Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Jeux Olympiques 2000 : les révélations de Samuel Eto’o

Avec Goal.com

Alors que les Jeux Olympiques de Tokyo ont débuté vendredi, le meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables Samuel Et’o en a profité pour se remémorer avec Goal.com, la médaille d’or remportée il y a 21 ans à Sydney, en 2000. Son but refusé en finale contre l’Espagne, le missile de Modeste Mbami contre le Brésil... Morceaux choisis.

Le 24 juillet 2021
commentaires

« C’était un sentiment incroyable, surtout parce que nous avons eu quelques difficultés pendant le tournoi. Je veux profiter de cette occasion pour dire encore merci à tous mes coéquipiers, mes ’compagnons d’armes’, pendant ce tournoi. Parce que c’était vraiment dur, mais à la fin, nous avons remporté la médaille d’or en battant l’Espagne malgré un retard de deux buts à zéro en finale ».

Eto’o : « Je n’oublierai jamais le titre olympique en 2000 »

« Je pensais avoir marqué le but de la victoire dans les dernières secondes de la prolongation, mais le drapeau s’est levé pour hors-jeu. Heureusement, nous avons remporté les tirs au but 5-3 pour remporter la toute première médaille d’or olympique dans n’importe quel sport pour le Cameroun. Avoir le privilège de faire partie d’un moment aussi historique pour mon pays à un stade précoce de ma carrière était vraiment spécial et quelque chose que je n’oublierai jamais ».

« Le Brésil avait une excellente équipe avec des joueurs comme Ronaldinho et était le favori pour remporter le tournoi. Peu de gens pensaient que nous allions battre Brésil, mais nous avons toujours cru, même lorsque nous avons eu deux joueurs expulsés, ce qui signifie que nous avons joué des prolongations avec seulement neuf joueurs. Dans la seconde moitié des prolongations, Modeste Mbami a marqué le but vainqueur qui nous a permis de passer au tour suivant et de garder en tête notre rêve de faire l’histoire ».

« Je me souviendrai toujours du moment où Modeste a marqué. Nous avons tous commencé à courir après lui pour célébrer. Alors que huit ou neuf d’entre nous le poursuivaient tous, les Brésiliens ont remis le ballon dans le rond central, croyant que le match continuerait. Mais le match était terminé et nous nous étions qualifiés avec le but en or ».

« Gagner une médaille d’or olympique était vraiment spécial et c’est quelque chose que je chérirai toujours ».


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches