Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

La Côte d’Ivoire pour un doublé CANCAN U17 ?

Avec CAF

Une semaine après l’apothéose de la CAN Orange 2015, le football africain enchaîne avec la CAN U17 qui va se dérouler à Niamey, au Niger du 15 février au 1er mars. Elle sera suivie, une semaine après sa clôture par la CAN Orange U20 au Sénégal. Une occasion unique de faire le point sur les véritables forces footballistiques du continent.

Le 15 février 2015
commentaires

Six des huit pays présents en Guinée Equatoriale le sont également au Niger, la Côte d’Ivoire en quête d’un éventuel doublé réalisé auparavant par l’Egypte et le Cameroun (chaque fois les deux équipes avaient commencé par le titre U17 avant de gagner le titre majeur un an plus tard), l’Afrique du Sud, le Cameroun, la Guinée, le Mali et la Zambie auxquels s’ajoutent le Nigeria et le pays organisateur. Parmi eux, on compte trois anciens vainqueurs, le Nigeria (2001 et 2007), le Cameroun (2003) et la Côte d’Ivoire, tenante du titre.

En revanche on note l’absence de quatre anciens lauréats, le Ghana (1995 et 1999) disqualifié en dépit de deux succès face au Cameroun lors du dernier tour éliminatoire pour avoir aligné un joueur non éligible (une IRM avait confirmé qu’ Isaac Twum avait dépassé l’âge autorisé), la Gambie (2005 et 2009), l’Egypte (1997) et le Burkina Faso (2011).

Deux fois victorieux, deux fois finaliste et une fois troisième en sept participations, le Nigeria figure en bonne place parmi les candidats à la couronne. Il devra se méfier de la Côte d’Ivoire qui l’avait battu en finale à la faveur des tirs au but, il y a deux ans à Marrakech au Maroc. Toutefois dans une compétition qui constitue un baptême du feu pour tous les joueurs, rien n’est acquis d’autant que sur les dix premières éditions sept pays se sont partagé les titres. En revanche, on pourrait assister à une avalanche de buts. En 2001, la moyenne s’était étable à 4 buts par match et, trois autres fois, on a dépassé les 3 buts.

Sur les huit pays en présence, deux ont bénéficié lors de la phase éliminatoire de la disqualification de leur adversaire, le Cameroun contre le Ghana et le Mali contre le Bénin avant de s’imposer face à la Tunisie. Deux seulement ont réalisé un sans-faute, quatre matches quatre victoires, la Guinée devant le Maroc et le Togo, et la Zambie devant le Botswana et l’Ouganda.

Niger-Nigeria et Guinée-Zambie ouvriront le bal dimanche 15 février au stade Seyni Kountché. Le lendemain au stade municipal, toujours à Niamey mais pour le compte du groupe B la double affiche sera constituée de Côte d’Ivoire-Afrique du Sud et de Mali-Cameroun.

Le sacre continental ne sera pas le seul enjeu de la CAN U17 Niger 2015. Les quatre demi-finalistes seront, en effet, qualifiés pour la Coupe du monde qui aura lieu cette année du 17 octobre au 8 novembre au Chili. Pour mémoire le Nigeria possède le record de victoires dans l’épreuve avec quatre titres (1985, 1993, 2007 et 2013) et le Ghana a triomphé deux fois (1991 et 1995), soit 6 victoires pour le continent africain en quinze éditions.

Les Lionceaux disputent leur premier match le 16 février contre les Aiglons du Mali ; le 19 février, ils affronteront les Eléphanteaux de Côte d’Ivoire avant de terminer leur dernier match du premier tour contre les Amajita d’Afrique du Sud. C’est après ce dernier match du groupe B que le Cameroun sera fixé sur son sort.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches