Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

Quand on disait que le sous-développement était mental, j’avais du mal à croire que nos mentalités étaient différentes de celles des autres. Sous d’autres cieux, quand on a froid, on se met à chercher comment fabriquer des pull-overs pour se couvrir. Quand on a chaud, on se met à chercher comment fabriquer un engin qui va produire soit du vent, le ventilateur soit du froid, le climatiseur. Chez-nous quand on a froid, on va acheter désormais à la friperie les pull-overs venus de là-bas, quand on a chaud, on va acheter chez les chinois les climatiseurs moins chers.

Le 3 décembre 2018
commentaires

Par Jean-Pierre Bekolo

Et si c’était cela l’esprit du développement ? Un esprit qui est tourné à résoudre ses problèmes et non à attendre que quelqu’un d’autre vienne les résoudre pour qu’on en jouisse. Donc un esprit qui vénère et sacralise la connaissance, le savoir, l’excellence, la rigueur et la compétence. Un esprit qui s’oppose à l’esprit du sous-développement qui pense et dit que “il veut nous montrer qu’il connait trop ?” et qui oblige les compétents et ceux qui savent à cacher leur savoir.

Qui n’aimerait pas que le médecin qui le soigne montre qu’il connait trop ? Quand j’entends ceux qui savent, je veux dire les intellectuels produire des théories pour justifier que le niveau des travaux pour la CAN était avancé et developper les théories du complot, je me demande comment l’esprit du développement nous a quitté à ce point. J’ai entendu un responsable de la CAF dire que quand nous exigeons que le Cameroun ait un service d’urgences aux normes dans toutes villes accueillant la CAN, qu’il y aie un scanner etc. Ce n’est pas pour nous, c’est pour developper votre pays, pour que l’Afrique ne souffre plus d’aucun complexe.

Quand nous voyons des camions traverser nos villes transportant des poteaux en béton coulés en Italie pour venir construire nos stades sans que ceux qui pensent ne s’offusquent, je me demande comment avons nous intégré à ce point l’esprit du sous-développement. Est-ce juste pour ces petits privilèges - je pense aux missions à l’étranger vers ces pays ayant cet esprit du développement et aux voitures fabriquées ailleurs par ce même esprit du développement - que leur octroie le régime en place qu’ils ont renoncé à ce projet qui est le plus important pas seulement pour nous Africains mais pour l’humanité entière ? Sans lister le chapelet de toutes ces choses de sous-développés que nous avons appris à justifier dans un pays qui choisi systématiquement pour porte-parole des menteurs, et posent les fondements de l’esprit du sous-développement, la tricherie, le vol, l’injustice, le mensonge, le crime, l’autocratie, la répression, la guerre… nous avons définitivement choisi en entendant nos intellectuels, non pas de ne pas se developper mais d’imposer aux autres notre esprit de sous-développement.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 décembre à 03:33, par small lion En réponse à : La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

    @ Canigula

    Bravo

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 20:53, par Footfootfoot En réponse à : La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

    La grande majorite des Kmers sont vraiment tous devenu des malades mentaux !
    Il ya ceux qui vont jusqu’a nous parler de leur petit livre demonique qu’est la bible, jusqu’a comparer leur misere aux histoires fantasme qui ce sont soit disant derouler il ya des millier d’annees.
    Il ya ceux qui n’arrivent pas a comprendre que tant qu’Etoudi est occuper par une bande demonique de jongleur de sang humain, tant que c’est la division de pacotille qu’ils mettront devant ; ils ont du faire des villes mortes de janvier a decembre, larguer leur haine sur d’autres citoyens, la seule chose qu’ils vivront c’est la misere et rien que la misere.
    Il ya ceux qui viennent raconter comment ils sont les negres de maison pour le ministre de la defensse francaise, cette meme defensse francaise qui est a l’origine de tous les miseres que lui et sa famille ont fuit depuis des decennies.

    Incroyable pourtant vrai.
    La race noire est la plus emotionel (haine, colere, mechancere, jalousie...) envers elle meme, elle est la race qui veut toujours faire comme les autres (l’homosexualite, les femmes qui veullent leur cheveux ressembler aux blanches, l’education europeen...). Tant que ceci ne changera pas appreter vous a des miseres terrible ; d’ailleur meme appreter vous a retourner dans l’exclavage.

    Nous n’avons pas besoin de revolution (emotion), nous avons besoin d’evolution (logique et rationel).

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 18:55, par small lion En réponse à : La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

    Tout ce gros francais pour dire quoi ?????????????

    Vous allez vous decider a le chasser quand ?????? La est la question...tout le reste nest que du blablabla. Le probleme des francophiles « doctorants » ou Bac+50 c’est la bouche rien que la bouche...NO SUBSTANCE. Un systeme vous oprime et bien vous le combattez farouchement faute de quoi vous la fermer !

    • Le 3 décembre à 20:21, par Caligula En réponse à : La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

      Comme je le dis tjrs il n y a que SMALL LION QUE je prends du plaisir à lire ici. Ils parlent ils dénoncent ils se fâchent mais ça fait 36 ans qu il est au pouvoir et des gens prennent encore sa défense pour dire que ce sont ses ministres qui sont incompétents quand est ce que ce fumier a déjà été compétent dans sa vie un jour ?????? Quand est ce que les camerounais vont se révolter contre ce régime ???? Le Togo est entrain de se lever. Les burkinabe l ont fait. Les sénégalais l ont fait la Tunisie l a fait même les congolais sont entrain de le faire. Les camerounais ? Des zombies qui savent se contenter de la médiocrité mais qui sont les premiers à gueuler pour vanter la poubelle qu est devenu leur pays. Aujourd’hui ils feignent d’être surpris par cette nouvelle. Qui était prtant prévisible depuis 2ans. Idem avec la crise anglophone qui va finir par se transformer en guerre civile d une ampleur que notre pays n a jamais connu par le passé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 18:27, par Birago En réponse à : La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

    Suite :

    Tant que des Calep et Josué ne se révèleront pas pour prendre la relève, la traversée du désert ne finira pas et les Camerounais (les Africains Noirs) n’arriveront pas à la terre promise de l’indépendance et souveraineté totales. Encore faudra-t-il un Josué (comme un Mao Tse Toung en Chine, un Lee Kuan Yew de Singapore…) SANGUINAIRE IMPITOYABLE POUR APPLIQUER DES HORRIBLES INTERDITS afin de balayer les pourritures qui infestent la terre promise de la souveraineté !

    Quelques preuves de manque de foi et de la chronicité du dit complexe d’infériorité envers les blancs (ou, généralement, de la supériorité des personnes et choses occidentales) :
    • Un soi-disant président comme Biya, préfère s’exiler et gaspiller l’argent du Cameroun en Suisse… (Combien bénéficierait-il au trésor et tourisme Camerounais si, tout au moins, il restait au pays, y dépensait l’argent qu’il vole et y prenait ses vacances)
    • Les pourvus et voleurs des ressources du Cameroun se faisant évacuer à l’étranger en cas de maladie (combien serait-il MORALEMENT SAIN et PRATIQUEMENT ÉQUITABLE DETIR UNE INFRASTRUCTURE DE SANTÉ PUBLIQUE ADÉQUATE AU BÉNÉFICE DE TOUS LES CAMEROUNAIS ET CAMEROUNAISES)
    TOUS ces mêmes prédateurs camerounais envoient leurs enfants étudier à l’étranger ; preuve qu’ils reconnaissent eux-mêmes que le système éducatif du Cameroun est généralement bidon.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 18:00, par Birago En réponse à : La Coupe d’Afrique des Nations et l’esprit du sous-développement

    Dans leur bible, parce qu’ils avaient douté sa protection face aux cananéens, Yahvé avait fait sûr d’exterminer TOUS LESBREUX qui étaient sortis d’Égypte, n’épargnant que Calep et le sanguinaire Josué qui avaient cru à la promesse d’une terre dite promise (Nb 14 :13).

    Analogies : Hébreux bibliques = Camerounais/Africains ; libération et terre promise = indépendance et souverainiste africaine ; Égyptiens esclavagistes = français/anglais/portugais/espagnols… colonisateurs ; manque de foi à la promesse = complexe d’infériorité chronique vis-à-vis des blancs ; Calep et Josué = ?????

    Ainsi, le Cameroun (l’Afrique Noire) quoique qu’indépendant sur papier, n’a pas encore atteint la terre promise de la souveraineté et continue l’épreuve de 40-ans-de-désert. Notre pays (comme toute l’Afrique Noire) ne sera libre que si ou quand TOUS CES VIEUX CAMEROUNAIS QUI ÉTAIENTTRIS, FORMÉS, ET CUITS EN BRIQUES D’ARGILE SOUS ET DANS LA COLONISATION SERONT ÉLIMINÉS (c’est-à-dire quand le complexe d’infériorité à l’endroit des blancs finira dans la mentalité des dirigeants et tous les Africains). Je parle des vieux fantoches comme Biya, Semengue, Esso… et peut-être même jusqu’aux contaminés comme Yang et consorts. CES VIEUX SONT INCAPABLES DE CROIRE À LA TERRE PROMISE DE LA SOUVERAINETÉ AFRICAINE et ne peuvent pas guérir du complexe d’infériorité envers les blancs.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon