Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun souhaitait visiter des écoles des régions anglophones du Cameroun en sa qualité d’Ambassadeur de l’UNICEF pour la protection de l’enfance. Après avoir rencontré le ministre des enseignements secondaires en séance de travail, un accord a été trouvé pour qu’il débute par la région du Sud-Ouest. L’évènement a été médiatisé à souhait comme toutes les autres activités du recordman de multiples records du football africain. Seulement, ces régions sont aux prises avec des groupes armées.

Buteur samedi à domicile, lors de la 21e journée de Süper Lig de Turquie, Samuel Eto’o a non seulement permis au club d’Antalya de s’imposer 1-0 (...)
Deux joueurs de la Fondacion Eto’o, qui ont contribué de manière directe aux victoires des Lions Indomptables à la CAN2017, ont tenu à dire merci, de (...)
Arrivé dans la capitale gabonaise en compagnie de Gianni Infantino, le président de la FIFA, Samuel Eto’o fils ne veut perdre aucune seconde de la (...)
Mal aimé vous avez dit ? C’est ainsi que l’on peut expliquer la relation d’amour-désamour qui existe entre une bonne partie du public camerounais et (...)
#LeToli - Après la défaite devant le Cameroun 1-0, les rues de la capitale étaient désertes. Les populations sont restées cloisonnées à domicile pour (...)
A la suite de la qualification des Lions Indomptables pour la demi-finle de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, plusieurs (...)
Le grand jour ! Camerounais et Sénégalais auront peut être la tête à Bamenda ou à Dakar, à Dschang ou à Kodiogo ; mais ils auront tous le coeur qui battra (...)
La dernière fois que le Cameroun a disputé une finale d’une CAN, c’était en 2008 au Ghana. Et c’était lui le sélectionneur. Aujourd’hui commentateur (...)
Le détenteur de multiples records de la coupe d’Afrique des Nations, Samuel Eto’o Fils, s’est exprimé sur les réseaux sociaux au sujet de la (...)

0 | 30 | 60 | 90

La Chronique de Léon