Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 201 à 215 Page : 14 Nombre de messages : 417329
AHHHHHH L'EXCELLENCE

Un jeune Architecte camerounais Kamté Hermann sorti de l'Ecole Africaine des Métiers de l'Architecture et de l'Urbanisme (EAMAU) au Togo promotion 2016, est aujourd'hui un model africain en la matière. Fort de plus de 20 prix aux concours internationaux durant 2017 et 2018, ce jeune architecte est aujourd'hui porté par toute la communauté professionnelle mondiale et les présidents africains l'adule chaque jour. Son potentiel est reconnu au delà de nos frontières et la communauté nationale ne sais même peut être pas son existence.
La en présence du président égyptien et de celui du Rwanda il y'a quelques jours au forum YED Africa 2018.
Londonien (Grande Bretagne) le 10/12/2018 à 12:17

TOUS
Je demande hein les ngalapis comptent meme sur quoi?sur qui?leur seul heros de reference c est Ouandie nourri , forme par les mvele et encense par nous,ils ont quoi pour faire la guerre ,le Q-i?meme avec ce Q-i les bamoun les ont tannes,un peuple faible sans ame apte uniquement aux commerages du quartier du genre m as tu vu?j ai 50 bacs...ou est Pius Njawe?vous etes tombes dans notre piege, oui vous etes mal partis deja vous avez declare la guerre aux mvele,attendez seulement bande de cons!ou sont vos strateges?des hihoux comme ca...!
Amot (Gabon) le 10/12/2018 à 12:02

@Tpo
mon cher ,occupez vous de votre merde,tu vois?quand comptez vous cesser de torpiller la vie de nos freres apres leurs voeux emis au benefice du locataire d etoudi??au dela des petites palabres non fondees,pouvez vous imaginer ce qui lie Samy a Jojo?
Malong Parfait (Autriche) le 10/12/2018 à 11:14

Voila Bell et Etoo , deux supporters de Popol qui se chamaille en plein jour. C est la faute à Kamto
TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 10:10

..de toute façon..
Navajo boy (Cameroun) le 10/12/2018 à 09:44

@ Megde

« Pour développer son pays, il faut développer le potentiel qui se trouve dans le pays....pour cela il faut avoir un esprit créatif,innovateur...qui sort des sentiers battus, et va là ou personne n est jamais allé« 

Tu dis ça aux gens qui vivent dans les montagnes, dont La région n’a ni bois , ni or, ni pétrole mais qui développent partout ?
De ttpute je m’adresse plus à ceux qui parlent de Bamileke en
Longueur de journée !
Navajo boy (Cameroun) le 10/12/2018 à 09:43

@navajo
Je ne sais plus comment vous expliquer que être premier au baccalauréat, ne fait pas de vous un esprit brillant, qui va être très créatif et développer son pays.
Les mecs qui ont créé Microsoft, google, Apple, Facebook...était des CANCRES à l université.
Les camerounais innovateurs connus n ont jama9s été des premiers au baccalauréat.
Le premier au baccalauréat est juste un esprit qui sait répéter la connaissance créer par les autres.
Pour développer son pays, il faut développer le potentiel qui se trouve dans le pays....pour cela il faut avoir un esprit créatif,innovateur...qui sort des sentiers battus, et va là ou personne n est jamais allé.
Megde (France) le 10/12/2018 à 08:43

Les coûts de ces projets semblent élevés, même en comparaison avec d’autres projets nationaux : l’autoroute Yaoundé-Douala atteindra un coût de 11 millions USD par kilomètre (par rapport à 3,5 millions USD en Côte d’Ivoire et 3 millions USD au Maroc), tandis que l’autoroute Yaoundé-Nsimalen coûte 6,12 millions USD par kilomètre.

Un projet de 1 500 unités de logements sociaux construites avec un financement extérieur coûte 36 792 USD chacune, alors que, financée par des ressources nationales, la construction de logements sociaux à Yaoundé et Douala coûte paradoxalement plus chère à hauteur de 65 602 USD par unité.
Edo halley (............. , Etats-Unis) le 10/12/2018 à 06:11

Retrait de la CAN: le Cameroun épinglé par la Banque Mondiale
Le Cameroun a perdu l'organistion de la CAN 2019



Avec le retrait de la CAN au Cameroun, on découvre à travers multiples révélations que les travaux ont accusé d’énormes retards à cause des blocages, des retrocommissions et malversations. Contrairement à d’autres pays où on fait des économies pour réaliser des infrastructures à bon coût, au Cameroun, c’est plutôt des marchés passés de gré à gré qui permettent de se livrer aux surfacturations.

En Côte d’Ivoire la construction du 3eme pont, dont plus de 6.5Km bitumées, plusieurs échangeurs dont celui de Marcory (3 niveaux) réalisés en deux ans, ont coûté presqu’autant que le pont sur le Wouri dont la longueur n’est que de 600 m réalisé durant quatre ans. La Banque Mondiale dénonce. Autopsie.

Les bandits à col blanc ont noyauté tous les projets structurants du Cameroun des grandes réalisations lancés par le président Paul Biya. Par exemple: Autoroute Yaoundé-Douala, Memve’ele, logements sociaux… : projets 2 à 6 fois plus chers, comparés à d’autres pays africains.

Dans ledit rapport, l’institution de Bretton Woods s’intéresse à certains projets structurants engagés par le Cameroun. Il s’agit de l’Alimentation en eau à partir du fleuve Sanaga (589 milliards FCFA), le barrage hydroélectrique de Memve’ele (356,8 + 91,5 milliards FCFA), l’autoroute Yaoundé-Douala (399,211 milliards FCFA), et les logements sociaux à Yaoundé et Douala (67,5 milliards FCFA représentant les 1 675 premières unités).


Selon la Banque mondiale, les coûts de ces projets sont également de deux à six fois supérieurs à ceux de projets similaires dans des pays ayant des niveaux de développement équivalents. Si le coût par MW dans la région varie entre 0,96 million d’USD (GILGEL GIBE III en Ethiopie) et 2,19 millions d’USD (projet de Kaleta en Guinée Conakry), les coûts du projet hydroélectrique de Memve’ele au Cameroun se rapprochent de 3,25 millions d’USD par MW.

Les coûts de ces projets semblent élevés, même en comparaison avec d’autres projets nationaux : l’autoroute Yaoundé-Douala atteindra un coût de 11 millions USD par kilomètre (par rapport à 3,5 millions USD en Côte d’Ivoire et 3 millions USD au Maroc), tandis que l’autoroute Yaoundé-Nsimalen coûte 6,12 millions USD par kilomètre.

Un projet de 1 500 unités de logements s
Edo halley (......... , Etats-Unis) le 10/12/2018 à 06:08

- la fin immédiate du génocide et de l'autodestruction dans les Zones anglophones ;

- un débat national pour déraciner et mettre fin à la détresse alcoolique, morale, économique, civique, sécuritaire et sociale que le régime actuelle a planté dans le pays.




Sérieusement, il faudrait au moins 10 ans de bonne gouvernance, bien entendu, après la fin de ce régime, pour espérer créer les conditions d'organisation d'une CAN qui sera aux normes acceptables par la nouvelle philosophie de Mr Ahmad Ahmad, qui en bon Panafricaniste, ne souhaite plus de CAN au rabais. Apres cette clarification, les Camerounais doivent remettre au centre des discussions le penalty de Maurice Kamto, le président Paul Biya doit constater la faillite lamentable de son entourage et saisir la main tendue que lui a adressée le Président Kamto pour faire une belle sortie et éviter le chaos au Cameroun. Quant au Président Maurice Kamto, il doit tout mettre en œuvre pour éviter le hold-up et faire valoir la volonté du peuple Camerounais.

En conclusion, tout en remerciant Mr Ahmad Ahmad, il faut rapidement clore le chapitre de cette histoire de CAN, qui est une réelle distraction, et se refocaliser sur l'annulation du hold-up électoral et une Transition pacifique du pouvoir, qui va déboucher sur de vraies perspectives de paix, de développement et d'émergence du Cameroun.

Douala Ngando


Douala Ngando
Edo halley (....... , Etats-Unis) le 10/12/2018 à 02:22

-
la CAN soit cette grande fenêtre à travers laquelle le reste du monde viendrait lorgner l'Afrique, version pornographique en grandeur nature, dans sa nudité de misérable, que des chefs d'état fanfarons, déguisés en cameramen, dévoilent sans vergogne, en s'attardant sur les nuances des sous-hommes, de la bêtise, de la fainéantise, de la barbarie et de la maladresse insouciante de l'Africain face à la modernité.

le Cameroun est un bateau ivre, sans capitaine, ou avec un président absent, inexistant, ou insignifiant, ou encore sans aucune autorité. Mr Ahmad Ahmad ira plus loin, en déclarant que le Cameroun organisera la Can en 2021. Une CAN qui est déjà attribuée à la Cote d'Ivoire avec à l'appui la signature d'un accord-cadre avec la CAF, ce que le Cameroun n'a toujours pas encore signé. Franchement, croyez-vous que le Cameroun pourrait rattraper et dépasser la Côte d'Ivoire qui a déjà ses multiples autoroutes, ponts, navettes fluviales et son futur métro en construction ? C'est donc un défi sous forme de boutade que la CAF lance au Cameroun car la CAF sait très bien, et nous aussi, que le Cameroun, sous ce régime, ne pourra pas organiser la CAN 2021 :


« N'organise pas la CAN qui EST DECLARÉ mais qui PEUT »


.
-

Donc, les gesticulations des responsables de la CAF et du gouvernement Camerounais, avec cette histoire de la CAN, pensent distraire les Camerounais en faisant croire qu'il y a un gouvernement et un président actif au Cameroun. En tout cas la manœuvre de Mr Ahmad Ahmad a fonctionné car tous les débats et media Camerounais, ainsi que des spécialistes ne parlent ou ne bavardent que de cette incapacité structurelle de Paul Biya et de son régime à organiser la CAN et toutes autres choses d'ailleurs. Il est temps de mettre un terme à cette distraction et de repasser à l'essentiel car il n'y a rien de ce qu'a dit Mr Ahmad sur le Cameroun et sa gouvernance qui soit nouveau pour les Camerounais. Et cette manigance ne saurait faire oublier aux Camerounais les graves dangers qui menacent même leur existence en tant que peuples et nation qu'ils sont en droit d'exiger:




- Apres près de trois mois, les vrais changements exigés lors des dernières élections d'Octobre (nouveau président, gouvernement et nouveau paradigme) ;

- la fin immédiate du génocide et de l'autodestruction dans les Zones anglophones ;

- un débat national pour déraciner et
Edo halley (........ , Etats-Unis) le 10/12/2018 à 02:19

Cameroun-CAN2019 : Fin de la Distraction et Place à une Transition Pacifique du Pouvoir.


Le Cameroun, sous le régime actuel, ne pourra pas organiser la CAN, ni en 2021, ni en 2023 ni à une autre date d'ailleurs car la gestion du Cameroun par ce pouvoir ne peut pas déboucher sur une nation apaisée offrant les conditions d'une CAN tel que décrit par Ahmad Ahmad. Seul un changement rapide de régime ouvrira la porte aux mutations profondes qui pourront créer les conditions propices à l'organisation d'une CAN. Allez! Fin de la distraction, citoyens, et au travail pour la transition politique.


Maurice Kamto (à gauche) et Paul Biya : Les présidents légitimement élu et "réélus" par la force de la République bicéphale du Cameroun

Le Cameroun, sous le régime actuel, ne pourra pas organiser la CAN, ni en 2021, ni en 2023 ni à une autre date d'ailleurs car la gestion du Cameroun par ce pouvoir ne peut pas déboucher sur une nation apaisée offrant les conditions d'une CAN tel que décrit par Ahmad Ahmad. Seul un changement rapide de régime ouvrira la porte aux mutations profondes qui pourront créer les conditions propices à l'organisation d'une CAN. Allez! Fin de la distraction, citoyens, et au travail pour la transition politique.

Décidément Mr Ahmad Ahmad souffle sur le Cameroun. Apres avoir battu campagne au Cameroun pour le président Paul Biya, après avoir félicité ce président déclaré par le conseil constitutionnel, il vient de lancer, avec l'aide de son adjoint, une opération d'infantilisation ou de dénigrement du président camerounais dont le but clair est de distraire les Camerounais tout en les focalisant sur un soi-disant président et son gouvernement. Dans sa dernière interview, Mr Ahmad Ahmad, avec son assistant, insiste sur deux choses :

- les raisons de son élection à la tête de la CAF qu'on peut résumer de la façon suivante: « Notre démarche, ce qui nous anime dans la gestion de la Caf, c'est le panafricanisme. Nous ne voulons plus qu'on traite l'Afrique comme « Afrique » tout le temps. « Voilà les africains », on en marre de ça ». Autrement dit, nous ne tolèrerons plus des CAN qui sont des théâtres de la misère Africaine ». Nous félicitons Mr Ahmad Ahmad de cette disposition car nous ne souhaitons plus que la CAN soit cette grande fenêtre à travers laquelle le reste du monde viendrait lorgner l'Afrique, version pornographique en grandeur nature, da
Edo halley (...... , Etats-Unis) le 10/12/2018 à 02:12


Job 9:4
A lui la sagesse et la toute-puissance: Qui lui résisterait impunément?

Dieu le tout puissant, je te supplie de détruire et d'anéantir tous les soutiens obscures de paul biya et de ce régime.
Quel que soit ce qui fait la force de ce régime, rien ne peut te résister. Que le Feu dévorant puisse consumer et calciner jusqu'à réduire en cendre tous les liens, les connexions et les alliés de ce régime.
Seigneur Jésus, paul biya, Chantale Vigouroux, Jacques famé ndongo savent sur quoi ils comptent pour s'aggripper au pouvoir ; mais quelque soit ce qui leur donne ce culot et cet espoir, cela ne vaut rien auprès de toi.
Que ces esprits maléfiques complices de la ruine et de l'asservissement du Cameroun soient écrasés et réduits en bouillis.
Que le Saint-Esprit qui a la capacité de voir au delà de la vue humaine puissent cibler et détruire tout esprit qui se constitue comme soutien à ce régime moribond et diabolique.
Dieu tout puissant, le paraclet, notre rempart et notre libérateur, je reconnais que tu peux tout et que rien ne peut s'opposer à toi.
Pour toujours, je te supplie de libérer le Cameroun et les Camerounais de ces esprits rusés alliés du démon qui tiennent le Cameroun et les Camerounais en captivité.
Merci Seigneur ; À toi la victoire et la gloire
Eva (Gabon) le 10/12/2018 à 00:41

VOICI LE PRESIDENT JEUNE macron , qui a recement ecrit a popol pour lui demander de penser a la jeunesse camerounaise , apres les election presidentiel...

qu'est ce qu'on n'a pas entendu ici apres l'election du "clown" macron , le "jeune president" ... la democratie en action...

seulement 2 ans apres c'est la jeunesse francaise qui cris de faim, 90 Milles gendarme mobiliser ... violence etc... ce n'est pas le BIR la bas ?

continuer a ecouter la politique de facade et les election predeterminer a l'avance que l'occident vous envoie ... les learder a la Obama , preselectioner sous control , bombarder dans les yeux a grand remfort de promotion par le soit disant ""media libre"" occidentaux .... ces medias totalement sous le control de l'elite ...

je me souviens encore des repportage de les journaleux de ""lemonde"" faisait sur les djiadistes syriens comme etant de champion de la democracie ... rien que ca ... ouvertement ces "" agents deguiser en journaliste vandaient cette merde ouvertement dans la tete de francais ... soit disant ils sont le journal LeMONDE

les Africain doit etre malin... ce n'est pas la "" democratie"" qui a developer le Quatar , la chine la russie etc...

ce n'est pas la democratie qui a donneer ces connaissant technique au Russe....

nous devons penser notre propre systeme ... arreter d'ecouter ce que fais l'occident...

viola pres de 25 ans que la france n'a pas eu une croissance economique de leplus de 2% ... comment elle fait pour donner les lecon de gestion en afrique ?
comment elle fait (la france) pour payer ces factures... c'est un pays perdu .

mais au Cameroun , je suis surpris a quel point ce que la france dit est important chez nous....dans la presse... des plateaux de television bourrer des gens intelligent assis la a debattre ce que la france vient de dire .... WHO CARE !!!!!!!!

le Cameroun n'a pas besoin de la france ... la france a besoin de cameroun ...
Mou (Bahamas) le 09/12/2018 à 22:40

Messages : 201 à 215 Page : 14 Nombre de messages : 417329

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own


Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)