Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Sipandang, 26 mai. - Le cynisme de l’immense Staline, dans l’affreuse situation où se trouve le monde entier, est une consolation. Ou une béquille sur laquelle s’appuyer ou, pourquoi pas, un refuge. Nous ne savons pas vraiment à quel saint nous vouer. Les plus béats d’entre nous, par exemple, pourraient somatiser leurs peurs et la terreur qui nous tient tous aux tripes en s’accrochant à la croyance que, peu importe le nombre de victimes, Dieu reconnaîtra les siens.

L’univers des Lions indomptables est décidément impitoyable. La guerre que se livrent certains dirigeants camerounais a atteint des sommets. Iya (...)
Toute la chienlit que les dirigeants de la Fécafoot et des ligues de football du pays sèment depuis des mois ne m’a pas ému outre mesure. Il faut (...)
From this side of the Sanaga, we entertain no qualms whatsoever about Mr. Iya’s never-ending tenure being re-vivified for another century. There is (...)
Alors vraiment, tous ces comités citoyens, toutes les messes basses, toutes les incantations anti-Iya dont on a été abreuvé ad nauseam ces derniers (...)
Au Cameroun, depuis 2010, il flotte comme un sentiment de sérénité et de résignation. Dans le calme et la dignité on dit adieu à la belle époque de (...)
On a beau avoir les mêmes droits on n’a pas les mêmes privilèges, tout de même ! La liberté et l’égalité dans lesquelles nous vivons peuvent rendre fous, (...)
M. Garoua a perdu, comme il avait été prédit sur cette page. Il n’avait ni la raison ni le droit de son côté. Si, comme je l’espère, le ministre a déjà (...)
Le réflexe de faire donner Etoudi, d’appeler Mvomeka à la rescousse ou, de plus en plus, de racoler des sympathies sur les ondes chaque fois que des (...)
Jeudi soir, au Point d’Achèvement, l’établissement le plus pittoresque de Mimboman où j’ai mes habitudes, l’ambiance n’est pas spécialement à la fête. (...)

0 | ... | 9 | 18 | 27 | 36 | 45 | 54 | 63 | 72 | 81 | 90

La Chronique de Léon