Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

L’attaquant de pointe du FC Porto a une fois de plus sorti son équipe d’une situation qui aurait pu se compliquer. Mené 1 but contre 0, le Camerounais a nivelé la marque 12 minutes après le retour des vestiaires. Et c’est le signal qu’attendaient ses coéquipiers pour sortir de leur torpeur. Cinq minute après, Brahimi aggrave le score et Porto s’envolera vers une victoire de 4 buts contre 2.

Le 8 janvier 2018

Et pourtant, le Sporting Lisbonne était bien heureux quelques heures plus tôt d’avoir chipé la première place au club de Vincent Aboubakar. Leur leadership n’a finalement duré que le temps de le dire.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 janvier à 04:01, par small lion En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    Aboubakar peut marquer 1000 buts au Portugal tant quil ne prouve pas soit en Anglettere en espagne ou a moindre mesure en Italie cest ZERO !! On a vu les Jackson Martinez ici agresser le championat portugais mais arrive en espagne a lathletico madrid meme le banc we touche il ne voyait que rarement. A part 2 equipes au nivau tres moyen benfica et porto le championat portugais est mediocre. Meme les veilles stars portugaise deja fatigues tels Nani refusent de rentrer au bled avant lage de 35ans

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 06:02, par IndomitableLionForever En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    @small lion j’aimerais bien voir ta tête un jour juste pour rire 😂😂😂

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 18:33, par bamyaben En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    Maintenant qu’Aboubacar est enfin entrain de faire son petit bonhomme de chemin, de grâce, laissez-le tranquille et arrêtez de remuer le couteau dans une plaie en voie de guérison, Rigobert Song en appelant David Eto’o qui mérite certes sa convocation et la toute récente rencontre entre Eto’o et Tombi A Roko sont des signes d’apaisement qui doivent être soutenus pour enfin mettre un terme aux guéguerres interclaniques qui font énormément du mal à ce pays en général et à son Football en particulier.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 18:26, par bamyaben En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    Ce sont les larbins (ces pauvres personnages serviles ayant une mentalité de laquais) d’Iya Mohamed le taulard et son sous-fifre Tombi A Roko qui essaient comme leurs maîtres d’opposer Aboubacar à Eto’o.

    Il n’y a aucune rivalité entre Eto’o et Aboubacar et elle n’a pas lieu d’être, sauf que certains esprits viles et maléfiques qui avaient la main basse sur la FECAFOOD depuis des décennies avaient décidé autrement.

    Cette pseudo rivalité est d’abord l’oeuvre d’Iya Mohamed le taulard, c’était lui le diabolus ex machina (le diable qui tire la ficelle) et j’irais même plus loin en disant que cette pseudo rivalité entre le Grand Maître et son disciple a été l’une des causes de l’inhibition de l’élève qui aurait probablement pu exploser plus rapidement aux côtés de son grand-frère. L’exclusion d’Eto’o l’avait exposé alors qu’il n’avait pas encore les épaules assez larges pour assurer et assumer et depuis la coupe du monde 2010 en Afrique du sud, il avait fallu attendre la finale de la CAN 2017 au Gabon pour enfin voir Aboubacar exprimer en un seul geste de classe mondiale toute l’étendue du talent que tout un peuple attend de lui depuis la retraite forcée d’Eto’o.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 16:26, par pat2lyon En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    Je suis tout de même surpris de la mauvaise foi d’un intervenant qui dit qu’il ne voit pas le rapport entre le dénigrement dont est victime Aboubakar et la référence à un ancien lion. Je le faisais déjà remarquer ici il y’a quelques mois. Tous les joueurs que certains esprits étriqués considéraient comme le symbole de la déchéance de leur idole étaient systématiquement dénigrés sur ce site. Et je notais déjà que Aboubakar (avant-Centre), Stéphane Mbia (Capitaine) étaient la cible récurrente de violences verbales e de dénigrement perpétuel. Même Choupo moting a fait les frais de cette bassesse. A chacun des articles où Camfoot soulignait ses performances, il y’en avait qui sortaientt de l’ombre pour demander pour certains son vrai âge et pour d’autres remettre en cause ses statistiques. Curieusement, depuis que Choupo traverse une mauvaise passe avec l’équipe nationale et au moment même où ses prestations sont les plus insignifiantes, ces mêmes gens en font paradoxalement un martyr qu’ils ont rallié à leur cause de destabilisation ; la star qui manque au Cameroun.
    C’est quand même fou l’hypocrisie qui caractérise de nombreux camerounais.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 14:45, par Kemet En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    Félicitation Aboubakar, continu le beau travail et termine meilleur buteur du championnat portugais comme l’a fait Albert Meyong-Ze durant la saison 2005-2006.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 14:21, par TkcForEver En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    Small Brain tu devrais te cacher !!! La Cameroun en dépit de tout le Cameroun gagne...
    Les faits d’Aboubakar parlent pour lui les reste n’est pas important...

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 14:17, par stesicm En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    A l’origine les Camerounais ont toujours été très critiques envers leurs joueurs. L’emplitude maximale de cette odnde de critique se situe dans les périodes de mauvais résultats ou tout au moins quand ceux ci sont en dents de scie, Côme c’est le cas actuellement. Dans tout ce qui est dit de part et d’autres, il y a de la vérité.
    - Oui, les joueurs actuels de notre sélection sont d’un niveau, pour le mieux, moyen mis à part quelques rares exceptions.
    - Oui, nos joueurs sont fortement critiqués par nous-mêmes et la presse nous aide bien dans cet élan anti-patriotique
    Maisnje ne vois pas’ le rapport entre ces critiques et Eto’o. Arrêtons les chasses aux sorcières, sinon on ne se tirera pas d’affaire. Le football est un sport collectif et quand le collectif ne marche pas, tu peux être Maradona, tu ne pourras te défaire de cette tâche. Eto’o en son temps de gloire est passé à côté du Ballon d’or mondial en 2006 au profit d’un défenseur italien. Le Cameroun venait de manquer la coche de la qualification à la CM2006.
    Le comportement de la CAF actuellement force l’interogation, car Abou méritait au moins la Short-List du sacre final et une présence dans l’equipe Type. Que nos lions reviennent avec les résultats et vous verrez l’engouement derrière eux.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 13:50, par small lion En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    « Au motif qu’ils seraient contre Paul Biya ils detestent le Cameroun ».

    La nouvelle formule preferee des ’patriotes’ du RDPC.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:52, par pat2lyon En réponse à : Portugal : Et de 14 pour Aboubakar Vincent

    @sanni orou pibou.
    « mais ce que je ne comprends pas c’est la médisance de certains camerounais sur leurs propres compatriotes » !
    Qu’est-ce que tu ne comprends pas mon cher. Lis ce que @Bobill dit à ce sujet dans sa toute première phrase.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches