Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L1 : Bahoken marque à Paris, Toko n’y arrive plus

Camfoot

A l’occasion de la 26e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a surclassé Strasbourg (5-2) samedi. Malgré un but de Stéphane Bahoken. Un but, c’est ce qui aurait pu permettre à Toko de mettre son équipe, Angers, à l’abri d’une défaite face à Saint-Etienne (0-1).

Le 18 février 2018
commentaires

Après la raclée de Madrid (3-1) mercredi en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain n’avait pas droit à l’erreur samedi, lors de la réception de Strasbourg, pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. Si le club de la capitale a régalé ses supporters offensivement, grâce notamment à Draxler, Neymar, Di Maria et Cavani, défensivement il n’a pas été parfait. Le leader de L1 a en effet pris deux buts (5-2) dont un inscrit par un Stéphane Bahoken opportuniste. Le buteur de Strasbourg n’a pourtant pas été étincelant. Rarement mis dans de bonnes conditions par ses coéquipiers, le Camerounais n’a eu qu’une seule vraie opportunité et il l’a bien gérée. Servi par Da Costa, Bahoken tente sa chance sur une frappe à ras de terre à l’entrée de la surface. Trop court, Areola ne parvient pas à intervenir (3-2, 67e). L’attaquant strasbourgeois marque ainsi son 4e but de la saison en L1.

Toko et Mandjeck dans le dur

Avec 11 réalisations à son actif, Karl Toko Ekambi n’est plus parvenu à faire trembler des filets depuis le 3 février. Comme face à l’AS Monaco (0-4), l’attaquant camerounais a encore galéré samedi à domicile contre Saint-Etienne (0-1). Alors que les deux équipes allaient se quitter sur un nul 0-0, le portier d’Angers a réalisé une énorme bourde en relâchant le cuir dans les pieds de Beric (80e), qui a n profitait pour crucifier le SCO, avant-dernier au classement avec 7 points de plus que le FC Metz de Georges Mandjeck, battu sur la pelouse de Troyes (1-0). Malgré un match solide, le Camerounais (rentré en jeu à la 73e) et son équipe ont cédé dans les dernières secondes, offrant un beau cadeau à Niane (88e) a marqué le but de la victoire d’une frappe croisée.

A.W.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches