Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Joel Tagueu offre la victoire à Maritimo contre Boavista

Maritimo continue la bataille pour sa survie en Liga NOS. Ayant largement mal débuté la saison, le club de l’international camerounais se bat de toutes ses forces pour refaire son retard, question de ne pas être rélégué en division inférieure à la fin de la Ligue. Opposé à Boavista ce mercredi, il fallait puiser dans ses reserves pour obtenir un bon résultat. Il faut dire que la confiance s’est installée avec notamment les victoires dans quatre des cinq derniers matchs. Et ce fut encore le cas, même si cela aurait pu aller d’un côté ou de l’autre. En plus de Tagueu, le milieu de terrain camerounais Franck-Yves Bambock était aussi bien installé à son poste.

Le 9 juillet 2020
commentaires

Le facteur déterminant dans cette rencontre a été l’attaquant international camerounais. Dans tous les bons coups, il a fait jouer sa mobilité offensive, ses jeux en une touche, ses déviations, ma maestria aérienne.

Et que dire de son but, lui qui s’est engouffré entre les deux défenseurs centraux adverses et a synchronisé sa course avec la passe de son coéquipier Milson. La vitesse du jeu a obligé l’arbitre a d’abord annulé le but pour cause de hors-jeu, avant de le valider par la suite suite à la démonstration du VAR. Et comment pouvait-il ne pas douter du but, puisque Joel Tagueu n’avait seulement qu’un espace de 11 centimètres en arrière du dernier défenseur !

C’est ce but inscrit à la 29e minute du jeu qui donne la victoire à Maritimo et lui permet de prendre 8 points sur le premier non réléguable avec encore 3 journées à faire.

La prochaine journée sera décisive pour le maintien.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches