Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Le shabbaeur pique piqûre (Camfoot.com)

Chers shabbaistes. Dernièrement vous vous êtes plaint du manque de constance de votre humble serviteur. Ce que vous ignoriez c’est que tout ce que le shabba compte comme crème s’était donné rendez-vous au bar du stade afin de faire le point sur la situass de la nat et les prestations des différents joueurs camers. À cet effet, j’ai eu l’occasion de revoir les baos du shabba parmi lesquels la bible du ndamba, amot de kpa-kum, takala du tpo et muna sawa du léopard de doul. J’ai eu à introduire deux mollahs du toly sous le manguier (bencheur et ndamba) qui, si j’en crois mes shabbaeurs, ont fait très bonne impression.

Le 27 mars 2003
commentaires

Mes chers shabbaistes, vous vous doutez bien que lors des réunions au sommet du shabba, l’ordre du jour c’est pour la caissière du bar. L’ordre du jour préétabli par le shabbaeur a été totalement bafoué. Je vais m’atteler tout au long de cet article à reproduire exactement le contenu du sommet shabba du bar du stade de Nfandena.

Dès notre arrivée, bien avant que la majorité d’entre nous ait passé les commandes mimbiques, Amot a tenu à nous relater la rencontre camer ivoico de Châteauroux car il y était comme envoyé spécial. Il ne m’a même pas laissé le temps de zieuter un derrière « affobolisé », « dombolisé » et « très bien emballé » qui passait par-là.

Selon Amot, notre réfré de Mallorca a encore dégammé comme à son habitude. Répondant à un fan déçu des lions qui lui tchattait « vois-moi un mouilleur comme ça ! ». Il est revenu sur ses pas et a répondu au diblo en disant « c’est toi qui me paye ? Si c’est toi ne le fait plus ». Amot avoue avoir été traumatisé par cette réponse surtout quand il se rappelle que ce polar « d’aimeur » de fille (« de cocufieur » de notre frère animateur qui est basée à Abidjan) a eu à demander pardon en achetant plusieurs billets de stade aux fans de son club Mallorca suite à un dégammage du même type. Amot conclut que le polar de Mallorca est un complexé car il est prêt à tout pour s’excuser auprès des whites alors qu’il est incapable de comprendre son propre réfré qui lui dit la vérité en disant qu’il nyang. Amot ne s’est pas limité à cette anecdote sur ce polar il nous en a conté des vertes et des pas mures sur ce manfignard. Il paraît que votre www.damba.com avait des envoyés spéciaux à Châteauroux mais comme à son habitude le boss de votre site a refusé d’accorder les fonds au shabba ; ce qui fait que Amot s’est retrouvé là-bas comme un rabbajah (djotteur) de plus comme à son habitude il était dans n’a rien. Selon Amot, les joueurs camers ont peur de votre rubrique la magie ils disent qu’on utilise seulement le « soab macaba » pour les wash alors qu’ils auraient souhaité qu’on passe un peu de « bonn megnengué » sur eux.

Amot dit que votre envoyé spécial qui tentait d’interviewer le polar de Mallorca (ceci se passait à 16h à l’hôtel le RELAIS ST JACQUES où les lions avaient pris refuge) a reçu d’emblée un niet de sa part car ce dernier prétend que nous ne le ménageons pas dans notre site et plus particulièrement sous votre rubrique. Mais comme l’envoyé était un tchatteur il a réussi a calmer le coucougnouf de Mallorca. Ce dernier a tenu à s’assurer que la tchatte de l’envoyé était popo (en fait selon le shabba on s’est dit qu’il voulait plutôt démontrer qu’il est fort en petite). À cet effet, il a commot son circulaire et il a call une de ses wakas pour lui ask d’open le site camfoot et de lui dire ce qu’elle en pensait. La gombê s’est exécuté et finalement elle a tchatte que votre www.damba.com est correct. Le kengué a alors promis rencontrer votre envoyé spécial à la fin du guio mais comme on les a nack il a piack après le guio.

Amot s’est ensuite attardé sur le mollah des lions qui tchat qu’il a trop tchop le riz foto foto quand il était bindi et qu’il n’avait pas les djallabas. À cause de lui nos réfrés qui ne voient rien ont commencé à vouloir nous shit en disant que nous ne pouvons plus les win depuis que nos joueurs ne mangent plus le « riz couché » ou encore « riz dormi ». Selon Amot, il est en parti responsable des palabas des lions car pour lui la nat c’est un haut lieu du move où il peut imposer à sa guise des polars comme son cotard qui guio en défense à Sedan. Parlant de ce dernier, Amot nous raconte que lors du regroupement de Châteauroux, le diblo est arrivé dans un taxi en chantant le dernier tube de douleur « n’est ce pas que tu as dis tu peux ohhhhhhhh ? pé !pé ». Il paraît que les supporters des lions l’ont wait au stade pour lui donner le refrain de sa chanson en disant « voilà toi oh peux maintenant oh ». Amot ne comprends pas que le coach de l’équipe ait pu se passer de notre joueur qui a le même préname que l’ancien prési des states pour mettre cet illustre mouilleur sur le stade. Surtout quand on se rappelle qu’une semaine avant Châteauroux, ce polar avait offert une passe de la tête à un adversaire pour qu’il marque contre son club. Amot nous a sorti le grand frère du topo il nous tchat qu’il a contacté un membre du fan club du polar dont je vous parlais, ce dernier lui a filé le numéro du phénomène. J’ai personnellement call ce djo mais malheureusement je suis tombé sur son répondeur imaginez quoi ? Du dombolo à outrance au grand détriment du Makossa alors qu’un sage du pays disait qu’il faut consommer camerounais (même comme ce sage avait de l’eau Evian en face de lui lors de cette déclaration).

Chers shabbaistes, je vous promettais plus haut de vous faire un CR de la réunion que nous avons eu avec l’élite du shabba mais je me suis perdu en route dans des faux divas. Si mes souvenirs son exacts (parce que la baobab que nous mimboons ce jour là n’était pas de l’eau) la réunion a tourné autour des entraîneurs et du système de jeu des lions. Nous sommes un peu revenus sur la nouvelle nomination.

Concernant le système de guio, « la bible du ndamba » estime que massa « le » avait laissé un système de jeu puissant. Ce système dit du crabe consiste à attaquer en V et à défendre en W. Le système a fait ses preuves car la majorité de nos équipes nationales (seniors, espoir ,juniors) l’ont appliqués et ont eu des résultats très positifs. L’usage répété de ce système a eu le désavantage de pousser les autres équipes à nous étudier, à comprendre notre « crabe » et finalement à bien nous nack.

Le guengenrou qui nous sert de coach et qui sert aussi à whitiser notre team a aussi institué un système de jeu. Ce système est appelé le système du « no risk » il consiste à lire le CV d’un joueur et le mettre au terrain. Ce système ne nécessite aucun effort n’importe quel kengué peut aisément l’appliquer.

Derrière un voile invisible et présent j’étais de ce grand corps (genguérou) l’âme toute puissante. Cette petite phrase de Jean Racine a été énormément utilisé lors de notre réunion pour décrire le mollah que les bérés maliens avaient « vimba » lors de la dernière coupe d’Afrique. Il paraît que c’est lui qui décidait de tout dans la team. Le gars se faisait sa part de djallaba à l’aise. Au dernières news on aurait damé sur lui.

Afin de trouver de nouveaux adjoints il paraît que mini pam pam a interviewé les postulants lui même. Selon Takala, il fallait lui prouver qu’on était capable d’apporter quelque chose de solide aux lions. C’est là que l’un des nouveaux adjoints (il a déjà guio pour le kpa-kum) a sorti le papa du kallang. Il a tout d’abord identifié le problème (système de jeu de massa « le » dont je vous parlais plus haut, ensuite il a proposé un nouveau système. Ce nouveau système est appelé le système du homard (afin de rester dans les crustacés). Contrairement à celui de massa « le » l’attaque se fera en Y renversé et la défense en X. Aux dernières nouvelles, le système produirait déjà des fruits car au moment où j’écris cet article, les lions viennent de laminer une petite équipe de Madagascar. D’après les détracteurs du système, n’importe quelle équipe du deux zéro de madago (ydé ou doul) aurait pu limer celle que les lions a rencontré.

L’autre adjoint que je vous décrivais dans un autre article comme un élément d’ornement a été lui aussi emporté par le même « ngal veng »,(tonnerre) qui a anéanti le mbamois.

Chers shabbaistes sans vouloir vous poum, je vous donne RDV bientôt parce que ce que la mimbo est entrain de me faire actuellement c’est autre chose je n’arrive même plus a voir les touches du clavier. Je vous jure (même comme je suis mimbo) que je vous livre le prochain article dans les délais


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon