Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Clinton Njié, Zambo Anguissa et Marseille viennent à bout de Valenciennes

Avec OM.net

Il a fallu du temps pour que Olympique de Marseille trouve le chemin des buts. Dans un match à priori prenable, le club de la Provence ne l’a pas eu facile. Il aurait même pu passer à la correctionnelle si le gardien Mandanda n’était pas dans un grand jour. Clinton Njié, titulaire dès l’entame, et ses coéquipiers, ont manqué des occasions inouïes face à Perquis, le dernier rempart de Valenciennes. Mais Njié ne s’est pas arrêté là.

Le 7 janvier 2018
commentaires

Si techniquement cela a été un brin compliqué, il y a mis du sien physiquement et assurait parfaitement la couverture dans son couloir puisque Rudi Garcia a aligné son équipe dans un nouveau schéma de jeu, en 4-4-2. Germain et Mitroglou ont été placé en attaque, Payet et Njie sur les côtés et le duo Gustavo et Lopez en milieu récupérateur.

L’attaquant camerounais avait donc un nouveau rôle et se devait de percuter autant dans son camp que dans celui de l’adversaire. Il a donc eu une bonne débauche d’énergie. Clinton Njié aurait pu rapidement donner l’avance à son club puisqu’à la 9e minute, un coup franc de Payet repoussé par Perquis était repris par l’international camerounais mais claqué à nouveau par le portier de VA. Njie, très actif, voyait sa frappe bloquée par le gardien. L’OM dominait et avait la possession du ballon mais butait inlassablement sur la défense des hommes en rouge. Les deux lignes de quatre éléments jouaient très proches l’une de l’autre et cela réduisait les espaces. Dans le dernier quart d’heure de la première période, Gustavo avait deux opportunités de débloquer la situation : sur la première, il s’emmêlait les pinceaux dans son dribble et ratait le cadre sur la seconde. La mi-temps se concluait sur la plus grosse occasion marseillaise. Sur un centre, Njie trouvait Mitroglou. Le Grec tout près des buts manquait son contrôle avant de donner en retrait alors que le chemin des filets semblait tout tracé…

L’entrée en jeu de Zambo Anguissa a stabilisé un milieu de terrain qui se laissait trop souvent facilement transpercer. Son impact aussi s’est bien fait sentir dans les prolongations où il s’est démultiplié. Et la domination marseillaise était encore plus flagrante. Les Olympiens prenaient en plus le dessus physiquement. Et cela finissait par payer. Si Germain manquait le cadre sur un service de Zambo Anguissa, Amavi ne se faisait pas prier pour ouvrir la marque après un centre de Njie. Le défenseur, arrivé l’été dernier à Marseille, marquait ainsi son premier but sous le maillot blanc. L’Orange Vélodrome pouvait enfin souffler. Les hommes de Rudi Garcia continuaient de pousser et multipliaient les occasions franches par Payet, Gustavo ou Njie. Mais c’est bel et bien le but d’Amavi qui ouvrait à l’OM les portes des seizièmes de finale de Coupe de France.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 8 janvier à 20:48, par Johnny En réponse à : Clinton Njié, Zambo Anguissa et Marseille viennent à bout de Valenciennes

    Small Lion de grâce parlons Football parce que ce que tu évoques n’a été possible qu’après plusieurs années d’une guerre civile qui a laissé beaucoup de séquelles. Oui grâce à ça les Libériens sont peut être plus matures politiquement et même socialement surtout.

    Nous Camerounais passons le temps à critiquer, à prendre les autres pour exemples, mais à chaque occasion qui nous est donnée d’écrire nos noms dans l’histoire, on fait exactement tout ce qu’il faut pour passer à côté du rendez vous. Alors laissons les autres avancer et continuons de penser que nous sommes les meilleurs élèves de la France, les plus intelligents, les plus instruits, les plus beaux, etc...

    Les Camerounais veulent que le Cameroun change, mais aucun Camerounais n’est prêt à changer lui même. Allez-y comprendre quelque chose. Exemple simple, un gars vient voir un match de Football au Stade de la Réunification, il paye le ticket de 500 Frs, mais va donner 200 Frs ou 300 Frs au militaire qui est en faction devant les grilles de séparation des tribunes pour pouvoir aller s’asseoir dans la tribune couverte de 1000 Frs !!! Après il est surpris d’apprendre que la recette du stade n’a donné qu’un montant insignifiant !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 14:31, par stesicm En réponse à : Clinton Njié, Zambo Anguissa et Marseille viennent à bout de Valenciennes

    Bien, maintenant revenons au Football. La seule chose que nous pouvons demander à ces joueurs (Njie, Toko, Anguissa) pour ne citer que ceux-là, c‘est d’être constants dans ces performances actuelles. Et par la suite, il serait souhaitable d’avoir un entraîneur à la NAT qui puisse bien gérer ses/ces ressources humaines. La gestion humaine de Hugo Bross était une calamité, ce qui mettait du plomb dans son travail où, il faut l’avouer, il n’y avait pas que du mauvais

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 02:57, par small lion En réponse à : Clinton Njié, Zambo Anguissa et Marseille viennent à bout de Valenciennes

    Ainsi va la democratie ... faire des alliances montre justement la maturite de la vie politique Liberienne. Le resultat est l’essentiel....des elections propres equitables ou tout le monde peut participer et le perdant felicite le vainqueur. Le vainqueur fait maximum 10 ans et laisse la place a quelqun autre. Ce que je retiens cest que les politiciens Liberiens sont bien plus intelligents que nos agreges de la foret equatorial

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 20:59, par small lion En réponse à : Clinton Njié, Zambo Anguissa et Marseille veinnent à bout de Valenciennes

    Voyez comment les choses se passent chez les etres humains et non les macaques :

    Pas besoin de gros francais, de doctorat, detre d’agrege, detre sabitou sabitout camerounais....mais rien que la bonne foie, la sagesse, le veritable patriotisme, la volonte de respecter sa parole et la la constitution de son pays

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches