Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Marseille : Henri Bedimo a rejoué

La pénitence a été longue. L’international camerounais a dû jouer de patience et d’humilité pour retrouver le banc de touche de l’Olympique de Marseille. En début d’année pourtant, ses dirigeants lui avaient indiqué qu’ils ne comptaient pas sur lui. Henri Bedimo a dû s’entraîner pendant de longs mois tout seul, puis avec les jeunes joueurs du club.

Le 14 janvier 2018
commentaires

Il était passé dans la hiérarchie au quatrième rang des latéraux gauches de l’équipe. Le Lion a pris le temps de bien récupérer de la blessure qui l’avait éloignée des terrains pendant des mois, avant de commencer une réadaptation.

Fin novembre, Henri Bedimo avait rassuré le site web Le Phocéen qu’il ne comptait pas lâcher et que, bien que systématiquement écarté depuis le début de saison, il allait tout faire pour retrouver sa place dans le groupe de Rudi Garcia. L’on pensait alors que son discours était pas destiné à faire bonne figure pour continuer à encaisser son salaire sans souci.

Mais son coach Rudi Garcia a confirmé qu’il était désormais la doublure de Jordan Amavi après le congédiment de Patrice Evra et la baisse de forme du jeune Christpher Roccha.

Bedimo est entré au jeu à la 85e minute, pour une première en Ligue 1 en huit mois. Son équipe avait déjà pris une avance insurmontable de 3 buts à 0.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 14 janvier à 09:27, par pulpite En réponse à : Marseille : Henri Bedimo a rejoué

    Bon retour Bedimo Henry moi j’aurai préféré que tu partes de ce club les méthode de Garcia ne me plaise pas beaucoup il est vrai que tu étais blessé mais bon... Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite de la saison.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 07:39, par Patrick En réponse à : Marseille : Henri Bedimo a rejoué

    Bienvenue à nouveau Henry. Ce sera un plaisir de voir toi, Oyongo et Bong se battre pour la position arrière gauche en 2019. Bonne chance et continuer ta travaille. L’ âge laborieux n’est pas une excuse pour vos blessures. Vous pouvez encore jouer 8 autres années et améliorer match après match en vieillissant comme Diego Forlan le faisait.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches