Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 161 à 200 Page : 5 Nombre de messages : 393652
@ Toguy (Allemagne)

Apprends l'autre chanson car Nganang est "comme la lune", bientôt vous allez suivre ses traces a l'envers !
Navajo boy (Cameroun) le 15/12/2017 à 15:07

@ Tous

Peut on donc faire du cameroun le Rwanda actuel? Si biya s'occupait un peu de ce pays, personne ne serait ici entre de se battre sur telle ou telle ethnie. Comment on ns dit de ne pas faire du Cameroun un Rwanda alors que les populations du Sud et Nord ouest pour ne pas dire de tt le cameroun vivent dans la meme precarite qu'ont vecu les rwandais? Le cameroun est deja pire que le Rwanda avec la seule difference que ce ne sont pas les civils qui s'entretuent, mais les politiques qui les tuent. Qui a fait du Cameroun le Rwanda lorsqu'en 2008 biya et sa milice massacraient les camerounais en 2008. Vous oubliez tres vite, hein!

@ New

Tu es plus intelligent lorsque tu vas compter les insultes adressees a ton gars de Turquie lool.

@ Toto Ndogkoti

Mon nom t'a meme fait quoi non, kengue? Je suis sur que tu aurais aime que je m'appelle bebe Navajo pour pouvoir aussi m'adopter, hein. Kengue.
Anel-k (Cameroun) le 15/12/2017 à 14:57

Siiii, tout de tout, OOO ,siii je regrette tout
le bien qu'on m'a fait, le mal que j ai fait
Tout ça m'est bien égaaaal

Sii je regrette tout ,Sii je regrette tout ...
Maintenant pas de Noël , maintenant pas de Reveilloooon
O si , je regrette tout ....
Toguy (Allemagne) le 15/12/2017 à 14:55

@ John Barrick

Tu es trop fort pour t'attaquer aux femmes non ? C'est ton capital qu'elle vend les strings ? Si tu veux en mettre, demandes juste !
Navajo boy (Cameroun) le 15/12/2017 à 14:46

Lemignon (France) le 15/12/2017 à 14:33
Le Camerounais ne veulent pas tuer PAUL BIYA, mais, une certaine catégorie des camerounais.
Les Camerounais, sans doute la plupart, veulent le départ de PAUL BIYA, j’en suis persuadé, mais, pas par le moyen proposé par certains.
Si on veut juger les gens, on peut le faire, mais, l’assassinat n’est pas la solution.
Tu es donc sûr qu’il y aura des élections justes ?
JOHN BARRICK (France) le 15/12/2017 à 14:43

Eva (Gabon) le 15/12/2017 à 14:20

Voila, tu commences à retrouver ta vraie nature.
Tu vois donc, que cacher sa vraie nature derrière les citations bibliques mal maîtrisées , ne sert à rien.
Tu injuries, à souhait, et ton instinct tribal te pousse à défendre quelqu'un qui prône l assassinat, sans même te soucier des principes bibliques.
Voici la vraie EVA d' Ogooué-Ivindo,ancienne vendeuse de strings au magasin MBOLO
JOHN BARRICK (France) le 15/12/2017 à 14:38

Barrick,
Quand tu ecris ''Ne faisons pas du cameroun le rwanda''

J'ai envie de te dire que tu es a cote de la plaque.
Les camerounais ne veulent pas s'entretuer, ILS VEULENT TUER PAUL BIYA, le responsable de leur malheur.
Et tu peux faire un sondage pour le verifier si tu en doutes.
Aux situations exceptionnellles, des mesures exceptionnelles.
Aujourd'hui JERRY RAWLINGS est un sage respecté et pourtant il a fait fusillé des gens.
Simplement ces gens là l'avaient amplement mérité.
Je n'ai pas demandé qu'on fusille Charles NDONGO ou MAMA FOUDA,ou MVOG MBI, ni meme BRENDA BIYA.
Non, juste M. BIYA.
Ensuite on organisera des elections justes et l'histoire du pays se poursuivra....
Cette fois c'est bon,on s'est compris?

L'autre avantage c'est que celui qui prendra la place apres saura de quoi sont capables les camers...
Lemignon (France) le 15/12/2017 à 14:33

ce qui est vrai est que les enfants de feu KAMDEM J. sont nos frères et enfants de Mvog Ada. Leurs joies et peines sont en finalité les nôtres .
Cela parce qu ils se considèrent et comportent comme membre de nos Communautés . Seules les crapules retiennent encore leurs origines présumées .
Toguy (Allemagne) le 15/12/2017 à 14:33

Londonien (Grande Bretagne)

Looool !!! T'es maintenant manager??? Mdr!!! Finalement, t'es tout la-bas a Londres, hein?
Juste de passage (Soudan) le 15/12/2017 à 14:32

@juste de passage

que penses tu du bilan fait par ACHILLE MBEMBE des 35 ans de pouvoir de ton gourou paul biya?c'est la seule chose que je puisse te demander.pour le reste je suis d'accord avec toi qu'internet permet meme aux petits mendiants de ton espece de parler aux grands managers comme moi.c'est ta chance.faggit.
Londonien (Grande Bretagne) le 15/12/2017 à 14:25

@toguy

petit essingan de bas etage en plus d'etre un genocidaire lecheur de c.ul de biya tu y ajoutes du mensonge ehonte.chantal TUILE EST MAKA DE L'EST.RETIENS LE BIEN.FAINEANT.
Londonien (Grande Bretagne) le 15/12/2017 à 14:21


Eva (Gabon) le 15/12/2017 à 13:40

Il faut prier pour que chaque camerounais fasse prospérer sa pensée.
JOHN BARRICK (France) le 15/12/2017 à 14:17

Londonien (Grande Bretagne)

Et c'est depuis ton vieux laptop et ton Londres de refugie, que tu combats la bamiphobie au Cameroun? Idi.ot !!!!


New

Tu lis donc celui que tu defends? Le tri.balisme est sanguinaire(comme on dit au pays) chez lui
Juste de passage (Somalie) le 15/12/2017 à 14:16

TEXTE ORIGNAL CENSURE PAR LE MORPION @NSWHO

La première audience de son affaire au Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif a duré une vingtaine de minutes.
Après avoir passé sa deuxième nuit à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, l’écrivain Patrice Nganang était ce vendredi 15 décembre 2017 matin au Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif.

« Je dois dire que cette audience a été expéditive » dénonce Jules Ntaye, un fan de Patrice Nganang, Certains partisans de Patrice Nganang n avaient même pas encore fini de s’assoir que le juge a décidé de renvoyer l’affaire au 19 janvier 2018 pour citation des témoins de l’accusation.

Avant que le juge ne publie sa décision, l’accusé Patrice Nganang a eu le temps de déclarer qu’il plaide non coupable des faits d’outrage à corps constitué, apologie du crime et menace de mort contre le président de la République.

Comme à son habitude, Patrice Nganang est apparu souriant, visiblement bien dans sa tête avec à ses côtés ses avocats.

Nganang a été arrêté par la police à l’aéroport international de Douala il y a neuf jours pour un post publie sur Facebook contre le régime Biya au pouvoir depuis 35 ans.
Londonien (Grande Bretagne) le 15/12/2017 à 14:15

@nwsho

HONNETETE INTELLECTUELLE POURQUOI AVOIR COUPE CETTE PARTIE DE CE TEXTE.DECIDEMENT QU'EST CE QU'ON PEUT ATTENDRE DES SUPPORTERS DE BIYA?MORPION.LOOOOL

Comme à son habitude, Patrice Nganang est apparu souriant, visiblement bien dans sa tête avec à ses côtés ses avocats.

Nganang a été arrêté par la police à l’aéroport international de Douala il y a neuf jours pour un post publie sur Facebook contre le régime Biya au pouvoir depuis 35 ans.

@toguy

pardon joue nous la chanson du jour.nganang est tres serein.il a defie le vieillard sanguinaire sur son terrain pour ne pas dire dans sa cour.c'est ca avoir des c.ouilles.apparemment ce sont des essingans qui ont peur de reclamer des routes dans leurs propres villages et demander des comptes au tyran sur les assassinats des eveques betis qui sont des sans c.ouilles.ceux qui jouissent plus de voir nganang arrete au lieu de reclamer l'eau potable et certains comme toi sont exiles parceque etant des rebus des essingans.je comprends pourquoi nganang vous obsedent vous auriez tant voulu avoir le 1/3 de son courage mais ou sont les c.ouilles?.bande de fiottes.
Londonien (Grande Bretagne) le 15/12/2017 à 14:10

Tous
peut on prendre le risqué de juger le comite de normalization a partir d une vague itw accordee?...parlant du projet du nouveau code de fonctionnement de la fecafoot envoye a la fifa,s il est rejete partiellement ou totalement que dira t on du temps perdu et les moyens mis en disposition pour son ecriture?n est ce pas une astuce pour proroger son sejour luxueux?une sortie de happi ne le met pas a l abris de tout critique,il recevra sa note convenablement apres la fin de son mandat
RAMSES (Cameroun) le 15/12/2017 à 14:02

New

Mea culpa que j'ai dit quoi? Je n'ai que ralaye ce que je lis sur net, ecrit par nos journalistes. La derniere, j'ai pris sur le facebook de Nana Paul Sabin journaliste sportif qui disait que d'apres ses sources a la FIFA, la mission du CN sera prorogee.

S'agissant de Londonien, je persiste et signe, c'est lui l'auteur de tous les debats tri.balistes ici.
Juste de passage (Soudan) le 15/12/2017 à 14:01

Navajo

Tu dis, je te cite: " la critique seule, on en a assez!". Mais que fais-tu donc depuis la? Tu continue tranquillement ton business en prenant soin de donner quelque chose aux controleurs des impots pendant leur passage. Tu t'occupes de ton bb navajo en lui transmettant les genes du tri.balisme, et enfin, tu ponds de temps en temps des idio.ties sur camfoot, assis derriere ton laptop. Quand passeras-tu le stade de la critique seule? Tu attends Nganang ou le feyman perdu et egare de Londres qui te sert de mentor?
Les deux ne sont pas differents de toi hein frerot. Juste des peureux et bavards. Nganang sais seulement ecrire sur facebook; devant un simple OPJ, au lieu de donner un bref apercu de ce qu'il ferait face a BIYA, tout ce qu'il trouve a dire c'est que en litterature, ce qu'il a ecrit s'appelle une FIGURE DE STYLE.
Je veux meme pas parle du tri.baliste de Londres, pas la peine. Meme une petite chambre au pays depuis plus de 30 ans qu'il frappe les blancs en Europe, il n'as pas pu construire. Internet est venu vous sauver.
Juste de passage (Somalie) le 15/12/2017 à 13:54

@new

j'ai lu le toli depuis le debut avant de decider un jour d'y ecrire quoi que ce soit.le cameroun est un pays essentiellement bamiphobe.meme ''l'historien'' de la tele bindzi qui est un vieux de presque 80 ans l'a confirme.il dit qu'on leur a appris tres tot a detester les bamilekes au point qu'a l'ecole on appelait les bamilekes les semi-bantous hahaha alors lorsqu'on est semi l'autre moitie c'est dont quoi?les francais cherchent toujours loool.Mme germaine ahidjo disait qu'elle se demandait parfois si les bamilekes sont des camerounais parcequ'ils avaient un aute comportement cad achetaient des terrains pres des grands axes routiers et ferrovieres pour faire des affaires.est ce que tu comprends ?pour elle, elle trouvait etrange que des gens puissent etre si entreprenants comme si c'etait un defaut.

nos parents en ont souffert de ces discriminations et ont toujours prone la politique du ''lock shou'' cad se taire.aujourdhui notre generation a refuse cette regle parceque mieux equipee mentalement et sur le plsn academique pour affronter les morpions.voila pourquoi certains sont surpris de nos repliques cinglantes sur le toli parcequ'ils ont ete longtemps habitues a un autre genre de bamilekes plus tolerants.si tu vas dans les archives du toli tu pourras lire les railleries sur les joueurs bamilekes des lions les jours de defaite. en reponse les bamilekes ne disaient rien les soi-disant minorites ne disaient rien non plus.depuis le jour que je suis entre dans l'arene pour repondre a ces mecreants je suis devenu le plus grand tribaliste du toli.

c'est ca la petite hypocrisie qui s'est toujours jouee ici pourtant si les autres tolieurs non bamilekes avaient dit stop a ces morpions on ne serait jamais arrive la.les archives sont la, consulte les si je ments chacun est libre de me contredire.dont cesse de vouloir jouer le bon bams et entre dans l'arene.period.
Londonien (Grande Bretagne) le 15/12/2017 à 13:52

New (Bafang , Cameroun) le 15/12/2017 à 13:32

Exact ! tu as planté le décor ! tu sais donc que , selon le vœu de Nganang, c est une affaire de qui a les plus grosses . Qu il essaye alors de jouer au malin !
Il a pété un câble , son pays lui offre une période de méditation hardcore , qu il réapprenne la valeur des choses ; gratuite . Il le remerciera plus tard.
Qu il s entretienne avec un guide spirituel pendant les fêtes !
Toguy (Allemagne) le 15/12/2017 à 13:44

@Nswho

Oui au début ils marchaient, ils revendicaient comme tout bon syndicat et la réponse qu'ils ont eue c'est bien des soldats qui les ont matés et enfermés.
Ensuite sont venus les sécessionnistes les mains nues qui se sont fait massacrer.
Et ensuite encore des sécessionnistes qui ne se manifestent plus les mains nues et qui tuent des hommes en tenue maintenant.
Ca s'appelle une escalade de la violence.C'est ce qui arrive quand on est sourd au dialogue et qu'on croit que le recours à la force et au meurtre est le monopole de certains.
NAVY (Quito , Equateur) le 15/12/2017 à 13:40


@Toguy

Moi j'ai eu des camarades qui s'appelait Biya Paul. J'en ai eu au moins trois seulement à l'école primaire. Comment fera t'on pour savoir que ce ne sont pas ces personnes qui sont visées? Je veux juste un débat un peu cohérent et loin des catalogues juste un débat pour se comprendre et discuter. Comment on fera pour faire admettre à Mr Nganang que le BIYA qu'il mentionne dans son post facebook fait référence au président? Et c'est là ou je dis que ces gens se sont précipités ils auraient du le laisser aller au fond de sa pensée car il n'était pas dangereux. C'est juste une démonstration de force comme on en voit dans nos différents quartier ou un riche gare sa voiture à côté d'un endroit ou des enfants jouent dès que la ballon tcouhe sa voiture il fait fouetter les enfants ou il les fait mettre en céllule. NGANANG et ca tout le monde le sait n'est pas dangereux pour papa Paul. Tout autre commentaire n'est que pure distraction. Et c'est même après ce que je qualifierai d'erreur qu'il devient même dangeureux pour le pouvoir.
New (Bafang , Cameroun) le 15/12/2017 à 13:32


LCCLC - Le Cameroun est vraiment dans le WC

LANGUE SERPENTINE: LES MORTS ET TOUTE LA FAMILLE DE PAUL BIYA ADMIS AU CONCOURS DE L' ENAM.
Un mort sort major sur la liste des admis à l' ENAM ( École Nationale d' Administration et de Magistrature ) au Cameroun! Claude Malsaints MVOGO, mort le 9 octobre 2017 et enterré le 11 novembre 2017, cinq jours avant le début des épreuves orales de l' ENAM, réussit à sortir premier sur la liste des admis avec un jury qui lui décerne sans pince rire, la mention " très honorable ". Du bas de sa tombe, le cadavre Claude Malsaints NDJOMO, est ressuscité un mois après son enterrement pour remporter le trophée du concours de la plus prestigieuse école du Cameroun.
Les noms d'autres candidats se retrouvent à la fois admis à la section douane et à l'administration générale, alors que les épreuves se déroulaient le même jour. Se sont-ils multipliés ou divisés pour composer dans deux salles à la fois? Bien plus, le 16 novembre 2017, le Directeur Général de l' ENAM a publié une liste comportant 1275 candidats admissibles à 17 heures. Le même jour à 20 heures, le ministre de la Fonction publique a sorti une autre liste avec 1727 admissibles. Et hop! Les deux listes sont réparties chez le Président du jury Paul BIYA pour les tailler sur mesure.
La glorieuse et radieuse famille présidentielle, reconnue pour son intelligence congénitale, casse la baraque. Junior Paul BIYA, Anasthasie Brenda BIYA et Chantal Pulcherie Medson VIGOUROUX BIYA sont admis après avoir oublié d'aller passer les épreuves orales. Déjà pour les épreuves écrites, Junior Paul BIYA, après avoir passé le temps à jouer au golf la veille de l'examen, avait oublié de se réveiller. Il a fallu que le DG de l' ENAM dépêche sa propre Mercedes ML , pour aller récupérer le fils du chef de l' État et lui permettre de faire acte de présence , alors que le portail était déjà fermé pour d'autres candidats retardataires.
À part l'école LES COCCINELLES que Paul BIYA a créée pour ses enfants et ceux des pontes du régime au palais présidentiel, Junior Paul BIYA est inconnu du bataillon académique. En 2007, Paul BIYA l'a inscrit dans l'école internationale LEMAN COLLEGE, sise au 74 rue de Sauverny, prêt de Genève en Suisse. Dernier des derniers, il a été renvoyé et rayé de la liste d'anciens étudiants. Aucune de ses notes n'est disponible sur les fichiers.
C'est aussi dans la même éco
TPO (Allemagne) le 15/12/2017 à 13:32

@NAVY (Quito , Equateur) le 15/12/2017 à 13:20

De la déliquescence de la pensée acte 1

Les gens qui marchent et des gendarmes meurent à leur passage?
Nswho (Kirghizistan) le 15/12/2017 à 13:25

"Avant que le juge ne publie sa décision, l’accusé Patrice Nganang a eu le temps de déclarer qu’il plaide non coupable des faits d’outrage à corps constitué, apologie du crime et menace de mort contre le président de la République. "

NON COUPABLE Dzaaa? Saperlipopette !
Toguy (Allemagne) le 15/12/2017 à 13:21

@Nswoh

Ton kiko de Facebook pourrait aussi sortir de son sommeil pour aller à Mamfé ,non?

S'il est trop jeune pour l'avoir vécu alors moi je lui dit que le Parlement des Tatcher et Scwharkpoff s'est opposé à la Biyacratie dans les années 90 et qu'on les as soit tués soit exilés.
Je lui rappelle que dans les années 80, nos frères anglos sont sortis dans la rue pour la creation du SDF et que la soldatesque du tyran leur a tiré dessus.
Je lui rappellerai qu'en 2008, là ton Diko qui rêve certainement depuis son matelas devait être né, les enfants camerounais sont sortis dans la rue et on leur a tiré dessus.
Je lui rappelerai qu'à ce jour je n'ai pas vu de mes yeux une marche de l'opposition autorisée au Cameroun, j'ai vu encore nos compatriotes anglos cette année en 2017 sortir dans la rue pour obtenir des droits élémentaires et j'ai encore vu la soldatesque du tyran les frapper, violer leurs femmes et les faire rouler dans la boue.
J'ai vu des jeunes de Buea qui protestaient il y a 4 ans la tête explosée après qu'un ministre eut décidé que l'équilibre régional n'était pas respecté dans des résultats d'un concours dans leurs zones.
Je viens de voir encore des compatriotes anglophones lassés, proclamer en public leur indépendance par rapport au pouvoir de Yaoundé et se faire massacrer.
Tous ces gens qui ont donné leur vie pour un peu plus de liberté ou de pain n'étaient pas couchés à rêvasser comme ton cher Kiko, qui devrait leur témoigner un peu plus de respect.
NAVY (Quito , Equateur) le 15/12/2017 à 13:20

Soyons honnêtes et sincère!

Combien de Camerounais prônent la révolution même armée pour sauver, libérer et délivrer le Cameroun du tyran Biya?
Pourquoi fait on semblant de s'insurger contre les propos de Patrice Nganang?

Comme je le dis souvent, la vérité est horrible et terrifiante et malgré cela il faut aimer la vérité, il faut comprendre celui qui prend son courage pour te dire ce qu'ils pensent en face. Ce n'est jamais facile de l'accepter mais à la fin ça rend un bien fou.

Les prostitués et les enchanteurs peuvent venir en publique jouer la mascarade faire semblant de condamner Patrice Nganang, mais ce qui est sûr dans son intimité, chacun rigole, Patrice Nganang a fait fort, ce n'est pas pour rien que les budgétivores sont hystériques.

Chacun aimerait vivre comme sous d' autres cieux ou Popol va exterminer les richesses des Camerounais.
Chacun aimerait travailler comme sous d' autres cieux.....
Mais qui, pour appuyer sur la gâchette?

A BAS L'HYPOCRISIE.

A défaut de dire merci Patrice Nganang, qu'on se taise, intellectuels véreux et corrompus.

Mais pourquoi Dieu a t il permis que ceci t' arrive et passe par toi Patrice Nganang?
Seulement que Dieu prenne soin de toi et de toute ta famille et que ces insensés ne puissent pas atteindre ta pensée, ton coeur et ton âme.
Eva (Gabon) le 15/12/2017 à 13:20

@New (Bafang , Cameroun) le 15/12/2017 à 13:07

J'étais le premier à publier et commenter les sages décisions de Me Happi et du comité.

Je salue vivement leurs travaux. Je souhaite que la FIFA valide le nouveau mode électoral. Le futur président sera moins souverain
Nswho (Kirghizistan) le 15/12/2017 à 13:16

New (Bafang , Cameroun) le 15/12/2017 à 13:07


Non , non et non ! Il n y a qu un seul pervers sur cet espace ! En plus il est con et mythomane !

Pour ce qui est de Happi , il peut aller faire son numéro de maternelle ailleurs ; on sait tous ce que ce sera le moment venu :" A`l insu de mon plein gré , je n en voulais pas " . Un peu comme comme son numéro de désintéressement financier !
Toguy (Allemagne) le 15/12/2017 à 13:16

J’aime bien les gens qui sont derrière leur écran, à vociférer tout le temps, comme des gamins.
Si on leur demande de prendre les armes pour aller au front, ils en seront incapables.
Mais, au moins NGANANG lui a fait ses actions ostensiblement.
Alors qu’ici, il y a 2 matamores, qui s’agitent toute la semaine, pour dire n’importe quoi./
Les fautes d’un gouvernement, et de son présidents sont condamnables, mais, c’est le peuple qui tranche. Ce n’est pas à un individu de faire la propagande de l’assassinat politique, en faisant la promotion de l’action tyrannique pas excellence, qu’on appelle ASSASSINAT.
En plus, apparemment, il y en a qui nous disent que la liberté , c’est assassiner.
Ou, JE n’ai jamais dit qu’on doit laisser BIYA au pouvoir. Mais, je dis que l’assassinat n’est pas un programme politique.
Il faut agir au niveau de l’opposition.Mais, ce n’est pas en ayant des opposants qui ont pour programme politique l’assassinat, qu’elle va y parvenir.
JOHN BARRICK (France) le 15/12/2017 à 13:16

Patrice Nganang passera les fêtes de fin d’année à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. L’affaire renvoyée au 19 Janvier 2018

La première audience de son affaire au Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif a duré une vingtaine de minutes.

Après avoir passé sa deuxième nuit à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, l’écrivain Patrice Nganang était ce vendredi 15 décembre 2017 matin au Tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif.

« Je dois dire que cette audience a été expéditive » dénonce Jules Ntaye, un fan de Patrice Nganang, Certains partisans de Patrice Nganang n'avaient même pas encore fini de s’assoir que le juge a décidé de renvoyer l’affaire au 19 janvier 2018 pour citation des témoins de l’accusation.

Avant que le juge ne publie sa décision, l’accusé Patrice Nganang a eu le temps de déclarer qu’il plaide non coupable des faits d’outrage à corps constitué, apologie du crime et menace de mort contre le président de la République.
Nswho (Kirghizistan) le 15/12/2017 à 13:14

@Juste de Passage

Voilà le comité de normalisation qui a communiqué à propos de ses activités et repondu à toutes les questions relatives à un quelconque prolongement de mandat. Que fait on alors des gens comme @Conseiller qui ont débités des anneries ici? A t il droit à un quelconque reproche? Parce que jusqu'à présent j'attends et personne ne parle. Toi même as tu déjà fait ton méa culpa? Parce que si tu me dis d'attendre la fin du mandat pour te prononcer alors là tu me prouveras que les critiques de @Londonien à l'égard des gens qui veulent être hypocrites ici sont fondées. Parce que depuis là rien, ni @Nswho, ni @Malko ou encore @Mvog Mbi n'ont commentée la conférence de presse. Tu comprends alors pourquoi je te dis souvent que des gens ont des idées malsaines et utilisent seulement @Londonien pour les déverser ici car on avait déjà tout lu ici sur le travail du comité de normalisation maintenant qu'ils ont communiqués silence radio. En tout cas ma grand mère disait souvent que si on te tape et que tu chies c'est que tu avais envie de chier depuis, juste pour dire que @Londonien n'est pas la cause des échanges malsains ici il a juste reveillé ce qui dormait en certaines personnes. La preuve ni @Buncol ni @Ndogkoti ou encore @Magnan007 ne sont rentrés dans ces débats malsain malgré qu'ils soient très souvent violemment attaqués.
New (Bafang , Cameroun) le 15/12/2017 à 13:07

Tous
@john barrick ne soutient pas la violence comme un moyen de priver le systeme en place de sa legitimite allant a l encontre du respect de la legalite republicaine,il ne soutient non plus ce regime mais conseille aux ames bien nees de laisser le temps se faire.
RAMSES (Cameroun) le 15/12/2017 à 13:06

@ John Barrick

"Je dis clairement que personne ne doit promouvoir la violence physique dans mon pays comme système d’accession au pouvoir"

Nganang n'aspire a l'accession d'aucun pouvoir lui, voilà toute l'hypocrisie !
Navajo boy (Cameroun) le 15/12/2017 à 13:04

@ JB

Tu sais que tous tes copier-coller sont tires de la littérature laakamiste ? Tu sais que celle ci est mise au service d une ambition bien précise ,non ?
Tiens par exemple M. CHANTAL , il y a 4 mois tout le monde ne jurait que par ses documents ; il convoquait les procureurs (surtout médiatiques) , aujourd’hui il refuse de manger et boire comme si ça intéressait quelqu un !

On ne le dira jamais assez , faites attention à ce qu on vous fait croire , surtout les torchons pervers du Laakam .
No touch sans 4 Q :Qui écrit ? Quand écrit -il ? Qu est ce qu il écrit? ( pour) Quel public écrit-il ?

@ Tous

Cotisons pour offrir une bûchette de Noël à Couille Molle ! Si il reste un peu ,on va mettre le reste dans un vin mousseux pour le 31 décembre ; c est quand même un noble banganté !!!
Toguy (Allemagne) le 15/12/2017 à 13:03

@ John Barrick

La critique seule, on a assez !
Pour celui qui n'a pas pris la peine de se rendre dans les régions anglophones, qui n'a pas fait honneur aux soldats tombés sous Boko Haram, qui n'a pas compatit aux morts d'Esaka .,..
Qu'on donne l'opportunité aux Nganang et
Qu'on élève au rang de Héros National, comme les Um Nyobe, Wabdievqui ont pris les armes quand c'était la seule solution !
Voilà!
Navajo boy (Cameroun) le 15/12/2017 à 13:00

Les gens doivent comprendre que quand je suis sur une lancée, je ne regarde plus autour de moi, parce que je sais que ce que je dis la est verité et donc tout avis contraire n'est stupidité et non sens; et je ne prends pas la peine de lire ce qui va en l' encontre de ce que je dis.
Comme je le dis souvent, je ne suis pas dans un débat. Que chacun ait sa pensée, son opinion; mais vive la vérité.

Au moins Patrice Nganang a réussi à réveiller les conscience. Patrice Nganang a seulement dit que si Paul Biya est devant lui, il lui met une balle dans la tête, il n' a pas appelé à tuer Biya. On travestit les propos de Patrice Nganang juste pour le surcharger et croire masquer la réalité.

A la fin, vérité triomphera
Eva (Gabon) le 15/12/2017 à 12:54

Messages : 161 à 200 Page : 5 Nombre de messages : 393652

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own

Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)