Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

MOZCAM : Omam-Biyik encense Moumi Ngamaleu

Auteur de trois passes décisives lors de la double confrontation avec le Mozambique, Nicolas Moumi Ngamaleu est l’un des grands artisans des deux victoires des Lions Indomptables. L’entraîneur adjoint, François Omam-Biyik l’avoue : ç’a été une bonne idée de l’aligner dans le couloir.

Le 12 octobre 2021
commentaires

« Dans la vie, il y a des missions. Et quand on réussit une mission, c’est une très bonne chose. Ce n’était pas un match facile, vu les conditions de voyages. Les gars ont fait le maximum. Il ne fallait pas s’attendre au beau jeu, mais plutôt à la solidarité de l’équipe, à la façon dont les joueurs pouvaient réagir. Ce but de Michaël nous a fait du bien. Je pense que la suite de ces éliminatoires sera meilleure.

Depuis ces deux matchs contre le Mozambique, on a joué avec trois défenseurs centraux. Ça veut dire que Moumi Ngamaleu était plus un piston sur le côté gauche, comme Faï Collins ou Olivier Mbaïzo sur le côté droit. A un moment donné, le travail défensif faisait en sorte qu’il pouvait se trouver comme un latéral. C’est un milieu de couloir qui a assez bien fait son travail. Le match le plus important c’est le Malawi, qu’il va falloir absolument gagner. Après le Malawi, on va se concentrer sur la Côte d’Ivoire. On sait ce qu’on est capable de faire, surtout au Cameroun ».


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 12 octobre à 11:31, par predator drone En réponse à : MOZCAM : Omam-Biyik encense Moumi Ngamaleu

    grand merci a l’ancienne gloire mister OMAM-BIYIK je confirme pour ma part se Moumi Ngamaleu c’est tous simplement le meilleur lions a l’heure actuel il est souvent régulier et toujours dans les bon coup !

    Répondre à ce message

  • Le 12 octobre à 15:33, par Patrico En réponse à : MOZCAM : Omam-Biyik encense Moumi Ngamaleu

    Je fais amende honorable à Moumi Ngamaleu, j’ai été l’un de ceux qui le tançait régulièrement sur ce site, c’est dire si, ce joueur à énormément progresser, parfois la critique n’est pas fait de manière méchante mais le bien du joueur. Aujourd’hui, il faut pour Concecao vraiment bousculer ses joueurs ’’sénateurs’’ tels que Zambo Anguissa, Toko Ekambi, Bassogog, Ngadeu(pour lui je ne comprends, pas pourquoi est il devenu peu rassurant en ce moment)....C’est à eux normalement montrer la voie aux autres.

    Répondre à ce message

    • Le 12 octobre à 19:19, par predator drone En réponse à : MOZCAM : Omam-Biyik encense Moumi Ngamaleu

      @Patrico je partage ton avis la plupart des cadres des lions st très décevant, un bon coup de pression ne ferais pas de mal ! j’espère que nicolas n’koulou pourra changer d’avis et venir au secours en Défense c’est mauvais ya le feu ! a cet allure a la CAN les lions risque de sortir avant les 8e.

      Répondre à ce message

  • Le 13 octobre à 10:11, par Patriote En réponse à : MOZCAM : Omam-Biyik encense Moumi Ngamaleu

    Ce n’est du tout facile de battre une équipe 2 fois dans une semaine. Le matchs était difficile mais la raison n’est pas forcément le voyage car ils sont tous des professionnels et doivent savoir comment rattraper le train en marche. Moi je crois qu’ils sont un peu trop mou surtout Ngadeu. Les gens comme bassogog sont très sûr d’être sélectionnés dans l’équipe nationale à tout moment si bien qu’ils ne se gênent pas trop pour améliorer leur performance. Ondoa était aussi sûr de la même manière jusqu’à ce que Jacques songo vient lui mette à la porte. Il faut mettre ces gens dans le doute afin qu’ils se battent de plus en plus.
    J’aimerais voir un Joël matif et Nicolas nkoulou à la défense. Je m’en fou de ce qu’on raconte sur leurs décisions de retraite internationale. C’est leurs talents qui m’intéresse

    Répondre à ce message

    • Le 13 octobre à 10:30, par Patriote En réponse à : MOZCAM : Omam-Biyik encense Moumi Ngamaleu

      Bassogog, Aboubacar, Ngadeu, faï Collins, Toko, Clinton djie, ondoa.... Font partie des gens qui ont et avaient l’asssurance d’être sélectionné en équipe nationale avant même l’annonce d’une compétition.ils ne se donne pas trop à fond et ne s’améliorent plus. En conséquence on les voit descendre de jour en enfer dans leurs championnats. Ils sont remercier par leurs clubs pour aller dans les petits championnats. Seul Toko reste en France, bassogog est soudé en Chine, un patron de l’attaque au Qatar..... Clinton djie et ondoa ont reçu une raclé tout comme benjamin moukandjo avait reçu. Il faut une pression de raclage sur ces joueurs afin d’avoir plus de chances de remporter cette can à domicile. Ce que j’ai vu n’est pas le genre d’équipe qui avaient raclé le Gabon en aller et retour au eliminatoire mondial 2010.qui à raclé l’équipe en aller et retour au eliminatoire mondial 2006.il faut retrouver ce genre d’équipe

      Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches