Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions en club : Toko-Ekambi marque encore

Avec Ouest France

Le Lion Indomptable est décidemment en forme. Ce samedi contre Guingamp, l’ailier volant a marqué son 13e but de la saison. Ce n’est pas seulement le but qui impressionne, mais l’ensemble de sa prestation dans son ensemble. Du coup, son club Angers se donne des airs et commence à rêver à son maintien.

Le 4 mars 2018
commentaires

Le Sco d’Angers respire un peu plus grâce à son succès face à Caen. Les Angevins ont fait plier les Guingampais dès la 1re minute de jeu avant de faire le break en toute fin de rencontre par Toko-Ekambi et Traoré (3-0). Entre-temps En Avant a tenté d’égaliser mais en vain, les hommes de Kombouaré ont manqué de réalisme.

Angers a marqué trois points capitaux dans la course au maintien en battant Guingamp (3-0), samedi, pour la 28e journée de Ligue 1. Le SCO fait l’excellente opération de cette 28e journée dans le bas du tableau, Lille, Troyes, Amiens étant battus, alors que Toulouse a été tenu en échec à Metz. Angers, qui vient d’enchaîner deux victoires de suite, après son succès à Lille (1-2), pour la première fois de la saison, remonte provisoirement à la 14e place avec 31 points.

Guingamp retombe, quant à lui, dans la deuxième moitié du classement, 11e avec 35 points.
Les hommes de Stéphane Moulin, prolongé cette semaine jusqu’en 2020, ont entamé le match de la meilleure des manières en ouvrant le score dès la première minute, sur une tête de Flavien Tait (1-0). Une entame idéale qui leur a permis de jouer regroupés en laissant l’initiative à des Bretons qui ne se sont pas montrés assez précis devant le but adverse, avec 3 tirs cadrés seulement pour une possession de balle supérieure à 60%.

À l’inverse, le SCO a fait preuve de bien plus de réalisme, inscrivant deux buts supplémentaires qui ont donné une ampleur flatteuse à leur succès. C’est d’abord leur meilleur buteur, Karl Toko Ekambi, déjà auteur d’un doublé à Lille la semaine dernière, qui a bien conclu une action collective (2-0, 89), inscrivant sa 14e réalisation de la saison.

Le stoppeur Ismael Traoré a ensuite clos la marque sur corner dans le temps additionnel (3-0, 90+4). Angers va pouvoir aborder un peu plus détendu deux déplacements compliqués, le premier à Bordeaux et le second au Parc des Princes.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 5 mars à 05:53, par Patrick En réponse à : Lions en club : Toko-Ekambi marque encore

    Me Happi s’il vous plaît appelez-nous Frank Rijkaard, Seedorf ou Mboma pour devenir le prochain entraîneur des lions. Surtout Rijkaard, il a un incroyable experience et est libre maintenant. Il connait utilise les jouer africain aussi comme on a vu pendant son temps a Barca avec Eto’o et Toure.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 10:17, par Monkey D. Cabi En réponse à : Lions en club : Toko-Ekambi marque encore

    Que Toko a combien de but ?
    vraiment ce site, est géré par des blagueurs hein

    • Le 4 mars à 13:18, par Lebatcha En réponse à : Lions en club : Toko-Ekambi marque encore

      Monsieur Karl toko est a 14 réalisations
      C’est vraiment salutaire pour un joueur qui évolue dans un club qui joue le maintien.
      Courage mon ndolè l’Angleterre t’attend
      Fini 30.000€ le mois
      Vas nous cueillir les 70.0000£ en Angleterre

    • Le 4 mars à 14:20, par Patrick En réponse à : Lions en club : Toko-Ekambi marque encore

      Avec 14 buts seulement, il restera toujours en France. Quelle est la différence entre lui et quand Moukandjo était en France. Est-ce que Moukandjo n’a pas marqué le même nombre de buts que Toko ? Il peut commencer à rêver d’un grand coup de l’argent seulement quand il marque plus de 18 buts. S’il continue avec cette forme, il peut atteindre 20 buts cette saison.

    • Le 4 mars à 17:27, par Monkey D. Cabi En réponse à : Lions en club : Toko-Ekambi marque encore

      il ne faut pas juste regarder les buts
      mais aussi l’appart dans le jeux collectif
      moukandjo sont jeux etait un peu lent comparé a celui de Toko
      et ce que tu dis est vrai en franchissant la barre des 18buts, il pourra signer dans un club des uppés
      mais cela n’est pas une vérité universel car Ben Yeder, n’a jamais marqué autant
      pareil pour Gameiro, Chamak et j’en passe

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches