu’il a voulu étaler la vérité en plein jour et vus avez caché les documents qu’il détenait concernant cette affaire de terrain. Mais si TILG est mort pour quelque chose qu’il n’avait pas, est ce que moi, qui la possède je dois

craindre la mort ? Non sachez aussi que TILG, la vérité elle n’est pas morte, car la vérité elle comme un filet dans l’eau qui a été créer pour vaguer dans l’eau, on ne peut la noyer. Je n’ai pas peur de la mort, car même si vous ne ma tuez pas aujourd’hui, je vais mourir un jour, tout être humain est appelé à mourir un jour…si c’est mon jour aujourd’hui, serait le votre demain. Tous les nez regardent vers la terre. Il est vrai que le désir de chacun est de vivre jusqu’à la fin de ses jours. De faire grandir ses enfants, de s’occuper d ses petits-enfants et de voir ses arrières petits-enfants. Mais il vaut mieux mourir jeune que de laisser votre cœur vous juger jour et nuit, que d’être couvert de honte et de déshonorer…maintenant je suis sur que je suis venu sur terre pour aider mon peuple à s’affranchir… les 1er et 2ème parties de mon travail sont terminées, c’est la troisième partie que j’attends sans avoir peur.
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:57

Je ne peux pas faire cela. Le sang qui coule dans mes veines ne doit pas porter une graine de poussière, je le rendrais aussi propre à mes aïeux qui me l’on donné.
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:55

ROEHM : Ce n’est pas la peine, ce n’est pas la peine……mon cher D.M. c’est vrais que depuis le début de cette affaire de terrain vous et moi n’avons plus été du même coté, c’est pourquoi je vous dis ceci de tout mon cœur : tout ce qui s’est passé doit être jeté en brousse ! Je ne peux pas laisser un ami dans le trou sans essayer de lui lancer une corde pour le sauver quitte à lui d’accepter ou de refuser de s’en servir……en d’autres termes libre à lui de choisir la vie ou la mort……mais tout le monde sait ce qu’il y a de plus beau c’est la vie.

D.M.: (lorsque ……) la vie est belle mais il vaut mieux pour un homme d’être mort et enterrer plutôt que de vivre sans honneur, je préfère mourir 10 fois dans le trou plutôt que de laisser mon ami m’en tirer tout en sachant d’avance ce qu’il va me demander en guise de remerciements : que je me mette nu devant mon père, ma mère, mes aïeuls et toute la tribu, je préfère mourir que d’accepter la honte.

ROEHM : Pourquoi prenez vous des exemples qui ne sont pas justes, quel lien y a-t-il entre ce que j’ai dit et le fait de vous déshabiller devant vos parents aïeux et toutes la tribu et toute la tribu.

D.M. : Lorsque vous allez m’envoyer la corde pour que je ne meure pas dans le trou, vous n’attendez rien de moi de retour ?

ROEHM : Je n’attends rien de spéciale vous sinon une signature de votre main attestant que vous accepter de vous rendre dans la nouvelle ville et- que vous accepter de prendre l’argent que nous avons décidé de vous donner pour le plateau Joss……vous s’avez tout ce l’on a promis pareille pour N.D il aura aussi sa part.

D.M.: C’est donc pourquoi Monsieur ne se rappelais plus qui de lui ou de moi en Allemagne était le plus intelligent à l’école (O DIPI MUTUMBU O LOBI) Mr ce n’est donc pas ça me déshabiller devant les miens ? Si vous m’aviez arrêtez comme vous dites pour trahison de l’empereur et de son peuple, nous devons donc vendre notre pays, couvrir nos ancêtres de honte, notre dignité ? NON, NON, NON je ne peux pas faire cela, que dirai je à mes pères quand Ils me demanderont comment j’ai dirigé le pays qu’ils m’ont confié ?votre désir serait que je les réponde que j’ai vendu la terre aux Allemands parce que je voulais de l’argent ? Ou bien parce que j’ai eu peur de mourir ? Je ne peux pas faire cela. Le sang qui coule dans mes veines ne doit pas porter une graine
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:54

N.M. : Qu’est-ce qu’il vous fait rire, vous étiez en Allemagne, n’avez-vous pas vu que nous étions un peuple instruit ?
N.D. : J’ai vu de nombreuses choses en Allemagne qui sont bonnes, des travaux qui attestent que vous êtes déjà très avancés…mais, sans aller jusqu’en Allemagne, il y a des choses que vous faite ici dans notre pays qui montre que vous aviez tout compris, je ne sais pas je vous avais dit de m’écouter une seule fois pour toute autre fois mais vous voulez que je parle, autoriser moi donc à énuméré quelques unes de ce que vous êtes.

N.M. : Permission accordée.

N.D. : Merci beaucoup pour m’avoir donc donné la parole : suivez-moi attentivement, le fait de jeter les enfants dans la mer de Kribi devant leurs parents tétaniser par la douleur, de déformer la jalousie et le mensonge en qualité de droiture, de tous prendre aux légitimes propriétaires, de fouetter les gens au poteau avec une corde, d’emprisonner les gens pour leurs propres biens, vos verdicts et jugements d’eux…

N.M : (RUHE) silence la parole vous es coupée

N.D. : Je n’ai pas fini d’énuméré les actes qui prouvent à quel point vous êtes instruit

N.M. : (gronde) Silence

N.D.: N’est ce vous qui m’avez autorisez à parlé ?

N.M. : C’est moi qui vous donne la parole et c’est moi ordonne aussi de vous taire.

N.D. : Qu’ai-je dis de mal ? Toute verité n’est pas bonne à dire, Monsieur j’ai parlé et vous m’aviez bien suivi même comme vous m’avez coupé la parole pourtant j’avais d’autres vérités à vous énumérer. Mais comme vous êtes juge, magistrat, et procureur, faite comme bon vous semble. NA DIA PE NJE O NDOLE ?

N.D. : Tape fort le poignet sur la table, silence qu’est-ce que vous parlé de ndole ? (tous les blancs présents au tribunal se regroupent quelque part et parlent à voix basse).

ROEHM : (prend la parole) à ce stade de l’affaire, si cela concernait quelqu’un d’autre, je n’y mettrai plus mon nez, car le plantain de sa chute rencontre le toit…D.M qui est à la tête de cette affaire est mon ami, lui et moi nous avons été à la même école en Allemagne, nous étions des camarades de classe, bien qu’il soit noir de peau, il était très intelligent et malin, ce qui nous surprenais beaucoup…je ne me souviens plus seulement lequel de nous deux était le plus intelligent……

D.M. : Moi je me rappelle, voulez vous que je vous le rappelle
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:53

@ Mvog Mbi

"@Navajo
Personne n'enfume personne.Le plus illettré dans l'affaire c'est toi.Toi qui ose affirmer que le nom Cameroun existait avant l'arrivée des portugais en 1472.
Mvog Mbi (C?te d'Ivoire)"


Tu es sure que tu veux entrer dans le débat? Moi je parle en citant mes sources, je n'affirmes rien, je ne fais pas de discours , je n'interprete meme pas !!!

Voila donné par wiki et tous les livres d'histoire du monde :

En revanche, on a la certitude que le nom Cameroun est Arabe qui veut dire crevettes que les portugais et les espagnols ont adopté, camer, lune en arabe ; Cameroun existait donc avant 1472, les marins Portugais du navigateur Fernando Pó sont entrés dans l’estuaire du Wouri, s’extasiant de l’abondance des crevettes dans le cours d’eau qu’ils appellent aussitôt Rio dos Camarões (rivière des crevettes). Les marins anglais adoptèrent ce nom en l’anglicisant (Cameroons), d'où le nom actuel de Cameroun
Navajo boy (Cameroun) le 11/06/2018 à 10:53

N.M. : Frappant la main sur la table, nous sommes dans un tribunal, dans un concours de d’éloquence répondez rapidement, reconnaissez vous ce que l’on vous reproche ?

N.D. : J’avais répondu avant que vous continuer, le chat joue d’abord avec la souris avant de la tuer.

N.M : Pour la dernière fois je vous demande de réfléchir à ce que vous allez dire.

N.D. : Je crois que je ne suis pas entrain de dire du n’importe quoi, l’accusation qui est porté contre nous, c’est que nous vous avons trahis l’empereur et le peuple Allemand tout entier. Cette faute a pour sanction la mort, et rien n y change quelque chose…vous le savez, nous aussi le savons, pourquoi donc ne nous condamnés vous pas à mort une fois pour toute ? Vous êtes là vous tournez de gauche à droite. Si possible je ne vous répondrai même plus s’il le faut.

N.M. : Nous sommes un peuple instruit, nous ne pouvons donner le verdict sans qu’il est eu un jugement.

N.D. : (éclate de rire) un peuple instruit, dit bien un peuple d’escroquerie
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:52

SUITE PROCES DOUALA MANGA NGOSSO DIN

Monsieur NGOSSO DIN Adolph, fils de DIN DIBONGO et de MOUJONGUE EKOLO ne à Bonadoumbé Douala en 1874, écrivain de D.M.

NGOSSON DIN : C’est moi

N.M : vous êtes accusés de deux motifs, vous vous êtes rebellés contre le gouvernement Allemand qui commande ce pays, vous êtes allez en Allemagne sans son autorisation. Deuxième chef d’accusation, vous vous êtes joins à D.M. pour compter l’empereur et tout le peuple Allemand. Bon commençons par le commencement : pourquoi êtes-vous allez en Allemagne sans autorisation?

N.D : Monsieur le Juge l’animal ne tombe dans la piège que s’il n’a pas pu s’enfuir (adage).

N.M : Mais vous saviez bien ce qui advient de l’animal qui fuit le feu lorsqu’on l’attrape ?

N.D : Il lui arrive la même chose que s’il ne s’était pas enfui.

N.M : C’est donc ce que vous pouvez dire concernant votre voyage en Allemagne sans notre autorisation ?

N.D : C’est tout

N.M : Passons donc au 2e point. Vous êtes accusé de vous être joins à D.M pour trahir l’empire et le peuple Allemand. Qu’avez-vous à dire concernant cela ?

N.D : Rien

N.M : Rien c'est-à-dire ?

N.D : Rien cela veut dire rien, Monsieur N.M. écouter cela une fois pour toute, je ne reviendrai plus sur mes dires.

N.M : Vous reconnaissez cela oui ou non ?

N.D : Que je reconnaisse ou non ne sert tristement à rien, c’est votre temps aujourd’hui, servez vous encore come cela vous convient car c’est le plus fort qui a toujours raison. Faite ce qui vous convient.

N.M : Si nous voulions utiliser la force, vous seriez mort depuis longtemps. C’est parce que nous cherchons la vérité que nous avons créé ce tribunal.

N.D : Mon œil drôle de tribunal ! Comment pouvons nous avoir raison si vous êtes les accusateurs, procureurs, témoins, et juges et en même temps juge et partis ? Quelles sentences devons-nous attendre de vous ?

N.M : Vous dite du mal du procureur, je peux donc vous punir immédiatement pour ce fait.

N.D. : Une personne qui a passé dix jours sans dormir ne peut avoir peur d’une nuit d’insomnie.

N.M. : Qu’est-ce que cela veut dire ?

N.D. : Cela veut dire que celui qui supporte un grand malheur ne pourrait avoir peur d’un petit. Comme le verdict que j’attends de vous ne me donne même pas la chair de poule. De quelle punition devrai-je avoir peur ?

N.M. : Frappant la main sur la table, nous sommes dans un tribu
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:51

Mvog Mbi (C?te d'Ivoire) le 11/06/2018 à 10:20

Un lettré qui ne sait pas écrire illettré, est quoi dans l'affaire?
Un grand historien qui ne comprend pas que le fait même d'être le premier descendant d'un peuple qui est allé s'installer ailleurs, te confère le droit d'en devenir le ROI si c'est cette forme qui a été choisie,vaut quoi exactement?

Tu as tout simplement compris le fonctionnement maladif de cet individu et je l'ignore complètement désormais,,jusqu'à ce qu'il aille se faire soigner.
Il peut même écrire la bible s'il veut.
JOHN BARRICK (France) le 11/06/2018 à 10:48

@ John Barrick

Maintenant dis nous que Les Congolais conduit par Awale arrivé au Cameroun, était assez malin pour prendre le monopole du Commerce, et celui des esclaves avec les européens, qu'ils etaient assez malins pour vendre les terres et le territoire, mais qu'ils n'etaient pas assez compacts, solidaire pour former une organisation hierachisé, un royaume avec des regles et des lois, qu'ils se sont eclatés et chacun est allé s'etablir sur quelques metres carres et s'est fait appelé ROI, avec des noms et parrures ridicules et que plutard ils ont supplier les Europeens de venir etablir leurs lois, coutumes et dominations sur leur peuple, Manga Bell cupide car il n'a meme pas partagé son butin avec ses gens, a signé un document qui a donné aux Allemands Tous les droits !!!

Voila la verite !!
Navajo boy (Cameroun) le 11/06/2018 à 10:42

@ John Barrick

Toi tu ne comprend rien au francais comme toujours, lorsqu'on parle de l'origine d'un mot on parle de son ethymologie, peu peu importe la façon dont ce mot est écrit dans diverses langues !!

Prenons le pays ou tu vis pour les Habitants c'est : FRANCE
pour les les allemands c'est : Frankreich
Italie : Francia
Chinois : ??

L'origine n'est pas la facon dont chacun ecrit ce mot dans sa langue, mais la premiere fois que ce mot a été prononcé :

ajouter mes sources ?

Le nom France est issu du latin Francia, qui signifie littéralement « Francie », c'est-à-dire « pays des Francs »

À l'origine, il s'appliquait à l'ensemble de l'empire des Francs, qui s'étendait du sud de la France actuelle à l'est de l'Allemagne actuelle. La France moderne est encore appelée Frankreich en allemand, ou similairement dans d'autres langues germaniques (comme Frankrijk en néerlandais).!

Le nom Congo aussi a désigné a la fois un fleuve et un pays meme de nos jours, et ce ne sont pas Allemands ou ceux qui ecrivent Kongo qui ont donnés ce nom , bienque le congo Braza à aussi ete appele CONGOTOWN !!!

Le Mot Cameroun est donc prononcé pour la premiere fois en 1472, vous n'etiez pas la, les differentes reprises et prononciations ne situe pas l'origine !!

Je t'ai demandé de me parlé du Royaume Douala, tu me parles des histoires a dormir débout !!
Tu parles de palais, tien à yaoundé il y a un Palais de Congres c'est pour quel Roi ?
de dynastie, je peux appeler la ligné qui a vu naitre mon grand pere de dynastie, une dynastie de grands stratège mémé !!

Tu dis que Manga Ball le signataire est 11, mais c'est 1905 qu'il se construit un "Palais", les autres 10 regnaient ou et comment ?

Dans toute l'histoire de l'humanité , partout ou il y a un assemblage de personnes, il y a toujours eu un leader, un chef, comme cela est le Cas avec Les Bassa, et meme les Douala, appeler le "Roi" si vous le Voulez mais IL N'EST PAS ROI DANS LE SENS EXACT DU MOT, voila la realité, pour etre vraiment Roi il faut etre a la tete d'un Royaume fondé, avec une organisation, sociale, politique et des symboles, tiens Manga Bell le pendu avec ses habits europeens faisaient beaucoup moins Roi ou simplement chef traditionnel que mon Grand pere qui a vecu apres lui, d'ailleurs ma premiere impression est qu'il etait noir americain !!

Maintenant si tu veux je te parle du royaume du Kongo ou de la France,
Navajo boy (Cameroun) le 11/06/2018 à 10:34

Mvog Mbi (C?te d'Ivoire)


Navajo boy est un perdu comme ton candidat Akere Muna qui avait dit il y a deux ans, qu'il ne se presenterait pas contre BIYA a la presidentielle, aujourd'hui, le voila qui court dans les bureaux de L'ONU pour demander l'intervention des casques bleus au Cameroun; tu supportes meme quoi comme ca? En passant, Ama Tutu Muna a obtenu l'ouverture de la succession, t'es au courant?
Juste de passage (Somalie) le 11/06/2018 à 10:32

@Navajo
Personne n'enfume personne.Le plus illettré dans l'affaire c'est toi.Toi qui ose affirmer que le nom Cameroun existait avant l'arrivée des portugais en 1472.
Mvog Mbi (Cte d'Ivoire) le 11/06/2018 à 10:20

@ Mvog Mbi (C?te d'Ivoire)


Tiens toi tranquil, le debat n'est pas é ton niveau et tu m'a demandé de te laisser à l'ecart non ?

@ Jonh barrick ne peut enfumer que les illetres comme toi !!
Navajo boy (Cameroun) le 11/06/2018 à 10:01

@Tous

Deux choses un peu bizzare sur la scène :

- numéro un, le raciste de Londres réussit à surmonter ses pulsions plus d une journée! Le petit salaud s attele à faire profil très bas. ..
- numéro deux , Failing Happi aussi disparaît complètement! Après avoir frappé les ouzbeks !! Ou sont les urnes transparentes? On va voter dans les cartons ?? Il est ouuuuuu Happi ??

Ces deux événements me font dire qu'on est face au calme avant la tempête! ! Il faut dormir d un oeil! Happi must go! !!
Toguy (Allemagne) le 11/06/2018 à 09:58

Ton_ancêtre_est_ton ZAMBA

lorsque certains Peuples Bamilékés honorent leurs morts en déterrant les crânes et pratiquant des rituels bien organisés, le colon vient DIABOLISER l'affaire, en prétendant que les Bamilékés pratiquent "le culte des crânes". "culte des crânes": une expression réductrice et presque insultante, pour ceux qui ont la compréhension raffinée.

mais voilà qu'au Vatican, lorsqu'on va déterrer le crâne d'un ancien colon religieux pour honorer sa mémoire, on harangue les foules et médias pour présenter au monde "les reliques de Saint Antoine/ Sainte Elizabeth".

on harangue donc les foules. on exporte le crâne de ce colon religieux jusqu'en Afrique, jusqu'à Yaoundé /Douala. Des messes spéciales sont célébrées en hommage aux crânes de ces colons. après la messe, des processions sont organisées. de longues files de néo-colonisés religieux parcourent toutes les artères de la capitale, portant très haut et exhibant les "reliques" de leur "saint", et récitant leurs "Notre Père" et saluant Marie, sans que celle-ci ne daigne leur répondre.
Oui, les reliques de Saint Machin. probablement un ancien saoûlard pédophile de son vivant, amateur de viols en série sur les mineurs.

En Afrique: "culte des crânes".

Chez le colon religieux: "reliques des saints".

Les Africains n'ont donc pas de Saints!?
TPO (Allemagne) le 11/06/2018 à 00:33

D.M : Dite cela à quelqu’un d’autre, mais pas à moi D.M qui a vécu chez vous, et qui a été à l’école avec vous…… mais plus que cela, avant votre arrivé ici, nous étions vivant et nous y seront toujours si vous retournez chez vous en Allemagne. Car nous ne respirons pas de vos narines.

N.M : Vous êtes un serpent, vous ne savez pas dire merci, aussi vous finirez comme nu serpent, vous reconnaissez vous-même que l’Allemagne vous a élevé. Vous avez été à l’école là-bas dans une école ou tous les Allemands envieraient : après cela, votre fils ainé est élevé en Allemagne dans la cour impériale, comme un fils empereur, mais cela ne semble rien signifié pur vous… au contraire, les remerciements que vous semblez nous donnés c’est de nous insulter auprès de toutes vos tribus. Cela est-il digne de vous ?

D.M : Si les remerciements que vous attendiez parce que vous m’aviez élevé, vous m’aviez appris à lire et à écrire, et que vous êtes entrain d’élevé mon fils aîné, parce que je dois vous vendre mon pays alors Monsieur vous avez tapez à côté. Dans cette vie ou dans l’autre, je ne ferais jamais cela. Qui m’a appris que l’on doit aimer son pays plus que toutes choses, plus que sa vie même, n’est pas vous les Allemands ?

N.M : Allez donc d’abord vous asseoir, mais sachez que le
mensonge à les pieds courts.

LA SUITE DEMAIN
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:41

D.M : Dite cela à quelqu’un d’autre, mais pas à moi D.M qui a vécu chez vous, et qui a été à l’école avec vous…… mais plus que cela, avant votre arrivé ici, nous étions vivant et nous y seront toujours si vous retournez chez vous en Allemagne. Car nous ne respirons pas de vos narines.

N.M : Vous êtes un serpent, vous ne savez pas dire merci, aussi vous finirez comme nu serpent, vous reconnaissez vous-même que l’Allemagne vous a élevé. Vous avez été à l’école là-bas dans une école ou tous les Allemands envieraient : après cela, votre fils ainé est élevé en Allemagne dans la cour impériale, comme un fils empereur, mais cela ne semble rien signifié pur vous… au contraire, les remerciements que vous semblez nous donnés c’est de nous insulter auprès de toutes vos tribus. Cela est-il digne de vous ?

D.M : Si les remerciements que vous attendiez parce que vous m’aviez élevé, vous m’aviez appris à lire et à écrire, et que vous êtes entrain d’élevé mon fils aîné, parce que je dois vous vendre mon pays alors Monsieur vous avez tapez à côté. Dans cette vie ou dans l’autre, je ne ferais jamais cela. Qui m’a appris que l’on doit aimer son pays plus que toutes choses, plus que sa vie même, n’est pas vous les Allemands ?

N.M : Allez donc d’abord vous asseoir, mais sachez que le
mensonge à les pieds courts.

LA SUITE DEMAIN
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:38

D.M : Une brousse qui produit pourtant du lait et du miel. Si vous étiez dans votre pays si développé, auriez vous un blanchisseur, un balayeur, quelqu’un pour s’occuper de vos enfants et de votre horde de chat, des domestiques dont le premier salaire est d’être fouetté 25 fois au poteau pour toutes qu’ils ont commises ou pas ? Nous sommes vos vaches au lait. Vous ne nous aimez pas, mais vous aimez plutôt nos biens et nos richesses que vous prenez par force et aussi pour rien.

N.M : Tous les biens que nous prenons ici sont rien comparé au mal nous nous donnons, regarder comme le soleil et la sueur m’ont brulé, si j’étai en Allemagne est-ce que ma peau serait comme cela ?

D.M : Pourquoi ne rentrez vous dont pas chez vous ? Tous les jours, vous ne cessiez de maudire le soleil, la sueur, les mouches tsé-tsé qui ne vous laisse pas tranquille, mais malgré cela vous êtes toujours ici tous les jours vous vous mettez un peu plus à l’aise et vous développer votre entreprise sur nos terres. Vous n’êtes donc pas à l’aise ici et cependant vous voulez vous approprier toutes nos terres !

N.M : Que cela ne vous trompe pas, nos ne restons pas ici parce que nous sentons bien, mais seulement une chose qui nous retient ici c’est notre dette, plus qu’une dette, la mission qui nous a été confiée par Dieu à savoir vous éduquer, vous sortir de l’obscurité pour vous emmenez à la lumière.

D.M : Notre travail aussi, plus qu’une dette, la corvée que le créateur nous a assignée est celle de travailler afin que vous les blancs, vous mangiez, que nous soyons brimés par vous, écrasés et réduits en esclave ? NON notre mission n’est pas de vous regarder pendant que vous vous réjouissez ou d’avaler notre salive pendant quand vous mangez. NON NON nous sommes des êtres humains comme vous. Dieu n’a pas utilisé des outils différents pour nous créer. Ce n’est pas parce que nous sommes noir et vous blanc ; qu’il y a une différence entre un cœur noir et un cœur blanc.

N.M : Ne comparer jamais les blancs et les noirs, nous sommes les blancs et nous avons été choisis par Dieu. Et sans nous vous ne pouvez rien être sur la terre.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:36

N.M : Vous leur avez donc ouvert les yeux ?

D.M : A travers mes enseignements qui étaient les suivants : Nous ne devons pas nous laissés accaparés de nos terre ou nous sommes nés, ou nos coutumes sont encrées et ou nos ancêtres sont couchés pour leurs derniers repos. En conséquence, nous supporterons le mal que vous êtes entrain de nous faire, car cela passera, mais la vérité et la justice triompheront u jour que vous le voulez ou pas.

N.M : Quel est donc le gain de votre travail ?

D.M : Mon arrestation, m’a mise en prison, et mon verdict que vous allez rendre sont le fruit de mon travail.

N.M : Alors vous avez gagné ou perdu ?

D.M : J’ai gagné bien que je ne l’espérais, les miens m’ont écoutés, m’ont suivis car je cherche leurs biens et ils ont supportés mes mains à l’exemple d’Israël qui avait supporté les mains de Moise sur la montagne. Le fait de les gronder, les battre et emprisonner, aucune interdiction ne leur a pas fait peur, quel gain plus important pouvais-je espérer ?
N.M : Vous êtes sûr que tous les gens de votre tribu sont derrière vous ?

D.M : Je sais bien que quelques personnes sans foi n’ont pas soutenues notre causes mais ils sont combien ? Ils sont comme une goutte d’eau dans la mer, comme un grain de sable sur la plage. Ce n’est pas à cause de ses quelques Judas qui venaient vous dévoiler nos plans que je peux penser que je n’ai pas réussi……mon travail a donné ses fruits, j’ai emmené ma pirogue sur la baie… si eux aussi ramènent la leur sur leur dénonciation, j’entendrai parler. Mais qu’ils se souviennent que quiconque se transforme en Juda sa fin sera aussi semblable à Juda… pourront-ils même jouirent d’une pièce d’argent sur la tralaine qui auront reçues ? Au moins lui Juda aura fini par regretter.
N.M :D.M vous êtes un mauvais homme, vous ne faite pas cas de l’amour qui nous a fait quitter notre pays pour venir dans cette brousse.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:35

N.D : Mr.D.M ne vous croyez pas plus intelligent que votre taille. Je vous ai dis que je vous tiens dans la main. Ecoutez comment NJOYA le roi des Bamoums répond à la lettre que vous lui avez demandez de prendre les armes contre nous : « je sais que les Allemands sont plus forts que moi, donc qu’ils fassent du mal ou du bien, je me soumets à leurs volontés…aussi je ne peux me joindre au désordre que veut entretenir D.M., car si les Allemands le découvre ils nous tuerons tous les deux ». C’est cette lettre qui nous a confirmé que tout ce qui est dite sur nous, nous sommes saint, mais vous que nous avons élevé et éduqué en Allemagne et faire un nom c’est vous qui vous dressez contre nous.

D.M : NJOYA a le droit de vous considérez comme extra parce qu’il ne vous connaît pas. Mais moi qui ai vécu chez vous pendant douze ans, je vous connais, je vous ai assimilés et intégrés. Je sais que NJOYA ne le sais pas, moi je sais que vous êtes des êtres humains comme nous, ni plus ni moins, je pense que NJOYA ne pas ce qu’il fait. Toutes fois, s’il m’a vendu exprès, je lui dirai ceci : s’il ne respecte rien et qu’il livre les martyres du peuple à la mort tôt ou tard, il portera Satan dans ses mains.je lui rappelle aussi que le mal qui a servi dans le poulailler servira aussi dans la basse cour. La vie est un voyage, le chemin et les moyens de transport sont les même pour tous (proverbe Douala). nje ebolane o babwa wuba, nika ya bolanè pè o dabwa wuba... Senga nika ngedi pô o niola ngedi yesè.

N.M : vous reconnaissez avoir donc troublé la tête des gens de votre tribu Douala ?

D.M : Je ne leur pas troublé la tête mais au contraire je leur ai ouvert les yeux
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:34

N.M : Bien ! Monsieur Rudolf DOUALA MANGA BELL, vous avez bouleversé tout le monde (Kameron) après avoir fait dans votre tribu Douala, vous avez mêlé d’autres tribus dans une affaire qui ne les concernes pas vous avez envoyé des messages à Yaoundé, à Banyo, chez NJOYA à Bamoum… Vous leur avez demandé de s’organiser afin de venir nous combattre. Deuxièmement, Martin Paul SAMBA, qui fait le même désordre au pays Boulou est votre bras droit. Vous vous voyer tout le temps pour monter des coups contre nous. Nous qui vous avons éduquez chez nous et qui avons fais de vous un homme. Vous avez écrit aux Anglais et aux Français qu’ils viennent vous sauvez des mains des Allemands.

N.M. Cela s’appelle trahir l’empereur et le peuple Allemand. Je pense que là je vous ai fermé la bouche.

D.M : Moi, je ne pense pas. Je commencerais par votre dernier propos… je n’ai pas écrit aux Anglais qu’ils viennent nous sauvés de vous. Il est exact que j’y ai pensé, mais j’ai assez réfléchi au proverbe qui veut que vous soyez des serpents à deux têtes…même si ce sont eux qui viennent ici, ils feront la même chose que vous car seuls les noms diffèrent, mais les pensées et les habitudes sont de même. En ce qui concerne ma tribu, je reconnais lui avoir dit ceci : si petit que soit la part de la fourmi, on ne peu pas la lui prendre. ‘‘ Proverbe Douala ‘‘ et j’ai ajouté : si bête que soit le chien, on ne peu pas lui prendre son os sans qu’il réagisse. Aux autres tribus Sawa, je reconnais leur avoir dis que lorsque vous aurez pris toutes nos terres, vous commencerez aussi à prendre les leurs, mais si vous n’obtenez pas les nôtres, vous n’obtiendrez pas non plus les leurs. En ce qui concerne d’autres tribus Camerounaise que vous avez énumérez, j’avoue que je leurs ai informés en que nous sommes tous enfants du Cameroun, que tu sois Douala, Ewondo, Bamoum, Bali ou N’Gaoundéré… Si les allemands accaparent nos terres, la mal chance frappera tout le pays.et c’est la grenouille qui dit ceci : ce qui t’arrives peu aussi m’arriver. En ce qui concerne Martin Paul SAMBA, je reconnais qu’il est mon ami et nous nous organisons a défendre les intérêts de notre pays.. je ne pense pas que par ce fait, je vends l’empereur et la peuple Allemand entier.

N.D : Mr.D.M ne vous croyez pas plus intelligent que votre taille. Je vous ai dis que je vous tiens dans la main. Ecoutez comment NJOYA le roi des B
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:31

PROCES DE DOUALA MANGA BELL ET NGOSSO DIN

L’accusation : le gouvernement Allemand au Cameroun , pour éteindre la flamme patriotique que DOUALA MANGA a ravivée dans les cœurs de ses compatriotes, a envoyé un télégramme en Allemagne accusant DOUALA MANGA de haute trahison envers le peuple et l’empereur, NGOSSO DIN est aussi accusé le 15 mai 1914 et arrêté en Allemand , il sera en prison à Berlin avant son retour au Cameroun pour la même cause que DOUALA MANGA. Le 7 aout 1914 pendant que le peuple chantait, les soldats font entré DOALA MANGA et NGOSSO DIN au tribunal ensuite le procureur et ses assistants entrent à leur tour.

D.M : crie (JEMEA) foi

N.D : Jemea , jemea , jemea

D.M : Interroge foi ! Jusqu’où !

N.D : (répond) foi, jusqu’ à la mort

NIDERMAYER : (gronde) silence ! Vous êtes ici en jugement. Vous n’avez pas à parler si l’on ne vous donne pas la parole. S’adressant ensuite à D.M, Monsieur le D.M fils de MANGA NDOUMBE et de TOMEDI MOUASSO né le 24 mars 1872.

D.M : répond présent

NIDERMAYER : vous êtes accusé de trahison envers l’empereur et le peuple Allemand reconnaissez vous cela ?

D.M : Je ne le reconnais pas

N.M : Qu’avez-vous répondu ?

D.M : Je ne le reconnais pas

N.M : Je vous apprends, au cas où vous ne le saurez pas, et je vous rappelle au cas où vous l’auriez oublié, que celui qui dit la vérité devant un tribunal, peut être pardonné mais, par contre, celui qui ment sera à cour sûr puni.

D.M : Je le sais …mais ce n’est pas par la peur d’être puni, mes lèvres ne savent pas raconter d’histoire, en d’autres termes, je ne sais pas mentir.

N.M : Puisque vous ne savez pas mentir, dite moi donc la vérité une fois afin que nous ne soyons long et que nous nous ne perdons pas du temps.

D.M : Je vous ai répondu que je ne reconnais pas avoir vendu l’empereur et le peuple Allemand il n y a pas d’autres vérités que celle là.

N.M : Mais reconnaissez vous être transformé en mauvais serpent ayant faite germe et grandir la haine dans les cœurs des enfants de la tribu Sawa et toutes les tribus Kamerun.
D.M : Je ne reconnais non plus tout cela.

N.M : Je vous ai dans la main puisque vous voulez que je vous colle au mur, je vais donc le faire.

D.M : Avec plaisir
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:30

@Navajo
Je.me demande si tu as toute ta tête ?
Il y avait un territoire appelé Cameroun en 1472?
Le mots Cameroes, cameroons,kamerun,Cameroun sont issus de quelle langue locale de l'époque ?
Je ne sais pas si tu veux seulement montrer que tu peux tenir une discussion sur la durée avec @JOHN BARRICK,ou alors tu veux réécrire l'histoire ?
Je croyais qu'on discutait pour échanger et apprendre les uns des autres.Mais là......

@Ndogkoti
Continue de rêver.Si Gbagbo est fini,pourquoi embastiller ses partisans?
Mvog Mbi (Cte d'Ivoire) le 10/06/2018 à 21:23

Je ne vais donc pas échanger avec un individu qui passe son temps à ne pas comprendre que le Camaroe signifiait la région où se trouvaient le territoire des chefs douala, que ca été baptisé CAMEROONS al'arrivée des anglais,avec CAMEROON TOWN (douala) , puis qu'après l'arrivée des ALLEMANDS, CAMEROON est devenu KAMERUN avec extension à toutes les régions.
Je ne vais pas passer mon temps à quelqu un qui ne veut pas comprendre qu'avant 1901 date à laquelle se crée la nation camerounaise, BADJOUN ne s'appelait pas CAMEROUN, mais, ce sont les territoires u bord du wouri qui s'appelaient CAMEROONS.
La mauvaise foi ne paye.
Je vais donc mettre fin à mes contributions à ces échanges , et que la personne concernée ne me pose plus des questions sur ce sujet, puisque les données historiques sont claires/
Je me serais attendu que cette personne me montre la carte du CAMEROUN en 1884, qu'elle me donne les coileurs de son drapeau et son hymne et qu'elle m'indique les frontières du CAMEROUN de cette époque, puisqu'elle veut faire croire que BADJOUM était déjà au CAMEROUN en 1884.
D'ailleurs, à la vérité, ca ne m'intéresse âs puisqu'elle ne le peut pas.
Fin je vais donc te laisser à ton monologue
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:01

Monsieur l i diot
Que de vociférations.
On ne pose pas des questions alors qu'on n'est pas prêt à accepter des réponses qu'on donne.
Donc, des questions s tupides telles que la construction d'un palais, je n'y réponds pas, puisque ce n'est pas le palais qui fait le ROI, c'est l'autorité héréditaire qu'on a sur un peuple ayant la même souche et qui a choisi d'être dirigé des génération et des génération par une seule souche familiale.
Donc, la notion de ROYAUME va de paire avec celle du peuple ayant la même souche.
Ceci dit, les doualas sont là depuis le 15eme siècle, puisqu'ils se sont d'abord établi dans la région de piti avant de s'installer définitivement dans l'estuaire du wouri.
Donc, ce sont les habitants de cette côte qu'on appelait CAMEROON et BANDJOUM n'est pas sur cette côte pour se réclamer de cette appellation à l'époque;Encore moins GAROUA ou NGAOUNDERE.
Donc, ne pas comprendre si après la conquête des allemands d'autres régions, se nom qui était réservé au seul territoire sous autorité des chefs douala a été donné à tous les autres territoires conquis pour former une nation, fait de celui qui le nie, un négationniste.
Si ne pas comprendre que le fait d'avoir fait enlever l'appelation cameroon town à DOUALA actuel, pour officialiser l'appeler Douala comme les habitants de cette ville s'appelaient déjà en faisant la contraction u nom de leur ancêtre avec le terme embouchure en duala, ca fait i diot.
D'ailleurs, même à l'arrivée des portugais anglais ou allemands, aucune histoire ne parle des autres ethnies dans cet espace fluvial, que des douala et leurs chefs.Alors, si on continue à travestir l'histoire parce qu'on veut se mentir, ce n'est pas mom problème.
Même ke bassa ou le bakoko ne disent jamais qu'ils y téianet a l'arrivée des portugais et des spagnol.Ce n'est pas un bami insignifiant qui va changer l'histoire..

Je ne vais donc pas échanger avec un individu qui passe son temps à ne pas comprendre que le Camaroe signifiait la région où se trouvaient le territoire des chefs douala, que ca été baptisé CAMEROONS al'arrivée des anglais,avec CAMEROON TOWN (douala) , puis qu'après l'arrivée des ALLEMANDS, CAMEROON est devenu KAMERUN avec extension à toutes les régions.
Je ne vais pas passer mon temps à quelqu un qui ne veut pas comprendre qu'avant 1901 date à laquelle se crée la nation camerounaise, BADJOUN ne s'appelait pas CA
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 21:00

suite

Je n'ai pas verifier la partie de l'article qui nous intéresse


Les grandes dates de la création de la ville de Douala


Au VIè siècle avant J.C., un carthaginois du nom de Hannon découvre une chaîne montagneuse en fond de paysage du golfe de Guinée qu´il baptise Char des Dieux. Ce qui deviendra plus tard le Mont Cameroun.

Au XVe après J.C, plus précisément en 1472, les explorateurs portugais découvrent un fleuve avec une extraordinaire population de crevettes au pied du Char des Dieux. Ils le baptisent aussitôt Rio dos Camaroes (Rivière des crevettes). Les Espagnols qui arrivent peu après pour déloger les Portugais adoptent le nom donné par ces derniers. Ce qui donne en espagnol : Rio de Camarones.

En 1578, un autre peuple arrive du bassin du Congo et s´installe non loin de l´Estuaire. Cette fois les crevettes vont prendre le nom de Mbeatoe. Les nouveaux arrivants trouvent sur place deux autres peuples que sont les Bassa et les Bakoko
Navajo boy (Cameroun) le 10/06/2018 à 20:16

@ John Barrick

"Construit en 1905 pour le roi Auguste Manga Ndumbe, il s'impose encore aujourd'hui dans le paysage de la ville de Douala et du quartier Bonanjo en particulier. Il est communément appelé "la pagode", "


Donc il a fallut atendre 1905 avec le magot de la vente du Cameroun pourque les MANGA BALL puisse avoir un palais ? ils etaient la depuis au moins 300 ans non ? ils vivaient dans quoi ?


"les européens, venant par la mer, on atterrit quelque part et y ont trouvé un peuple organisé, qui n'avait rien à voir avec les autres, jusqu'au moment où les ALLEMANDS ont décidé de les réunir pour en faire un pays unitaire sur une même bannière."

Les allemands faisaient deja le commerce sur ces cotes la, ils n'ont rien decider de mettre qui que soit ensemble, d'ailleurs jusqu'a ce jour chaque peuple garde son organisation , fit plutot qu'un peuple a decidé de tout legué aux allemands !!

Tu me parle de la lignée de Manga Bell, du palais construit en 1905, est ce que cela reponds a la question, tu tournes autour du pot, le mot palais peut s'appliquer tout simplement aussi a une maison somptueuse, et enfin Bell est le "Roi" ou "Souverain" ou "chef " des Bell, ou Bell-town , ne veut pas dire qu'il a fondé un ROYAUME, ils est tout simplement le chef d'un canton , c'était vrai en 1884 et c'est encore vrai maintenant !!
Navajo boy (Cameroun) le 10/06/2018 à 20:13

Et Alors?
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 20:03

@ John Baeeick



Tourisme


DOUALA : Présentation générale



Histoire et géographie,Origine du nom DOUALA,Les grandes dates de la création de la ville de Douala, Alfred Saker et Douala, Etc ...



Source : douala-net.info


Histoire et géographie de Douala

L´histoire et la géographie de la ville de Douala gardent jusqu´ici comme référence, les ouvrages que sont Douala, ville et histoire de René Gouellain et Douala, croissance et servitudes de Guy Mainet. Mais à côté de ces références, il y a également d´autres ouvrages tout aussi important à l´exemple de "Le Paradis Tabou, Autopsie d´une culture assassinée de Ebele Wei ( Valère EPEE).
Nous vous invitons à les consulter pour en savoir plus. Par ailleurs, dans la partie intitulée Références bibliographiques, nous les présentons avec détails: image de couvertures, notes sur les auteurs et même de larges extraits pour certains. Pour y accéder directement, cliquez sur les liens ci-après.



ORIGINE DU NOM DOUALA


Dans "Le paradis tabou", EBELE WEI ( Valère EPEE) nonobstant l´attribution du nom Douala par décret du gouverneur Allemand Von Sonday, tente dans l´extrait qui suit de démontrer que ce nom tire son origine depuis le 16è siècle, date à laquelle le clan Ewale s´installe dans l´estuaire du wuri.

La ville de Douala (…) porte officiellement son nom actuel depuis le décret colonial allemand du 1er janvier 1901, le portait déjà rituellement depuis 1578 par la grâce de son fondateur EWALE quand celui-ci installa son peuple au bord du Wuri, en un lieu qu´il baptisa péremptoirement MADU M´EWALE ou l´Embouchure d´Ewale (situé entre l´estuaire et le plateau Joss, et plus tard étendu vers l´Aqua Beach, aux alentours de Bonamouti. MADU M´EWALE progressivement simplifié en MADUMWALE, puis en MADUMALE, est la forme plurielle de DU L´EWALE, simplifié en DUWALE qui par la "faute" du gérant A de DUWAL´A MBEDI est devenu DUALA. Dès lors, l´on peut considérer comme une anecdote ou un simple jeu de mot l´hypothèse situant l´étymologie de DUALA à l´exclamation: "DUA, ALA!" (démarre, vas-y!) qui n´a rien à voir avec le débarquement des Fils d´Ewale, et encore moins avec le patronyme de l´Ancêtre donné au site par voie de baptême.


Extrait du deuxième paragraphe de la section intitulée "Le choix des noms" (P.104 -105)



Chronologie

Les grandes dates de la création de la ville de Douala
Navajo boy (Cameroun) le 10/06/2018 à 19:50

On dirait que pour 2 individus ici, le CAMEROUN riche de plusieurs régions et plusieurs tribus comme c'est le cas aujourd hui après limitant des frontières, était à un endroit regroupé, au point où, si un voyageur arrive dans les montagnes de l'OUEST, il aura découvert la bénoué, douala ou DIZANGUE;
Etrange raisonnement de voir des gens continuer à débiter des incohérence, parce qu'ils n'acceptent pa que les européens, venant par la mer, on atterrit quelque part et y ont trouvé un peuple organisé, qui n'avait rien à voir avec les autres, jusqu'au moment où les ALLEMANDS ont décidé de les réunir pour en faire un pays unitaire sur une même bannière.
Des choses simples à comprendre, sont difficiles pour certains.
Même au TOGO où les ALLEMANDS sont passés, on a vu qu'il y a une région qu'ils avaient mis au TOGO, qui s'est retrouvée au GHANA jusqu'à ce jour.
Je ne comprends même pas ce qu'il y a de difficile à comprendre tellement c'est clair.
Alors, si quelqu'un trouve que découvrir DOUALA et l'appeler CAMEROUN fait que BANDJOUM et NGAOUNDERE étaient déjà le CAMEROUN, je suis curieux de savoir sur quoi il se base.
C'est quand même terrible de voir les gens qui mettent avant leurs sentiments avant un raisonnement logique.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 19:19

Palais des rois Bell
Sauter à la navigationSauter à la recherche

Le palais au début du xxe siècle
Le palais des rois Bell, situé à Douala (Cameroun), au cœur du quartier administratif Bonanjo, ancien plateau Joss, est la résidence qui a hébergé la dynastie des rois Bell. Construit en 1905 pour le roi Auguste Manga Ndumbe, il s'impose encore aujourd'hui dans le paysage de la ville de Douala et du quartier Bonanjo en particulier. Il est communément appelé "la pagode", d'après le nom que lui a attribué l'écrivain français Louis-Ferdinand Céline (qui a séjourné au Cameroun en 1916-1917) dans son roman Voyage au bout de la nuit1.

Histoire
Après Auguste Manga Ndumbe, 11e souverain de la dynastie Bell (1897-1908), son fils Rudolf Dualla Manga, né en 1872, lui succède en 1908 et habite ce bâtiment jusqu'à son arrestation en juillet 1914.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 19:06

Si quelqu'un peut expliquer à ce débile mental que visiter l'estuaire du WOURI n'est pas pas visiter la bénoué ou les plateaux de l'OUEST, ou l'EST du CAMEROUN, et donc de ce fait, il se trouve que les doualas installés à l'estuaire du WOURI avec une organisation dynastique qui se perpétue, n'avait rien à voir avec les peuls du NORD, ou les bamileke des hautes montagnes.
Qui peut donc, mieux que moi, faire comprendre à à ce monsieur que les GRECS PORTUGAIS ou je ne sais qui encore, ne pouvaient que se limiter aux endroits qu'ils ont découverts , parce qu'à l'époque, ce sont des bateaux de pêche qui étaient courant.Alors, que les lieux aient été visités par qui que ce soit, qu'ils aient été appelés CAMEROUN ou pas avant, il se trouve que à cet endroit, à cette époque, s'y trouvaient les doualas, et cette histoire ne changera pas.
On allait quand même pas appeler BADJOUM RIO CAMAROES alors qu'il est situé dans les montagnes de l'ouest.Quelle est même cette jalousie qui étrangle un seul individu ici?
Les dynasties se forment et elles perdurent.Personne ne vient avec un royaume du ventre de sa mère.
Même celle de BAMOUN qui est plus ancienne, respecte cette règle?Donc, poser même la question sur le ROYAUME DOUALA qui est une forme de gouvernement choisie à l'époque et qui perdure, est une stupidité,puisque même les monarchie constitutionnelle ne viennent pas du ciel.
Je ne perdrai donc pas mon temps aujourd hui avec un individu qui croit que j'ai le temps à perdre pour échanger avec lui parce que ca lui fait plaisir.
Si quelqu'un veut connaître la dynastie ROI DOUALA, il va sur le net, elle y est inscrite et commentée.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 19:03

@ John Barrick

Tu es un éternel complexé et tu luttes seul pour changer l histoire, en vain.
Même les gens de ta régions doivent se poser la question sur ce complexe.Les temps ont pourtant changé, mais, le complexe continue à t'écraser.Tu es unique dans la bêtise.
JOHN BARRICK (France) le 09/06/2018 à 21:34


On ne t'as pas demandé de mettre a jours mes complexes, mais de me dire comment les congolais arrivée apres que tout le monde soit installé, alors que le Cameroun avait deja été visité par les grecs, le nom Camerooun, prononcé meme avant 1472 ont fait pour etre les premiers camerounais !!

Donnes juste tes sources, pas les histoires que vous vous racontee de pere en fils quand vous avez porter vos pentalons bien repassé jusqu'au nombril !!

J'attends aussi la source du ROYAUME DOUALA !!!
Navajo boy (Cameroun) le 10/06/2018 à 16:24

@ Yvan

Je suis déjà à l Ouest et très bien installer. Je ne sais pas ce que tu appelles l Ouest. . Saches que pour moi toute la côte Ouest du Cameroun sera Bamileke et rien ne nous stoppera. Si on gagne , vous devenez nos esclaves et si on perd on devient vos esclaves. La pour une fois pour toute on stoppe ce non sens. Comme le Bamileke vous font tjours peurt même quand nous sommes inactifs
TPO (Allemagne) le 10/06/2018 à 15:54

@ NDOGKOTI

Tonton, pourquoi ton MiniPan parle de Reconciliation et du retour de Laurent GBAGBO et BLE Goude via ses affides comme NYAMSI, Sidiki KONATE, et Alain LOBOGNON (qui en pasant vient d'obtenir son agrement pour 6 bateaux de peches sur 21 escomptes)???
Quelques citations celebres de ton mentor: "Je prendrai des mesures" Christian Dior- "taux de chômage estimé à 2%" Albert Einstein- Kabiegomin Premier Je ne savais pas qu'i y'a des prisonniers politique a la Maca" Charles Baudelaire- "Un ivoirien, un toit" Jean De Lasalle- "Je rendrai la Côte d'Ivoire ingouvernable " Platon- "Laurent et moi sommes frères" Caïn dans la Bible- "Il n'y a pas de prisonniers politiques en Côte D'ivoire" Adama Dahico- "Les pays européens prennent exemple sur la justice ivoirienne" Socrate- La Côte d’Ivoire sera émergente à l’horizon 2020" Pr. Joseph Ki Zerbo- ''L'argent ne circule pas parcequ'il travaille'' Samory Toure- "Je n'ai promis aucun centime à aucun soldat, donc je ne payerai rien" SAS Malko Linge- "Je construirai une université par an" Chirac- "Il n'y a pas de microbes en Côte d'ivoire, ce sont des enfants en conflit avec la loi" Mamoudou Gassama- "Depuis que je suis là, les ivoiriens respirent mieux, ils mangent mieux, ils vivent mieux" Gaston Kelman.
Buncol (Etats-Unis) le 10/06/2018 à 15:11

Buncol (Etats-Unis) le 10/06/2018 à 12:49
NDOGKOTI veut un terrain à BANGUE, mais, il ne veut pas comprendre que c'est une terre sous l'autorité de la chefferie AKWA.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 13:25

CONSEILLER
Voila pour ta culture

L’impact des traités du 11 et 12 juillet 1884
Pourquoi les trois traités du 11 et 12 juillet 1884 ont-ils eu une répercussion aussi importante dans l’histoire de notre pays? Les structures économiques et politiques de nos sociétés traversaient des phases critiques face à la mondialisation du continent africain qui a commencé avec l’esclavage et qui au 19è siècle assurait à l’Europe de la révolution industrielle des avantages exorbitants face à l’Afrique et une prépondérance certaine dans nos relations bilatérales. D’autre part, plusieurs guerres internes ébranlaient l’autorité des potentats de " Cameroons ". Ainsi, King Akwa adressa-t-il le 7 août 1879 une lettre à la Reine d’Angleterre pour demander l’application des lois anglaises avec une administration britannique sur son territoire. King Bell en fera de même le 8 mars 1881, et les deux signeront une demande commune le 6 novembre 1881. Mais les deux ne voulaient ni annexion, ni colonisation, mais un transfert de souveraineté qui n’enlèverait pas aux rois l’essentiel de leur pouvoir. Les Anglais hésiteront jusqu’à la fin, le consul britannique Hewett ne pouvant accéder aux exigences camerounaises.
PR KUM A NDOUMBE
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 13:23

Conseillerbi (Cameroun) le 10/06/2018 à 12:48

Le nom CAMEROUN n'a jamais fait allusion à un fleuve, c'est RIO qui fait allusion à la rivière et Camaroes aux crevettes qui s'y trouvent jusqu'aujourd hui.

Souffre donc que les habitants de cette région aient été appelés comme ça et on les connaît.
Et quand on parlait de ces fleuves, on ne parlait pas des régions qui n'ont rien à voir avec lui.Vous n'allez pas changer l'histoire.
Que les ALLEMANDS aient été malhonnêtes, c'est un fait .Mais, tu ne peux pas reprocher aux chefs Douala de n'avoir signé que pour ce qui concerne leur les limites de leur autorité.
La preuve en est que le chef de BATANGA lui a signé un traité sur la souvairenété de son territoire le 18 juillet 1884, parce que les signatures des chefs doualas ne l'engageaient.
Pas donc, cesse de raconter n'importe quoi.Si les autres régions n'ont pas signé et que les allemands ont usé de la force pour occuper leurs régions, tu ne vas ps accuser les doualas,puisqu'en réfléchissant comme ça, tu es entrain d'affirmer que les chefs bassas étaient sous l'autorité des chefs doualas, ce qui n'était pas le cas.
Tu parles beaucoup pour ne rien dire.
Chaque époque a ses réalité.Vous .Si tu estimes qu'un peuple dans ce genre de conteste, ne doit pas céder la souveraineté à un autre, pourquoi vous les bassas, vous vous êtes exécutés après?
Avez-vous déjà détruits les vestiges que les ALLEMANDS ont laissées sur vos terres?Non
Quand on porte une fierté stupide en soi, on devient un bavard .
En plus, ton destin c 'est quoi exactement.Porter des machettes comme tu préconises, ou dire des choses que vous n'appliquez jamais?
Tu es quand MËME CONTRADICTION;Si tu dis toi-même que les ALLEMANDS n'avaient pas l'intention de respecter le traité, alors, que reproches-tu aux chefs douala qui ont réagi quand ils ont vu que les allemands ne respectaient pas les termes du traité.Il faudrait savoir.
Et puis, ne raconte pas des histoires.Les chefs n'ont pas invité les blancs de venir vous coloniser, mais, de venir installer une administration dans le territoire de leur autorité pour des raisons évidentes.
JOHN BARRICK (France) le 10/06/2018 à 13:15

@Tous

l'occasion des 20 ans de la coupe du monde gagnee par l'equipe de France 98, le ''9'' Majuscule, Samuel Eto'o Fils fera partie de la selection FIFA98 coachee par Arsene Wenger qui affrontera la selection France98 d'Aime Jacquet. Ce sera le 12 Juin prochain a l'U ARENA.
NB: Match diffuse en direct sur Tf1 a 19h UTC
Juste de passage (Soudan) le 10/06/2018 à 13:01

Messages : 441 à 480 Page : 12 Nombre de messages : 402950

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own

Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)