Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Montaigu 2013 : pas d’invitation pour les Lionceaux

Camfoot.com

A cause de l’absence du Cameroun à la dernière édition du Tournoi international de football de Montaigu, l’équipe nationale minime n’a pas été invitée à prendre part à l’édition 2013 de ce tournoi.

Le 20 décembre 2012
commentaires

L’absence du Cameroun au dernier Tournoi international de football de Montaigu (disputé du 3 au 9 avril 2012) continu d’irriter les organisateurs. Pour la 41e édition de ce Mondial Minime qui va se dérouler du 26 mars au 1er avril 2013 en France, les Lionceaux du Cameroun, fidèles habitués de cette compétition n’ont pas été invités à y prendre part. La résultante de la mauvaise gestion financière et administrative dont sont victimes les sélections nationales au Cameroun.

Rappel des faits

Après quatre ans d’éclipse, le Cameroun avait été invité à participer à la 40e édition du Tournoi international de football de Montaigu en France. En prélude à ce tournoi, Richard Towa et ses hommes se sont préparés au cours d’un stage de quatre regroupements au Centre technique de la Fécafoot à Yaoundé. Mais en fin de compte, les Lionceaux n’ont pas pu effectuer le déplacement pour la France.

A l’origine du problème, les fonds pour la participation à ce tournoi ont été débloqués par le ministère des Sport le 02 avril. Et ce n’est que le lendemain, jour de l’ouverture de la compétition, que les autorités en charge du football camerounais se sont présentées au service consulaire de l’Ambassade de France au Cameroun pour l’obtention des visas des joueurs. Un délai jugé trop court par les responsables de l’Ambassade de France, qui n’ont pas pu délivrer les visas à temps. Or, les U17 camerounais devaient entrer en compétition le 4 avril contre les États-Unis d’Amérique.

Le Cameroun a été remplacé de la compétition par l’As Foot Solidaire Afrique. Un changement de dernière minute qui a coûté environ 6,5 millions de francs Cfa au Comité d’organisation du tournoi. Michel Allemand le patron de cette compétition avait même écrit à cet effet au président Biya, pour exprimer son mécontentement.

Pourtant, entre le Cameroun et le tournoi de Montaigu, c’est une longue histoire d’amour. Cette compétition a permis à plusieurs générations de footballeurs camerounais de démontrer leur talent. C’est le cas notamment de Gérémi Njitap, Pierre Womé Nlend, Patrick Suffo, Nicolas Nkoulou, Georges Mandjeck et Benjamin Moukandjo entre autres. En rappel, le Cameroun a remporté les éditions 1986, 1993, 1994 et 1995 de ce tournoi.

Arthur Wandji à Yaoundé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches